AVERTISSEMENT

Le calendrier 2017 ECRICOME est à nouveau peu favorable, nous proposons néanmoins à nouveau un ultime stage de révision pour les 2ème année, avec la même organisation que l’an dernier (voir ci-dessous) !

Pas de problème en revanche pour les 1ère année en 2017.


* NOUVEAU depuis 2015-2016 *   >>> Stages Scilab (1ère année et 2ème année)

Présentation générale des stages IPESUP pour les prépas HEC

Afin de permettre à tous les préparationnaires de bénéficier des professeurs et des méthodes qui font son succès, le Département Haut Enseignement Commercial de l’IPESUP propose, avec le concours de l’équipe pédagogique des « Prépas Pilotes » des STAGES INTENSIFS DE PERFECTIONNEMENT, complémentaires de l’enseignement de Classe Préparatoire.

Bien que s’adressant plus particulièrement aux candidats présentant les concours des Grandes Écoles les plus renommées : HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, Audencia et EDHEC notamment, ils sont bien entendu ouverts à tous, et constituent également un entraînement tout à fait rentable pour les candidats aux écoles de la banque Ecricome ou aux ESC.

Il s’agit d’une préparation efficace, conduite dans l’optique des concours et conçue pour permettre aux étudiants d’utiliser leurs connaissances de manière concrète et de se présenter avec les meilleures chances de succès.

Le reproche majeur que les étudiants formulent à propos de l’enseignement qu’ils reçoivent en classe préparatoire est que les cours leur semblent souvent trop abstraits. Ils ont le sentiment de passer la quasi totalité du temps sur l’acquisition des connaissances – indispensables, sans aucun doute – mais de négliger les aspects pratiques, faute de temps, parfois, faute d’intérêt de la part de certains enseignants pour la « technique des épreuves », souvent. Or au concours, il faut se plier à des épreuves qui ont une typologie précise, ce qui – au delà des connaissances – requiert un savoir-faire certain. Ce constat est valable dans toutes les disciplines sans exception.

C’est très exactement le but de nos encadrements : METTRE EN PRATIQUE LE COURS.

IPESUP : l’efficacité !

On le sait, l’IPESUP n’est pas un établissement tout à fait comme les autres.

Ses résultats le montrent avec éclat, puisqu’il affiche régulièrement de 75% à plus de 90% d’admis aux concours HEC + ESSEC + ESCP Europe + EM Lyon, en voie S comme en voie E, se classant ainsi aux toutes premières places des palmarès, tant en voie S qu’en voie E.

Bien sûr, les étudiants qui sont admis dans nos classes sont de bon niveau, mais nos professeurs savent aussi les faire progresser mieux que quiconque et c’est là le vrai « secret » de la réussite de l’IPESUP.

Différents stages proposés

Afin de proposer un encadrement souple, adaptable aux besoins de chacun, l’IPESUP a mis au point toute une gamme de STAGES INTENSIFS qui se déroulent à chaque moment-clé de l’année :

  • « English Summer Session », 2 semaines en juillet, voir descriptif particulier
  • 8 jours de prérentrée fin août,
  • une semaine à la Toussaint et/ou à Noël,
  • une semaine en Février,
  • une semaine à Pâques,
  • des journées de préparation aux oraux en juin.

 

Les stages intensifs de prérentrée, de Toussaint, de Noël, de février et de Pâques ont été conçus afin de se compléter, dans l’esprit et dans les parties du programme sur lesquelles l’accent est mis.

L’articulation de ces différentes étapes peut se schématiser de la manière suivante :

  • Le Stage de prérentrée : « L’Initiation » pour les première année, « L’État des lieux » pour les deuxième année. Et, pour tous, « La Méthodologie ».
  • Le Stage de Toussaint et le Stage de Noël : « La Maîtrise des bases » et à nouveau « La Méthodologie ».
  • Le Stage de février : « La Mise au point » et « L’Approfondissement ».
  • Le Stage de Pâques : « Les Révisions et L’Entraînement Intensif ».
  • Les journées de préparation aux oraux : « Intégrer ! »

 

Les exercices réalisés en classe (Mathématiques et Langues), les documents remis, les plans traités (CG, HG ou ECO) au cours de ces différents stages sont à la fois différents et complémentaires. De plus, dans tous les cas, nos enseignants proposent systématiquement un entraînement sur des sujets « possibles ».

Ce sont exclusivement les membres de l’équipe de nos prépas « pilotes » IPESUP et PREPASUP qui assurent ces cours.

LES STAGES IPESUP : de l’initiation à l’approfondissement, de l’entrée en prépa au succès aux concours.

Quelle stratégie pour réussir ?

La classe préparatoire s’articule sur deux années. Nous proposons donc des stages adaptés à chacune des deux années de préparation. Quelque peu différents quant aux objectifs, puisque les enjeux des deux années ne sont pas identiques, ils sont très similaires quant à l’esprit d’efficacité qui les caractérise.

Vous êtes étudiant(e) de deuxième année

C’est le cas le plus simple puisque, pour vous, c’est l’année où il faut réussir. Même si vous savez qu’un redoublement est possible et que vous avez droit à une seconde présentation, vous abordez les épreuves avec la ferme détermination d’intégrer.

