Le concours commun 2019 des sept IEP (Aix – Lille – Lyon – Rennes – Saint-Germain-en-Laye – Strasbourg – Toulouse)

Le concours d’entrée est organisé sur une journée le samedi 25 mai 2019 et est ouvert aux bacheliers 2018 et 2019. Il comporte trois épreuves :

  1. Une épreuve écrite de questions contemporaines sous la forme d’une dissertation avec choix d’un sujet parmi deux (durée 3h, coefficient 3). Les thèmes retenus pour le concours de 2019 sont «Le secret» et «Le numérique». Deux sujets distincts liés aux thèmes sont proposés aux candidats. Il n’est pas donné d’indication préalable de lecture.
  2. Une épreuve écrite de langue vivante parmi les suivantes : anglais, allemand, espagnol ou italien (durée 1h30, coefficient 2). L’épreuve est constituée de trois exercices : compréhension écrite, synonymes et essai. Il n’y a pas de QCM.
  3. Une épreuve écrite d’histoire sous la forme d’une dissertation à partir d’un sujet unique (durée 3h, coefficient 3). Le programme est : “Le Monde, l’Europe et la France de 1945 à nos jours”. Une bibliographie indicative est consultable sur le site du concours commun.

L’admission est prononcée sur la base de ces trois notes en tenant compte de leur coefficient.

Bibliographie

“A quoi bon ces livres innombrables, ces bibliothèques, dont le propriétaire dans sa vie entière a à peine lu les titres ? Cette foule de livres alourdit et n’instruit pas ; il vaut mieux te confier à un petit nombre d’auteurs, que d’aller ça et là à travers leur multitude.”
Sénèque. De la tranquillité de l’âme.

Pour ceux qui veulent s’avancer un peu sur les thèmes de “questions contemporaines” pour le concours commun d’admission en première année, nous proposons ci-dessous une bibliographie, accessible sans difficulté que l’on pourra commencer à lire dès l’été (lectures au demeurant fort utiles également pour l’épreuve de philosophie au baccalauréat).

Sur le thème du secret

  • René Alladaye, Petite philosophie du secret, Milan. [Épuisé : à consulter en bibliothèque]
  • Yves-Henri Bonello, Le secret, Que sais-je ? PUF.
  • Edgar Allan Poe, La lettre volée, édition séparée soit dans Les histoires extraordinaires, Folio.
  • Éventuellement, à consulter également en bibliothèque : revues Pouvoirs, 2001/2, “Transparence et secret”, et Cités, 2006/2 (n°26), “Secret privé et secret politique”.

Sur le thème du numérique

  • Marc Dugain et Christophe Labbé, L’homme nu. La dictature invisible du numérique, Plon.
  • Nikos Smyrnaios, Les GAFAM contre l’internet : une économie politique du numérique, INA.

Le concours d’entrée 2019 à l’IEP de Bordeaux

L’IEP de Bordeaux a réformé ses modalités d’admission en première année à compter du concours 2015. L’accès à Bac + 1 n’est désormais plus possible. Seuls les bacheliers de l’année peuvent prétendre à l’intégration en première année. Pour ces élèves, il y a un quasi-doublement des places offertes au concours, soit environ 200 places à pourvoir.

L’examen est organisé le 16 mars 2019 et comporte trois épreuves :

  1. Une composition sur un thème d’actualité, à partir d’un court dossier de documents, permettant de déceler les qualités de compréhension, de réflexion et de rédaction argumentée du candidat. [Durée : 3h – coefficient : 2]
  2. Une épreuve d’histoire portant sur le programme de la classe de Première S, un seul sujet proposé. [Durée : 2h – coefficient : 2].
  3. Une épreuve de langue vivante – compréhension, traduction, expression – portant, au choix du candidat, sur une des langues suivantes : anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, russe. [Durée : 1h30 – coefficient : 1]

Le concours d’entrée 2018 à l’IEP de Grenoble

Sur la base des mêmes épreuves, 50 % des places offertes au concours sont réservées aux bacheliers 2017 et l’autre moitié est réservée aux bacheliers d’années antérieures. Le concours se déroule le 5 mai 2018 et comporte deux épreuves :

  1. Une épreuve de langue vivante portant, au choix du candidat, sur une des langues suivantes : anglais, allemand, espagnol ou italien. [Durée : 1h – coefficient : 1]
  2. Une épreuve sur un ouvrage d’histoire contemporaine avec deux questions sur l’ouvrage (chacune notée sur 3 points) et une dissertation d’ouverture (notée sur 14 points), à partir des thèmes de l’ouvrage, sur l’histoire et l’actualité [Durée : 4h – Coefficient : 3]. L’ouvrage qui servira de base à cette épreuve pour la session 2018 est le livre de Ta-Nehisi Coates, Une colère noire – Lettre à mon fils, Editions Autrement.