Les modalités d’admission en Master à Sciences Po Paris ont été profondément modifiées depuis l’édition 2018. Sciences Po a confirmé que ces nouvelles modalités d’admission s’appliqueront également pour le Concours 2019. Il n’y a plus d’épreuve de note de synthèse, mais un dossier de candidature renforcé, un test d’anglais (TOEIC®, TOEFL® ou IELTS®), et un entretien d’admission.

Cette évolution tourne le dos à la politique d’admission de Sciences Po, puisque à la différence des admissions en Master dans les Grandes Ecoles de commerce (HEC, l’ESSEC, l’ESCP Europe…) qui avaient abandonné toute épreuve écrite, Sciences Po proposait encore jusqu’en 2017 une note à partir d’un dossier, dont le niveau était d’ailleurs plutôt relevé. Rappelons que jusqu’à la première réforme de 2011, le concours reposait encore sur trois épreuves écrites : une mini-dissertation d’1h30 sur un sujet de culture générale à partir d’un texte court ; une épreuve de langue classique comprenant thème, version et essais, et une épreuve à option à choisir parmi une dizaine d’options.

Le lecteur non avisé pourrait croire que la suppression de la note de synthèse est, au fond, une bonne nouvelle et qu’il est désormais possible de réussir à entrer à Sciences Po en Master sans réelle préparation, simplement avec un “bon dossier académique”…

Au contraire, la suppression de la note de synthèse ne facilite pas du tout le travail des candidats. Elle vient renforcer la nécessité de présenter un excellent dossier. Bien sûr, vous avez tout intérêt à ce que la partie “académique” de votre dossier (vos notes depuis le Bac) soit bonne, et si vous vous y prenez en avance, nous ne saurions trop vous recommander de faire preuve de beaucoup de sérieux durant vos études. La plupart des candidats sérieux à Sciences Po ayant un dossier “moyen +” à “bon” (et pour certains excellent), la différence peut se jouer sur la qualité de votre lettre de motivation de votre CV.

Là où une lettre de motivation “moyenne” ou simplement “bonne” pouvait être compensée par une très bonne note en synthèse, il y aura lieu désormais de proposer une lettre de motivation, un CV et des lettres de recommandation exceptionnelles, ce qui suppose à la fois un travail et une préparation sérieuse, et un coaching par des intervenants de très haut niveau.

Le test d’anglais, qui était essentiellement une formalité, devient un élément de classement des candidats. La disparition de la synthèse vient en effet mécaniquement renforcer le poids relatif du test d’anglais dans l’admissibilité. Les “barres” de Sciences Po étant hautes (voir notre analyse ci-dessous), un “bon” voire un “très bon” score peut ne plus suffire, il faut viser l’excellence. Chaque année, certains candidats parviennent d’ailleurs à présenter des “scores parfaits”.

Calendrier et procédure d’admission de Sciences Po

Calendrier 2019

Le Calendrier précis de l’année universitaire ne sera publié par Sciences Po qu’en octobre 2018. Il est cependant d’ores et déjà actée que les inscriptions ouvriront à partir de novembre 2018. Nous anticipons, à ce stade, qu’elles s’achèvent comme l’an dernier au début du mois de janvier 2019. Voir pour information le calendrier complet du concours sur le site officiel de Sciences Po

Procédure d’admission française

Depuis la réforme du 20 juin 2011, l’admission directe en 1ère année de Master (M1) de Sciences Po Paris, est ouverte aux étudiants qui seront titulaires, au moment de leur inscription définitive à Sciences Po (juillet), soit d’une licence (L3), soit de l’équivalent européen, c’est-à-dire 180 crédits ECTS (European Credit Transfer System). La réforme de 2018 n’a pas changé ces critères d’admission.

Nota 1 : au moment où l’on commence la préparation de Sciences Po, il suffit d’être déjà inscrit en L3 et de valider son année à la session de juin-juillet. Bien entendu, les candidats inscrits en M1 ou M2 (c’est-à-dire titulaires d’une L3 ou de 180 crédits ECTS) peuvent aussi postuler.

Nota 2 : la procédure d’admission en Master pour les professionnels est rigoureusement identique à celle des autres postulants.