Les stages que nous vous proposons sont de facture « classique » : on ne change pas une formule qui a fait ses preuves. L’efficacité des professeurs et des méthodes de l’IPESUP n’est en effet plus à démontrer : chaque année, depuis plus de 20 ans les succès aux concours de la classe « pilote » de l’IPESUP sont confirmés au plus haut niveau. La réputation des stages est tout aussi claire : chaque année, plus de 1500 étudiants (voie générale ou voie économique) suivent un stage à l’IPESUP dans au moins une discipline.

Nos stages intensifs sont cette année proposés en pré-rentrée, puis sur les vacances scolaires de Toussaint, de Noêl, de février et de Pâques (si le calendrier le permet !) ; chacun répond à un objectif déterminé. Ils sont décrits ci-dessous. Il s’agit, on l’aura compris, de préparations pratiques, intensives ; l’accent est mis sur l’entraînement aux épreuves, dans toutes les disciplines.

Une recommandation essentielle, avant que vous lisiez dans le détail le contenu des stages proposés et que vous n’arrêtiez votre choix : ne privilégiez pas exagérément une matière plutôt qu’une autre. La difficulté majeure de la classe préparatoire HEC vient précisément de l’équilibre entre les différentes disciplines. Trop d’étudiants échouent parce qu’ils « misent » sur une ou deux matières en négligeant les autres. Notre conseil est formel : travaillez tout.

Vous êtes étudiant(e) de première année

Vous le savez, il n’est pas possible de présenter les concours en fin de première année avec des épreuves adaptées. Dans ces conditions les chances de succès sont infimes. Nos stages n’ont donc pas comme objectif de vous faire réussir des concours inaccessibles.

Il s’agit plutôt de vous permettre de venir à bout de vos difficultés, ou des insuffisances que vous pouvez ressentir dans votre préparation, et chercher à ne pas prendre de retard, ni présenter de point faible majeur. Nous ne vous donnerons pas le conseil – commercial et malhonnête – de vous inscrire à un maximum de cours, mais plutôt de veiller à ce que cette première année joue bien le rôle qu’elle est censée jouer : celle d’une année « propédeutique », au cours de laquelle vous devez acquérir la maîtrise d’un savoir et de méthodes qui constitueront le socle sur lequel la seconde année s’ancrera.

Au delà de cet objectif sans doute un peu « théorique », il est clair qu’un encadrement dès la première année possède au moins un objectif très pratique : assurer le passage en seconde année dans d’aussi bonnes conditions que possible (il ne faut pas oublier que ce passage n’est nullement acquis automatiquement, mais soumis à l’avis du conseil de classe).

Enfin, et c’est peut-être le plus important : les sujets des concours ne portent pas exclusivement sur les programmes de seconde année, bien au contraire (les sujets proposés aux concours ces dernières années étaient à cet égard éloquents). Il serait suicidaire, du moins pour les toutes meilleures grandes écoles, de ne pas avoir intégré cette exigence de maîtrise des deux années du programme.

Enfin, comme nous l’avons indiqué pour les « 2e année », il est essentiel d’avoir compris le caractère pluridisciplinaire de la classe préparatoire HEC. Il faut donc prendre garde de ne pas laisser de matière « de côté » en première année, sous peine de voir l’édifice fragilisé de telle sorte qu’il y ait un risque majeur d’effondrement en seconde année.

Si vous avez la moindre difficulté cette année, il faut réagir. C’est cette opportunité de soutien, de perfectionnement, d’approfondissement à des moments-clés de l’année, que nos stages vous proposent.

Stage de prérentrée 2016-2017

Ce stage offre une mise en condition efficace avant d’aborder une année de préparation HEC.

  • Il s’agira pour les nouveaux inscrits (les « première année ») d’une véritable « initiation », c’est à dire d’assurer une transition entre le secondaire où l’ambiance de travail est relativement décontractée et la classe préparatoire où, brutalement, le niveau de l’enseignement, l’ampleur des programmes et l’importance de l’enjeu exigent des étudiants une rigueur à laquelle ils ne sont généralement pas habitués. Le stage, de 8 jours, est construit sur un noyau de trois matières de base obligatoires : Maths + Histoire-Géo + Culture Générale (voie S), Maths + Analyse éco. + Culture Générale (voie E), qui sont les matières fondamentales pour lesquelles la transition est la plus déconcertante.
  • Pour les « deuxième année » : « état des lieux » sérieux afin de reprendre – après une longue période de vacances, inévitablement démobilisatrice – cette deuxième année dans les meilleures conditions. Révision rapide des éléments essentiels du programme de première année, suivi d’une mise en place sérieuse des grands enjeux de l’année du concours, dans les matières principales. Le stage, de 8 jours, est également construit sur un noyau de trois matières de base obligatoires : Maths + Histoire-Géo-GéoPol + Culture Générale (voie S), Maths + Eco-Socio-Hist + Culture Générale (voie E).

Sont aussi proposés, tant aux 1ère année qu’aux 2ème année trois autres cours, optionnels : Anglais, Allemand ou Espagnol.

