« Intégrer l’une des sept Grandes Ecoles de journalisme »

IPESUP propose une formation spécialisée aux sept meilleures écoles de journalisme, à raison d’une demi-journée hebdomadaire de cours pendant quatre mois. Elle permet aux candidats de préparer simultanément les différents concours et de maximiser leurs chances de réussite, comme en témoignent ses taux d’admissibilité et d’admission élevés.

Repères pratiques

  • Etudiants Bac +3/4
  • Cours :
    • Préparation à l’écrit :
      • 2h hebdomadaires de cours sur l’actualité et la connaissance du monde contemporain) sur 16 semaines, soit 32h.
      • 2h hebdomadaires d’entrainement aux épreuves spécifiques des écrits sur 16 semaines, soit 32h.
      • 2h de module « langue » (maîtrise du français / anglais) hebdomadaires sur 16 semaines, soit 32h.
      • Trois concours blancs de 6h, soit 18h.
    • Préparation à oral : 10h de cours de présentation, deux simulations d’entretien, un reportage avec soutenance et un oral d’anglais.
  • Dates :
    • Ecrit : une demi-journée hebdomadaire (soit 6h de cours), le mercredi ou le samedi, de fin novembre à fin avril (hors vacances scolaires).
    • Concours blanc : trois dimanches en décembre, février et fin mars.
    • Oral : de la mi-juin jusqu’aux oraux.
  • Lieu : PREPASUP, 16B, rue de l’Estrapade, 75005 Paris
  • Tarif : 3 500 €. Préparation à l’oral offerte à tous les admissibles.
    • Inscription encore possibles pour la préparation journalisme avec un prix calculé au prorata du nombre de séances restantes.

Possibilité de règlement échelonné sans frais.

Télécharger la fiche d’inscription

En 1992, sous l’impulsion d’Éric DUQUESNOY, l’IPESUP a créé une préparation aux sept meilleures Écoles de journalisme : ESJ Lille, CFJ, IPJ, CELSA (option journalisme), IFP (Paris II Assas), CUEJ de Strasbourg et l’IJBA (Bordeaux Aquitaine).

Ces sept concours, indépendants les uns des autres, nécessitent de maitriser un tronc commun (voir encadré). Mais ils comportent également des épreuves techniques spécifiques très variées : synthèse de dépêches, rédaction d’article, dissertation sur sujet en rapport avec les médias, soutenance d’un reportage, etc (voir Présentation détaillée des concours des sept écoles).

IPESUP propose en une seule formation, efficace et complète, de préparer les sept concours et de maximiser ses chances de réussite.

Une préparation compatible avec des études universitaires

Elle suppose une demi-journée hebdomadaire de présence, le mercredi ou le samedi pendant 16 semaines. Le travail personnel à effectuer en dehors de ces heures de cours consiste à suivre attentivement l’actualité (presse écrite et audiovisuelle).

Trois modules pour couvrir la totalité des épreuves

Notre préparation de fond au tronc commun se double d’un entraînement ciblé aux épreuves spécifiques des écoles.

  • Le module “Journalisme”, cours hebdomadaire de 4h organisé autour de deux axes :
    • L’actualité (2 h) : par le biais d’une revue de presse hebdomadaire, il s’agit d’analyser en temps réel les événements qui constituent le programme des épreuves. Nota : l’écrit du concours du CELSA ayant lieu fin mars-début avril, la préparation de ce concours sera achevée pour cette date.
    • la préparation des épreuves techniques spécifiques (2h) : rédaction d’articles, de synopsis, de commentaire de film et texte libre ; analyse de dépêches, dissertation sur les médias, rédaction de reportage…
  • Le module “Langage”, cours hebdomadaire de 2h, insiste sur la maîtrise de la langue française à l’écrit (grammaire et orthographe infaillibles, richesse et finesse du vocabulaire, stylistique…) et l’acquisition d’un bon niveau en anglais. Les deux langues sont enseignées alternativement.
  • Le module “Oral/Entretien“ : L’épreuve finale de la sélection est constituée, selon les écoles, par un ensemble de courtes épreuves orales pendant lesquelles sont abordés des thèmes liés à l’actualité ainsi que la personnalité et la motivation du candidat.
    • Après les écrits, cette préparation commence par plusieurs cours collectifs de présentation des “règles du jeu” (10h) de chaque type d’entretien.
    • Chaque candidat se voit ensuite proposer trois rendez-vous individuels pour passer des simulations en conditions réelles (Exemple : 1 entretien de motivation professionnelle devant un jury composé de professionnels de médias + 1 entretien sur l’actualité avec un jury de journalistes + 1 soutenance à 9 heures du matin du reportage réalisé la veille). Elles permettent la mise en situation de l’étudiant qui, dans la majorité des cas, n’a jamais été confronté à un jury de “recrutement”. Après une courte délibération, le jury donne au candidat une évaluation de son entretien et lui fournit des conseils afin d’améliorer sa prestation.

Afin de convertir les admissibilités de ses étudiants en succès définitifs, l’IPESUP offre à tous ses candidats admissibles la préparation de l’oral pour les sept écoles préparées.

Une équipe enseignante de haut niveau

Éric DUQUESNOY assure l’enseignement du module “Journalisme“ et des cours de français du module “Langage“. Professeur de géopolitique en classes préparatoires HEC à l’IPESUP, la meilleure classe préparatoire de France, c’est avec les mêmes expérience et efficacité qu’il dirige depuis plus de 20 ans la préparation Journalisme :

  • Sa formation : classes préparatoires et Normale Sup (Ulm), lui permet de “relier” l’actualité aux grands thèmes de la Culture Générale classique.
  • Son Agrégation d’Histoire-Géographie garantit sa capacité à replacer chaque événement dans son contexte historique et son environnement géographique.
  • Son diplôme de Sciences Po lui assure une grande pertinence dans l’analyse (PES) Politique, Économique et Sociale des grands enjeux de l’actualité.
  • Son expérience de l’enseignement de la géopolitique en classes préparatoires lui confère l’aisance nécessaire pour commenter la dimension géopolitique des événements majeurs du monde contemporain.
  • Sa passion pour le journalisme crée chez les étudiants une motivation supplémentaire pour suivre au quotidien l’actualité.

Catherine PERROT (Normalienne, agrégée d’Anglais, diplômée d’HEC et spécialiste de l’anglais journalistique) assure la totalité des cours en anglais du module « Langage »