L’examen d’entrée en Master de l’IEP de Paris comporte trois étapes :

  1. Un dossier de candidature à retourner probablement au premier trimestre 2018, qui comporte, entre autres éléments, une description des études antérieures avec un relevé de notes, un Curriculum Vitae assorti d’une lettre de motivation, deux lettres de recommandation, ainsi qu’une évaluation du niveau de français ou d’anglais selon la langue d’évaluation du Master (voir ci-dessous). Nouveauté à partir du Concours 2018, les candidats devront également joindre à leur dossier un exemple de copie universitaire notée.
  2. Une épreuve d’anglais (pour les candidats maîtrisant parfaitement une autre langue que le français et l’anglais, se reporter au règlement de Sciences Po). Cette épreuve est constituée par le passage d’un test choisi par le candidat et pour lequel il devra obtenir au minimum le niveau B2 pour la plupart des Masters (C1 pour les Masters internationaux, voire plus pour les doubles diplômes). La définition du niveau varie en fonction du test choisi. Les tests les plus connus sont le TOEIC® (Test Of English for International Communication ; attention, il en existe plusieurs !), le TOEFL® (Test Of English as a Foreign Language) et l’IELTS® (International English Language Test System).
  3. Un entretien d’admission (en cas d’admissibilité sur dossier de candidature+test d’anglais) qui se déroule en avril-mai et qui a pour objet d’évaluer la motivation du candidat, sa connaissance des Masters de Sciences Po et la pertinence de son choix de Master en fonction de son parcours antérieur, son esprit critique et sa capacité à développer une réflexion personnelle et argumentée.

Les pré-requis linguistiques à l’entrée en Master à Sciences Po

Les pré-requis linguistiques à l’entrée en Master présentent une subtilité qu’il faut bien comprendre avant de candidater. Il y a lieu de différencier trois types de candidatures :

  • les masters “internationaux” et PSIA pour lesquels le niveau C1 est exigé,
  • le cas particulier des doubles diplômes pour lesquels des score encore plus élevés peuvent être demandés,
  • et tous les autres masters pour lesquels le niveau minimum B2 est “fortement recommandé” – voir notre analyse détaillée ci-dessous.

Pour les masters “internationaux” et pour tous les masters de PSIA :

  • un score d’anglais particulièrement élevé est demandé, l’équivalent du niveau C1 du CERCL (cf. détail ci-dessous)
  • ne pas atteindre ce score est éliminatoire, et, dans ce cadre, le score n’est pas un critère de sélection des candidats (voir notre analyse ci-dessous).

Pour ces masters, le niveau en anglais requis par Sciences Po est très élevé. En effet, si l’on se fonde sur l’échelle du CERCL (Cadre Européen de Référence Commun pour les Langues), Sciences Po demande le niveau C1, c’est-à-dire “Utilisateur Expérimenté Autonome”. C’est le niveau le plus élevé de cette grille d’équivalence TOEIC / CERCL. Ce niveau C1 doit être atteint non pas “en tout”, mais à la fois en Listening and Reading (945/990) et en Writing and Speaking (360/400). A noter : si vous optez pour le TOEFL iBT (internet-based), Sciences Po réévalue à 100/120, au lieu de 95/120, le niveau C1 pour les masters internationaux.

Ne pas atteindre ce score élevé est éliminatoire. Ceci veut dire que si le candidat n’atteint pas ce score, sa candidature sera automatiquement rejetée, y compris s’il réussit à passer l’admissibilité et s’il réussit son entretien d’admission.

Dans ce cadre, l’anglais n’est pas une épreuve du concours en soi, mais… Vous l’avez compris, pour les masters internationaux, il ne s’agit pas d’évaluer les candidats selon leur niveau en anglais : il s’agit tout simplement de les éliminer du concours s’ils n’atteignent pas le score minimum requis. Les étudiants concernés n’ont pas l’obligation de produire leur score dès la phase d’examen de leur dossier… mais pourquoi ne pas le faire si l’on a un score excellent ? Ils disposent d’un délai supplémentaire pour produire le score requis, la date limite étant le 15 mai.

NOTRE ANALYSE : Même si l’anglais n’est pas officiellement un critère pour départager les candidats et qu’au fond (pour les masters internationaux uniquement), il suffit de “dépasser les barres”, il faut garder en mémoire que les jurys de concours sont souverains. En pratique, un candidat qui obtiendrait la note “B” (sur une échelle de A à C) à l’entretien voit son dossier examiné attentivement par le jury. Tout élément de nature à emporter la conviction du jury peut alors être pris en compte. Il ne paraît pas déraisonnable de penser, même si ce n’est pas écrit dans le règlement du concours, qu’un score en anglais “parfait”, ou à tout le moins “sensiblement supérieur au niveau requis”, peut être un élément parmi d’autres ; et qu’à l’inverse, un score “tout juste au niveau minimum requis” (qui rappelons-le, demeure très élevé) pourra être pris en compte de façon négative. Mieux vaut donc mettre toutes les chances de son côté. Si vous avez le niveau pour poster un master international, pourquoi ne pas essayer de présenter un score parfait ou à tout le moins excellent si vous pouvez y parvenir ?