Stage de prérentrée 2016-2017 : organisation technique

  • Cours : du mardi 23 août au mardi 30 août 2016 inclus (samedi 27 et dimanche 28 août inclus).
  • Tarifs :
    • MODULE de BASE (1ère ou 2ème année) : MATH+HGG+CG ou MATH+ESH+CG : 8 x 6h soit 48h : 1.030 €
    • Option : ANGLAIS, ALLEMAND ou ESPAGNOL (prix réduit : -15%) : 8 x 2H soit 16h : 290 €

 

Il n’est possible de prendre qu’UNE option complémentaire : anglais OU allemand OU espagnol (au total : 8 heures de cours par jour au lieu de 6).

Offre exclusive

L’inscription au stage de prérentrée inclut AU CHOIX, soit deux mois d’abonnement gratuits, du 1er septembre au 31 octobre, soit un abonnement de 12 mois au tarif réduit de 80 € au lieu de 120 € à KlubPrepa, premier site de complément pédagogique en ligne destiné aux classe préparatoires :
www.KlubPrepa.fr

Ce site, d’environ 10.000 pages, permet de travailler de façon très efficace. Il suffit de quelques clics pour accéder au document de son choix : cours, exercice, annales, corrigés… et l’imprimer.

En plus du gain de temps, il permet de faire de sérieuses économies en réduisant considérablement l’achat d’ouvrages spécialisés.

Les codes d’accès personnels seront donnés pendant le stage à chacun des étudiants.

RAPPEL : les étudiants qui le souhaitent peuvent, au lieu de 2 mois gratuits, utiliser leur code pour s’abonner pour l’année complète au tarif de 80 € au lieu de 120 €.

Stages de Toussaint et Noël 2016

Ce stage est organisé, selon les commodités du calendrier, soit à la Toussaint (6 jours), soit à Noël (5 jours) ; souvent deux stages différents sont proposés sur ces deux périodes. Même si les contenus sont différents et que l’on peut parfaitement suivre les deux, pour autant, leurs fonctions demeurent identiques : une parfaite maîtrise des notions et des méthodes de base.

Pour 2016-2017 les 2 stages sont proposés, mais avec des organisations assez différentes.

► Le stage de Toussaint

Il s’agit en quelque sorte d’un stage de « post-rentrée », c’est à dire d’une mise au point sérieuse, qui avait certes été amorcée par le stage de prérentrée, mais qui veut confirmer cette capacité à gérer la transition entre le secondaire et la 1ère année de prépa (pour les 1ère année), entre la 1ère et la 2ème année (pour les 2ème année).

Après deux mois de travail, les étudiants ont besoin de consolider leurs acquis. Les premières difficultés sont apparues ; c’est le moment idéal pour régler ses problèmes et ne pas risquer de perdre pied.

Le stage, de 6 jours, est construit sur un noyau de deux matières de base obligatoires : Maths (2h30) + Histoire-Géo-GéoPol (2h30) (voie S), Maths (2h30) + Eco-Socio-Hist (2h30) (voie E).

Sont aussi proposés, tant aux 1ère année qu’aux 2ème année deux autres cours, optionnels : Anglais ou Espagnol (2h30).

► Le stage de Noël

Un stage est également proposé à Noël en 2016, sur 5 jours, la semaine précédant les fêtes, tant pour les 1ère année que pour les 2ème année ; l’objectif est plus ou moins le même qu’à la Toussaint, ces deux stages sont cependant complémentaires, car les sujets traités seront différents on peut donc soit s’inscrire aux deux, soit choisir en fonction des préférences d’organisation et/ou de la disponibilité.

Deux matières obligatoires, comme à la Toussaint, mais des choix différents, avec notamment l’introduction d’un cours de Méthodologie de la dissertation de Culture Générale :

  • Voie S : Maths (2h matin) + Histoire-Géo (2h matin) ou Maths (2h matin) + Méthodo CG (2h matin + 2h a.midi) ou Histoire-Géo-GéoPol (2h matin) + Méthodo CG (2h matin + 2h a.midi),
  • Voie E : Maths (2h matin) + Eco-Socio-Hist (2h matin) ou Maths (2h matin) + Méthodo CG (2h matin + 2h a.midi) ou Eco-Socio-Hist (2h matin) + Méthodo CG (2h matin + 2h a.midi).

 

>> ATTENTION : Pas de possibilité de prendre les 3 matières, ni de rajouter les langues en option à Noël !

Cours de Méthodologie de la dissertation de Culture Générale

Ce stage, inauguré en 2011, connait un succès croissant. Il est autant destiné aux élèves de 1ère année qu’aux élèves de 2ème année (mais le thème de La Nature ne sera pas abordé !). Il est construit sur un mixte théorie, théorie/pratique, pratique.

  • Théorie pure de la méthodologie : 2h le matin d’exposé (8h30-10h30 ou 10h45-12h45) où est rappelée la méthode de façon théorique,
  • 2h l’après-midi d’exercices pratiques, 2h divisées en 2 : une première heure durant laquelle est mise en œuvre la théorie du matin, le professeur faisant devant les élèves l’exercice à réaliser (théorie/pratique) ; durant la deuxième heure, ils terminent seuls cet exercice ou en font un en entier (pratique) qui est rendu corrigé dès le lendemain.

