« Dès la Terminale, préparer son arrivée en classe préparatoire scientifique »

Repères pratiques

Repères pratiques :

  • Elèves de Terminale S
  • Cours : 4 modules disponibles :
    • Deux modules principaux : « Raisonner » et « Calculer », 4h par jour sur 5 jours soit 20h par module
    • Deux modules additionnels : « Dénombrer » et « Programmer », 2h par jour sur 5 jours soit 10h par module
  • Dates :
    • Toussaint : du 22 au 26 octobre 2018 inclus.
    • Noël : du 26 au 30 décembre 2018 inclus
    • Hiver : du 25 février au 2 mars 2019 inclus, du 4 au 8 mars 2019 inclus.
    • Printemps (écrit) : du 22 au 26 avril 2019 inclus.
  • Lieu : Prépasup
  • Tarifs : 500 € par module principal, 250 € par module additionnel

PRÉPASUP propose aux élèves de Terminale S souhaitant intégrer une classe préparatoire scientifique ou une université scientifique des stages intensifs de mathématiques destinés à combler le fossé qui sépare le niveau de l’enseignement entre la Terminale et la prépa.

Le contenu de l’enseignement des mathématiques dans le secondaire a perdu de sa substance au fil des années. Pourtant, le cours de mathématiques des classes préparatoires est resté exigeant. En début d’année, beaucoup d’élèves, sont en difficulté, avec le sentiment de ne pas avoir été préparés en amont et le regret de ne pas avoir approfondi les notions de base essentielles.

Notre solution : les stages “Math Premium”

Pour préparer au « choc thermique » des premiers mois d’une classe préparatoire, nous proposons de stages intensifs premium en mathématiques pendant les vacances scolaires, à la portée d’élèves de Terminale motivés et ambitieux. Un grand nombre d’exercices et de problèmes abordés en début de prépa (figures classiques du raisonnement, calculs usuels – équations, inéquations, suites de réels…) ne nécessitent en effet pas un bagage théorique important. De même, les exigences de rigueur et de présentation de la classe préparatoire peuvent être mises en place dès la classe de Terminale.

Notre méthode : modules spécifiques et “résolution de problèmes”

Les stages sont organisés en modules (deux modules principaux, « Raisonner » et « Calculer » et deux modules additionnels, « Dénombrer » et « Programmer ») correspondant aux grands types de difficultés rencontrés par les étudiants en classes préparatoires.

Notre pédagogie repose sur la résolution de problèmes et d’exercices variés, le retour au cours proprement dit ne s’effectuant qu’au cas par cas et après identification des points de blocage.Sur le modèle de la « classe inversée », les étudiants sont destinataires d’un support de cours présentant les définitions et propositions utiles au traitement des exercices proposés. La formation ne se limite pas aux heures « en classe ». Elle consiste également en des travaux confiés aux élèves, avec un suivi des résultats.

Pour assurer une bonne dynamique de groupe, tout en permettant un suivi individualisé, l’enseignement est dispensé par groupes homogènes d’une quinzaine d’élèves environ. Les élèves sont encadrés par des professeurs de classe préparatoire de grands lycées parisiens, reconnus pour leur expertise et conscients du degré d’exigence de ces études.

Quatre modules pour approfondir chaque besoin

RAISONNER (4h/jour, de 9h à 13h)
Ensembles, éléments de logique, propositions, quantificateurs. Pratique du raisonnement. Importance de la qualité de la rédaction et de la précision des arguments utilisés. Pratique des raisonnements usuels (par l’absurde, par la contraposée, par analyse-synthèse, par récurrence…).

CALCULER
(4h/jour, de 9h à 13h)
– Nombres réels, majorations, minorations, équations, inéquations. Continuité, dérivabilité, dérivées usuelles. Études de fonctions. Primitives, calcul intégral.
-Entraînement à la technicité, à la sureté des calculs de dérivées et de primitives. Équations différentielles.

DÉNOMBRER
(2h/jour, de 14h30 à 16h30)
– Entiers naturels, ensembles finis. Opérations sur les parties d’un ensemble fini. Coefficients du binôme, dénombrements, arrangements, combinaisons.
– Utilisation du raisonnement par récurrence. Probabilités, modélisation d’expériences aléatoires, variables aléatoires.

PROGRAMMER
(2h/jour, de 16h30 à 18h30)
– Introduction à la programmation avec le langage Python.
– Notion d’algorithme et illustration sur des algorithmes usuels.
– L’informatique au service de la résolution de problèmes mathé- matiques (conjectures, visualisations).
– Introduction au module Numpy.