Le cas particulier des doubles diplômes

Vous pouvez candidater à l’un des doubles diplômes de Sciences Po en Master. Il en existe à ce jour 27, regroupés dans les 7 Ecoles de Sciences Po.

Pour tous ces doubles diplômes, un niveau de langue plus élevé que le niveau C1 peut vous être demandé. Par exemple, le double diplôme Sciences Po Ecole Urbaine – LSE Urban Policy / Affaires urbaines, vous devrez présenter un score minimum de 107 au TOEFL® (contre 100 pour le niveau C1). Vous pouvez consulter ici, selon le double diplôme qui vous intéresse, la liste des prérequis linguistiques de chacun des doubles diplômes de Sciences Po.

Il peut être utile de rappeler que si vous êtes candidat-e à la fois à un Master et à un double diplôme, vous devez présenter le meilleur des deux scores qui vous est demandé.

Pour tous les autres masters de Sciences Po, la problématique est bien différente :

  • La production d’un score d’anglais n’est pas obligatoire, mais “fortement recommandée”. Ceux qui connaissent l’univers des concours savent parfaitement traduire ce qu’exprime implicitement une “forte recommandation” de la part de l’Institut qui décide des admissions…
  • Il n’y a pas de niveau “impératif”. Si vous avez un excellent dossier, vous pouvez postuler même si votre niveau un peu faible en anglais ne vous a pas permis d’atteindre le niveau minimum recommandé. Mieux vaut présenter un test d’anglais un peu en-dessous du minimum recommandé que de ne pas présenter de tests du tout. Globalement, le niveau B2 est demandé (785/990 au TOEIC® Listening and Reading et 310/400 au TOEIC® Writing and Speaking). Si vous optez pour le TOEFL®, Sciences Po réévalue à 90/120 le niveau B2 au lieu de 72/120.
  • L’anglais devient un élément de sélection des candidats dès la phase de l’admissibilité, et le score, si vous le produisez, devra être remis au même moment que le reste du dossier.

On l’aura compris, pour tous ces programmes, l’anglais est un élément de sélection en tant que tel. Il ne faut donc pas s’y tromper : l’obtention des “score minimums conseillés” n’est pas une fin en soi. Vous avez intérêt, au contraire, à viser le meilleur score possible.

Tableau des scores minimum requis ou recommandés selon les situations :

Masters de Sciences Po pour lesquels le niveau de langue est impératif, à fournir au plus tard le 15 mai Score minimum requis impérativement (sans quoi l’admission ne pourra pas être prononcée)
  • Tous les Masters de PSIA
  • Master Governing the Large Metropolis
  • Master Economics and Business
  • Master in Communications, Media and Creative Industries
  • Master in European Affairs
  • Master in Economics
  • Master en Politiques Publiques, spécialités en anglais
  • Joint Master in Journalism and International Affairs
TOEFL® 100
IELTS® 7, with no subscore below 6 (pour le Joint Master in Journalism and International Affairs : 7, with no subscore below 6.5)
Cambridge Certificate in Advanced English
TOEIC® Listening and Reading 945/990 ET Writing and Speaking 360/400
PTE® Academic 68
Masters de Sciences Po pour lesquels il est “fortement recommandé” (…) de présenter un score dès l’inscription administrative Score minimum “fortement conseillé”
Tous les autres programmes TOEFL® 90
IELTS® 6, with no subscore below 5.5
Cambridge First Certificate in English
TOEIC® Listening and Reading 785/990 ET Writing and Speaking 310/400
PTE® Academic 61

Procédure d’admission internationale

Les candidats français ou étrangers qui souhaiteraient candidater par la voie des admissions internationales peuvent aussi se préparer à l’IPESUP. S’ils sont actuellement à l’étranger, ils peuvent suivre la préparation au Dossier et la préparation à l’Entretien à distance, qui peut s’effectuer en anglais. Il est à noter que cette procédure n’est ouverte que pour les étudiants ayant passé au moins deux années dans un programme étranger diplômant (ce qui exclut les accords d’échange courts), et seulement sous réserve qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité requises. Si vous êtes dans cette situation et que vous avez besoin d’une formation 100 % à distance, vous pouvez envoyer votre inscription normalement en ajoutant à la fiche d’inscription la mention manuscrite “procédure internationale, préparation à distance souhaitée”.