NB : Entre 13h30 et 14h00 (soit juste avant le cours) une sorte de “foire aux questions” où le professeur est présent pour répondre de façon informelle aux éventuelles questions suite au cours du matin.
NB 2 : chaque matin l’exercice de la veille est rendu corrigé et le professeur « corrige » cet exercice en lisant 3 ou 4 travaux réussis.
NB 3 : le premier jour, pour plus de cohérence, l’après-midi est exceptionnellement “théorique”, il n’y a pas de pratique mais il y a un exercice à faire pour le lendemain.

Programme du stage

Jour 1 (matin) : préalables et fondamentaux de la dissertation

  • rappel 1 : définition de l’exercice
  • rappel 2 : les attentes du jury (établies à partir des précédents rapports de jury)
  • bien analyser le sujet pour bien cibler les attentes du correcteur (sujet et hors-sujet)
  • repérer les différents types de sujets
  • comprendre le sujet en le reformulant / exhiber cette compréhension
  • rappels formels
  • rappels matériels

Jour 1 (après-midi) : sous la question, le problème…

  • qu’est-ce qu’une question ? qu’est-ce qu’un problème ?
  • vrais et faux problèmes…
  • la problématique (analyser et trouver le problème)
  • la problématisation (exprimer le problème)
  • pour compenser l’absence de pratique, trois sujets sont donnés aux étudiants le soir afin qu’ils s’entraînent à repérer le problème (correction le matin du jour 2)

 

Jour 2 : l’introduction, vitrine du devoir

  • les ingrédients indispensables
  • les erreurs à éviter…
  • construction et rédaction d’une bonne introduction

Après-midi : entraînement pratique à la rédaction d’une introduction

Jour 3 : la planification : ordre et méthode…

  • comment créer un plan ? S’aider des plans types…
  • les mauvais plans
  • le plan détaillé : sa structure
  • le plan détaillé : sa progression
  • le plan détaillé : son animation
  • la résolution du problème : trucs et astuces…

Après-midi : entraînement pratique à la rédaction d’un plan

Jour 4 : définir/argumenter/citer

  • bien définir les termes et bien intégrer ses définitions dans la dissertation
  • argumenter avec efficacité pour démontrer avec force
  • l’utilisation éclairée des références et des citations

Après-midi : entraînement à la définition / à la démonstration / à la citation

Jour 5 : illustrer/conclure

  • illustrer de façon culturelle et valorisante ses idées
  • dresser un bilan et relancer l’intérêt du lecteur
  • l’art de la conclusion
  • lecture et analyse de copies notées 20/20 à HEC
  • ultimes conseils pratiques

Après-midi : entraînement à l’illustration et à la conclusion

Unification du travail de la semaine : achèvement de la dissertation “repère”

 

Le but de ce stage est qu’à la fin de la semaine, le stagiaire ait produit seul sa propre dissertation de référence qui lui servira de point d’appui et lui ouvrira des pistes de progression. Il est ainsi rassuré car sûr de son savoir-faire : il peut ensuite travailler de façon autonome en ayant sous les yeux en quelque sorte un devoir autocorrectif auquel il peut comparer ses nouvelles productions.


► Stage de Toussaint 2016-2017 : organisation technique

  • Cours : du lundi 24 octobre au samedi 29 octobre 2016 inclus.
  • Tarifs :
    • MODULE de BASE (1ère ou 2ème année) : MATH+HGG ou MATH+ESH, 6 x 5h soit 30h : 645 €
    • Option : ANGLAIS ou ESPAGNOL (prix réduit : -15% environ), 6 x 2h30 soit 15h : 275 €

 

Il n’est possible de prendre qu’UNE option complémentaire : anglais OU espagnol (au total : 7,5 heures de cours par jour au lieu de 5).

 

>>> Télécharger : LA FICHE D’INSCRIPTION – Prérentrée-Tousaint-Noël 2016


► Stage de Noël 2016-2017 : organisation technique

  • Cours : du lundi 19 décembre au vendredi 23 décembre 2016.
  • Horaire 1 (sans CG): 8h30-10h30 / 10h45-12h45  ou  10h45-12h45 / 14h00-16h00 (4h de cours)
  • Horaire 2 (avec CG) : 8h30-10h320 / 10h45-12h45  et  14h00-16h00 (6h de cours)
  •  Tarifs :
    • STAGES (1e ou 2e année) sans CG : MATH+HGG ou MATH+ESH, 5 x 4h soit 20h : 430 €
    • STAGES (1e ou 2e année) avec CG : MATH+Méthodo CG (ECS ou ECE) ou HGG+Méthodo CG (ECS) ou ESH+Méthodo CG (ECE), 5 x 6h soit 30h : 675 €

 

>>> Télécharger : LA FICHE D’INSCRIPTION – Prérentrée-Tousaint-Noël 2016

En raison du nombre d’heures et du travail important de préparation et de correction, le prix horaire du module avec CG est légèrement supérieur à celui du module « normal » de Noël.

Description par matière des stages intensifs de février et Pâques 2017

► Culture Générale (Méthodologie) – 1ère année – 2ème année, ECS – ECE

Christophe CERVELLON – Sylvain COUDERC – Olivier NAFISSI

LE STAGE DE FEVRIER : « la méthodologie de la dissertation de culture générale »

REMARQUE : Ce stage N’EST PAS la prolongation du stage de Noël, mais s’adresse au contraire à ceux qui n’auraient pas pu ou pas souhaité le suivre !

ATTENTION : Ce stage porte exclusivement sur la méthodologie de la dissertation ; le thème du programme 2ème année 2017 ne sera pas abordé…

Depuis quelques années nous constations, lors des stages intensifs de préparation à l’épreuve de Culture Générale des concours commerciaux, une forte demande de la part de nos stagiaires : acquérir des connaissances, c’est une chose… mais qu’en faire ensuite ? Comment analyser les termes d’un sujet ? Comment cerner les enjeux ? Qu’est-ce qu’une problématique ? Quel plan choisir ? Quels rôles jouent l’introduction, la conclusion ? Comment formule-t-on un paragraphe argumentatif ?

Bref, une requête de méthode.

A tous ceux, 1ère année essentiellement, mais aussi 2ème année, que décourage la répétition des notes insuffisantes, ceux qui finissent par imputer l’échec aux épreuves de Culture Générale à une espèce de « fatalité » ceux qui ont le sentiment de ne pas comprendre comment faire parce que bien souvent – il faut bien le dire – on n’a jamais pris le temps et le soin de leur apprendre à mieux faire, à tous ceux-là, nous proposons désormais un module de formation intensive à la méthode de la dissertation. Ce stage est fondamentalement un stage pratique : les exercices d’application sont la matière même du cours.

Le stage se développe à partir d’une base de 2h30 quotidiennes de cours pendant six jours. Chaque jour est consacré au traitement d’un problème spécifique :

  1. analyser un énoncé, formuler une problématique,
  2. construire un plan,
  3. rédiger une introduction et une conclusion,
  4. construire et rédiger un paragraphe,
  5. gagner en qualité d’expression (orthographe, précision de la langue, élégance du style),
  6. répondre aux difficultés individuelles, cas par cas.

Chacune des séances est rythmée par des exercices et des exemples concrets, pratiques, destinés à « débloquer » une situation d’échec.

  • Travailler autrement, plus efficacement, plus près des préoccupations des uns et des autres.
  • Ajuster notre savoir-faire aux difficultés de chaque stagiaire.
  • Rompre avec ces pratiques stériles qui consistent à « gaver » les étudiants d’informations sans prendre le temps de leur montrer comment les intégrer à une réflexion personnelle.

Telles sont les trois ambitions de ce stage qui veut, à sa manière, contribuer au vaste débat qui s’engage à présent dans l’enseignement supérieur sur les méthodes de travail et l’intérêt qu’il convient de porter à l’individu.

En raison du travail important de correction, le prix de ce module est supérieur à celui du module « normal » de février.

ATTENTION : Ce stage porte exclusivement sur la méthodologie de la dissertation ; le thème du programme 2ème année 2017 ne sera pas abordé…


► Culture Générale – 2 ème année, ECS – ECE

Serge LE DIRAISON – Christophe CERVELLON

Thème 2017 : « La parole »

Deux « temps » de préparation (si le calendrier des concours le permet !), deux objectifs, à la fois différents et complémentaires.

LE STAGE DE FEVRIER :

« Approfondir sa maîtrise et s’entraîner intensivement à la problématisation »

Travail systématique de redéfinition des concepts, de précisions sur les auteurs, de mises au point méthodologiques et d’analyse, il constitue le moment idéal d’une préparation sérieuse aux concours.

Il se présente sous la forme de six conférences traitant in extenso des dissertations dont les sujets visent à couvrir les principaux enjeux du thème au programme.

Il s’agit d’une semaine intensive où le travail systématique de problématisation permet à la fois de clarifier, de synthétiser et de mettre en pratique les connaissances.

PRINCIPAL stage de Culture Générale consacré au thème de 2ème année après la rentrée, il constitue LE « temps fort » de la préparation dans cette discipline.

LE STAGE DE PÂQUES :

« 5 à 10 sujets de synthèse »

5 jours, 5 cours, reprenant tous les enjeux essentiels du thème au travers de sujets « possibles ».


► Histoire, Géographie et Géopolitique du monde contemporain – 1ère année/2ème année, ECS

Eric DUQUESNOY – Pascal GAUCHON – Jean-Pascal GAY – Frédric PICHON – Cédric TELLENNE – Patrice TOUCHARD

LE STAGE DE FÉVRIER (2ème année exclusivement)

Il permet d’approfondir les méthodes. A travers les sujets traités, le candidat constate comment il peut utiliser ses connaissances pour construire une dissertation. L’accent est mis sur quelques thèmes essentiels, à partir desquels un grand nombre de sujets sont envisagés en une sorte de ramification. Les généralités étudiées à Noël sont appliquées aux ensembles géoéconomiques qui figurent au programme de deuxième année.

LE STAGE DE PÂQUES (1ère année)

A cette époque de l’année, une grande partie du programme de la première année a été vu. Il est donc possible (et même indispensable) de faire la synthèse des connaissances acquises et de perfectionner les méthodes de la dissertation.

Pour cela le stage 1ère année se propose de reprendre le programme de façon transversale, en centrant sur les grandes notions que l’étudiant doit maîtriser ; à chaque notion est associé un type de sujet, une méthode de travail ; des documents permettent de distinguer les faits essentiels à maîtriser.

Rappelons encore une fois – au risque de nous répéter – qu’une excellente maîtrise de ces notions-clés de première année est rigoureusement indispensable pour réussir ; les sujets qui tombent régulièrement à HEC (notamment) en témoignent…

LE STAGE DE PÂQUES (2ème année)

Il consiste en une ultime révision de l’essentiel ainsi qu’en une actualisation du programme. Les conférences permettent de voir 8 à 10 sujets probables, traités rapidement (une heure en moyenne), en ayant le souci de dégager les idées clefs et les connaissances de base indispensables pour réaliser un bon devoir. L’accent est mis sur les sujets transversaux et de synthèse.


► Economie, sociologie et histoire des sociétés contemporaines – 1ère année/2ème année, ECE

Dimitri ALEXOPOULOS – David COLLE – François FILLETTE – Nicolas KHENKINE – Adrien MATRAY

LE STAGE DE FÉVRIER (1ère année)

A ce moment de l’année, les bizuths sont souvent noyés sous le flot des connaissances, sous le poids du travail, sans avoir encore saisi ce que l’on attendait d’eux. Il est primordial de surmonter cette difficulté. Le stage de février/mars vise l’acquisition définitive par l’étudiant des bases de l’analyse économique. L’approche est méthodologique, insiste sur les techniques de dissertation, montre comment rendre les connaissances « opérationnelles ».

Les deux premières parties du programme, portant sur les grandes fonctions économiques et sur le XIXe siècle sont « revisitées » à travers les grands thèmes de la révolution industrielle, l’avènement du capitalisme, l’innovation, la production, la consommation. Le stage fera également le point sur les grands rouages de l’économie : fonctionnement du marché, monnaie et crédit, évolution du système financier, action de l’État.

LE STAGE DE FÉVRIER (2ème année)

Le stage s’attache à approfondir deux des aspects essentiels du programme : « l’internationalisation » et « la politique économique ». L’étudiant sera placé dans le rythme des concours à travers l’étude de sujets attentivement choisis, sur les échanges mondiaux, les flux de capitaux, les systèmes monétaires, les politiques budgétaires et monétaires, la correction des déséquilibres (inflation et chômage).

LE STAGE DE PÂQUES (1ère année)

Pâques est véritablement le moment-clé de la première année. Moment de concrétisation des efforts : il s’agit d’assurer le passage en seconde année dans de bonnes conditions. Le stage de Pâques conforte les acquis de l’année par une étude synthétique de la croissance économique au XXe siècle, et prépare déjà les candidats à des sujets plus pointus. Les théories de la croissance et les théories des crises sont passées en revue. Des thèmes transversaux sur le « fordisme », la crise de 29 et le keynésianisme, la consommation de masse, les aléas de la croissance depuis 1974 ouvrent le champ sur le programme de seconde année.

LE STAGE DE PÂQUES (2ème année)

Il consiste en une ultime révision de l’essentiel ainsi qu’en une actualisation du programme. Les conférences permettent de voir 8 à 10 sujets probables, traités rapidement (une heure en moyenne), en ayant le souci de dégager les idées clefs et les connaissances de base indispensables pour réaliser un bon devoir. L’accent est mis sur les sujets transversaux et de synthèse.


► Mathématiques – 1ère année, ECS – ECE

Alain COMBROUZE – Maxence DEHORTER – Matthias FEGYVERES – Ghislaine IDABOUK – Antoine LAMY – Jean MALLET – Alban MOREAU

LE STAGE DE FÉVRIER

Février constitue un moment essentiel dans l’assimilation du cours. C’est en effet à cette période que se dessinent, à travers les chapitres déjà traités et les problèmes et exercices proposés par les professeurs, les différences entre les exigences des concours et les critères d’apprentissage antérieurs.

Les notions abordées, en analyse et en algèbre, sont plus complexes, les méthodes plus fines, et la préparation HEC exige une maîtrise parfaite. Février est la période qui se prête le mieux à ces mises au point et aux entraînements sur les exercices et problèmes, car le cours est déjà bien avancé et la pression du passage en 2e année ne se fait pas encore sentir.

Il s’agira donc d’intensifier l’apprentissage des notions et méthodes vues en cours, à travers une pratique des notions et des méthodes sur des exercices-clés, en alternance avec des études de problèmes. L’accent sera également mis sur la rédaction : rigueur et précision, concision et clarté sont des qualités à développer. Cette session peut constituer à la fois un approfondissement et un soutien, à travers des rappels de cours illustrés d’application et à travers la recherche personnelle sur des énoncés proposés, recherche encadrée de façon vivante et active par un professeur ayant l’expérience pédagogique des « première année » des classes préparatoires.

LE STAGE DE PÂQUES

Ce stage de Pâques constitue un temps majeur de la première année, s’adressant à tous ceux qui désirent assurer le passage en deuxième année dans les meilleures conditions.

Il est rigoureusement indispensable de parvenir en deuxième année en ayant assimilé les notions centrales du programme de première année. La deuxième année se fonde sur cet apprentissage, et l’expérience montre que les difficultés rencontrées par les étudiants proviennent non essentiellement de l’assimilation de matière nouvelle en deuxième année (assez peu abondante en mathématiques), mais d’une maîtrise défaillante des notions de première année.

De plus, le stage de Pâques, en dehors de la révision globale d’un programme déjà traité, à laquelle il s’attachera, visera à donner déjà aux étudiants des méthodes efficaces pour le traitement des problèmes d’écrit.


► Mathématiques – 2ème année, ECS – ECE

Alain COMBROUZE – Maxence DEHORTER  – Matthias FEGYVERES – Ghislaine IDABOUK – Jean MALLET – Alban MOREAU – Gérard ROBILLARD

LE STAGE DE FÉVRIER

C’est la période charnière où se décide votre sort au concours. Vous devez avoir acquis les méthodes pour gérer efficacement vos connaissances et organiser votre temps de travail.

De nouveau, de brefs mais indispensables rappels de cours sous forme de fiches très synthétiques seront proposés. On consolidera les méthodes et automatismes acquis à Noël. Ceux-ci seront complétés par l’étude d’exercices plus fins, visant à repérer, et à maîtriser les « trucs et astuces » que l’on rencontre le plus fréquemment dans les sujets de concours.

Six séances intensives pour ce stage essentiel : préparation au moyen de problèmes gradués, afin d’acquérir toutes les techniques éprouvées et « ruses » pointues et être en mesure de faire face, le jour du concours, en toute sérénité, aux énoncés courants et moins courants. Ce stage vous montrera comment utiliser avec perspicacité votre cours, vous permettra de vous entraîner efficacement et d’augmenter considérablement votre vitesse de travail à l’écrit.

LE STAGE DE PÂQUES (NON proposé en 2017 en Mathématiques)

Ultime étape de votre préparation. Il ne reste plus (sic) qu’à faire une révision générale à l’approche des écrits. Nous vous proposons donc un vaste panorama d’exercices d’écrits, reprenant l’essentiel des trois disciplines du programme : algèbre, analyse et probabilité. Le choix judicieux des exercices est l’occasion de la récapitulation systématique de l’ensemble des méthodes, théorèmes et formules du cours, tels qu’ils sont à utiliser aux concours. Du cours au concours, de la préparation à l’intégration…

Ce stage comporte une sélection des plus « beaux » problèmes – les plus difficiles aussi – mettant en jeu quelques unes des astuces les plus fines ; celles qui font gagner le plus de temps, le plus de points.

En un mot, celles qui font intégrer !


► Langues (anglais, allemand, espagnol) – 1ère année/2ème année, ECS – ECE

Hélène BOURGEOIS – Ghanima GHANEM – Elisabeth NASTU-MILORD – Catherine PERROT – Arnaud REGNAULT – Hélène TISON – Maëlle WATTEZ (anglais)

Jean-François CAILLEUX – Michael TILLMANN (allemand)

Alexandre FERNANDEZ (espagnol)

LE STAGE DE FÉVRIER : « L’essentiel » (1ère et 2ème années) – Anglais, allemand, espagnol

Le vocabulaire et les structures grammaticales à connaître… les fautes à éviter… pour réussir les épreuves écrites.

Ce stage s’adresse à tous. Tant aux « première année » qui souhaitent consolider et approfondir les enseignements de la première année d’études supérieures qu’aux « deuxième année » qui présentent encore des carences lexicales et grammaticales à 3 mois du concours. Pour l’anglais comme pour l’allemand et l’espagnol il reprend la méthodologie des stages précédents mais la développe avec des exercices complémentaires approfondis.

LE STAGE DE PÂQUES : « Révisions intensives » (1ère année) – Anglais seul

L’objectif de ce stage est de réviser les bases en anglais (uniquement ) pour réussir les épreuves écrites. Il s’adresse – du moins pour 2017 – aux étudiants de première année qui souhaitent effectuer une révision intensive des structures grammaticales et du vocabulaire indispensables à la réussite des épreuves écrites de langue.

Il s’agit, à ce stade avancé de l’année scolaire, d’effectuer, grâce à la pratique régulière de tous les exercices présents aux concours, un « check-up » des structures grammaticales à connaître, de définir pour chaque épreuve les stratégies « gagnantes », enfin d’apporter à l’étudiant le vocabulaire qui permet réellement de « faire la différence » – les mots clés de l’actualité journalistique, le langage de l’expression écrite … 

Organisation technique des stages de février et Pâques 2017

► Stages de février

Le Ministère de l’Education Nationale étant toujours susceptible de modifier les dates de vacances scolaires, nous vous invitons à vérifier, le moment venu, les dates effectives de nos stages.

Les dates prévues sont :

  • zones B ou : du lundi 13 février au samedi 18 février 2017 inclus.
  • zones A ou B : du lundi 20 février au samedi 25 février 2017 inclus.

 

Pour chaque stage, l’organisation est identique. Les matières sont a priori au choix. Les cours sont, dans toute la mesure du possible, groupés ; nous ne pouvons en revanche pas garantir de pouvoir respecter des demandes de cours le matin ou l’après-midi. Le planning définitif ne sera établi que quelques jours avant le début des cours.

Nous n’acceptons pas d’inscription à plus de 3 matières.

« 1ère année » (ECS – ECE)

Matières au choix :

Maths, Eco-Socio-Hist (ECE), Anglais, Allemand ou Espagnol

par matière 2h30 par jour Au total : 15h

325 €

Inscription complémentaire possible :

Cours de « méthodologie de la dissertation de culture générale »
2h30 par jour Au total : 15h

325 €

 

>>> Télécharger : LA FICHE D’INSCRIPTION  Février-Pâques 2017

« 2ème année » (ECS – ECE)

Matières au choix :

Maths, Culture Générale, Hist-Géo-Géopolitique (ECS),

Eco-Socio-Hist (ECE), Anglais, Allemand ou Espagnol

par matière 2h30 par jour Au total : 15h

325 €

Inscription complémentaire possible :

Cours de « méthodologie de la dissertation de culture générale »
2h30 par jour Au total : 15h

325 €

 

>>> Télécharger : LA FICHE D’INSCRIPTION  Février-Pâques 2017


► Stages de Pâques

Stage « 1ère année » (ECS – ECE) 2017

  • 6 jours : du lundi 10 avril au samedi 15 avril 2017

 

Organisation : Deux matières obligatoirement : Maths + Hist-Géo-GéoPol en voie S ; Maths + Eco-Socio-Hist en voie E, bloquées le matin. Possibilité de suivre en plus une langue (Anglais seul, en début d’a.midi). Pas de Culture Générale à Pâques.

Stage « 2ème année » (ECS – ECE)  (calendrier confirmé compte tenu du calendrier des concours)

  • 5 jours pour réussir : du lundi 3 au vendredi 7 avril 2017 (confirmé !)
  • Organisation : Deux matières obligatoirement : CG + Hist-Géo-GéoPol en voie S ; CG + Eco-Socio-Hist en voie E, bloquées le matin. Pas de mathématiques ni de langues à Pâques.
  • Contenu : Une petite dizaine de sujets en HG et en Eco, 5 à 7 dissertations en CG, permettant de revoir tous les enjeux essentiels, au travers des thèmes les plus probables. 20 heures de synthèse pour réviser l’essentiel des programmes sur les 2 matières de culture.
  • Enseignants : Serge Le Diraison en CG, Eric Duquesnoy en HG Géopol, David Colle en Eco-Socio-Hist.

« 1ère année » (ECS – ECE) 2017 :

Module de base : 

Maths + Hist-Géo-Géopol. (ECS),

Maths + Eco-Socio-Hist (ECE)

2 x 2h30 par jour Au total : 30h

650 €

Anglais
2h30 par jour Au total : 15h

325 €

« 2ème année » (ECS – ECE) 2017 :

Matières NON au choix :

Culture Générale + Hist-Géo-Géopolitique (ECS) ou Eco-Socio-Hist (ECE)

2 x 2h par jour Au total : 20h

485 €

 

>>> Télécharger : LA FICHE D’INSCRIPTION  Février-Pâques 2017

Les journées de préparation aux oraux, juin 2016

L’une des caractéristiques de nos classes préparatoires HEC est la prise en compte, tout au long de la scolarité, des exigences des oraux des Grandes Écoles.

Nous travaillons depuis plus de 20 ans, pour cette sensibilisation, en collaboration avec l’IRSEPInstitut des Relations Sociales et de l’Efficacité Personnelle –, l’un des meilleurs spécialistes parisiens des techniques de l’entretien. Les résultats sont éloquents : chaque année, nos taux de conversion écrit/oral se situent au delà de 90%.

Nous mettons ce savoir-faire à la disposition de l’ensemble des élèves de classe préparatoire, au travers de sessions de préparation aux oraux, organisées en juin, après les écrits : un séminaire n°1, de « Techniques de l’entretien » et un séminaire n°2, de « Simulation d’entretien ».

Le nombre de places, pour chacune des sessions proposées, est rigoureusement limité, il est donc recommandé de se décider le plus rapidement possible.

>>> Nous attirons votre attention sur le fait que les “simulations d’entretiens” (séminaire n°2) ne peuvent être profitables que si vous avez déjà suivi une session “Techniques de l’entretien” (à l’IPESUP ou ailleurs). Dans le cas contraire, vous devez obligatoirement prendre le séminaire n°1 avant la simulation.

>>> Télécharger : LES DESCRIPTIFS DES SÉMINAIRES 2016 n°1 et n°2

>>> Télécharger : LA FICHE D’INSCRIPTION 2016

Coaching

>>>  Pour un coaching individuel pour les entretiens, vous pouvez, en complément,  contacter Alain Taillandier.