Libris, le parcours numérique de Français

Plongez en profondeur dans les œuvres au programme du Bac de français et apprenez à maîtriser l’exercice phare de la dissertation grâce à Libris, la méthode numérique, innovante et interactive d’Ipesup

blank
blank

Libris vous permettra de travailler en ligne, à votre rythme et en profondeur, les œuvres au programme de français en Première, dans l’optique de la dissertation du baccalauréat.

Cette offre numérique unique, développée par le groupe Ipesup, repose sur 4 grands piliers :

  • Un contenu de grande qualité sur les œuvres au programme, conçu par une équipe de professeurs de haute formation intellectuelle (agrégés, docteurs) et ayant l’expérience de l’enseignement en lycée,
  • Des activités interactives pour tester ses connaissances et sa maîtrise de la dissertation,
  • Un parcours progressif par niveaux permettant à chaque élève de s’approprier à son rythme les connaissances et les méthodes indispensables pour réussir l’épreuve,
  • Un bulletin numérique accessible à tout moment, donnant une vision synthétique des résultats obtenus.

Libris se démarque aujourd’hui des autres offres existantes par l’alliance d’un contenu de qualité, rejoignant les exigences des Lagarde et Michard d’antan, et de nombreuses activités interactives tournées vers l’exercice de la dissertation. L’élève peut ainsi tester ses connaissances au fur et à mesure de son apprentissage : les résultats obtenus à chaque activité lui permettent de faire le point sur son degré de maîtrise du cours et de la méthode de la dissertation, et les conseils donnés en fonction des réponses l’aident à progresser.

Adossé à nos formations qui proposent des cours de français en Première (cycle continu « Français + » et stages intensifs Première Français et Sciences Po Première), le « Parcours numérique Français » offre un accompagnement personnalisé sur les œuvres étudiées au lycée, alors même que celles-ci diffèrent d’un élève à l’autre. Conçu en complémentarité de nos cours, il nous permet de proposer un accompagnement complet aux élèves de Première en français, les préparant en profondeur aux différents exercices du baccalauréat.

Nos élèves témoignent

Permet de vérifier ses connaissances, les approfondir et s’entraîner.

J’ai pu m’aider de certaines citations pour des dissertations et j’ai aussi pu utiliser les prolongements artistiques pour mes ouvertures.

Permet de plus approfondir mes connaissances sur mes livres.

 Apprendre plus de choses et comme tout est bien rangé et qu’il y a toutes les notions importantes, j’ai tout à disposition et c’est plus facile et plus efficace d’apprendre pour moi.

 Il y a des dissertations corrigées (on en a peu en classe).

Elle m’a permis de mémoriser plus rapidement et efficacement certaines œuvres étudiées au lycée.

Les quizzs permettent de nous donner un aperçu de ce que nous devons revoir.

Elle m’a permis de progresser en français.

Apprendre de nouvelles notions facilement.

Tout était très utile et le sera pendant toute l’année.

 Le contenu proposé par Libris m’a aidé dans la compréhension globale ainsi que mes évaluations au lycée.

Apporte beaucoup d’info sur une œuvre, avec une analyse complète, vraiment très utile.

blank
blank
blank
blank
blank
blank

Notre profession de foi sur le numérique

Proposer un contenu de qualité, adapté aux exigences du baccalauréat et innovant pédagogiquement

Conformément à l’ADN du groupe IPESUP, notre offre numérique vise l’excellence pédagogique et s’inscrit dans la droite lignée des autres formations du groupe, dont l’exigence et les résultats en ont fait la renommée depuis quarante ans. Fruit unique d’un contenu de grande qualité et d’une réflexion pédagogique innovante, elle se veut à la fois accessible et exigeante.

Pour réussir ce pari, nous développons des modules pédagogiques uniques conçus par une équipe de professeurs que nous choisissons pour leur formation de haut niveau intellectuel (agrégation, doctorat) et leurs qualités pédagogiques, acquises notamment grâce à leur expérience de l’enseignement (dans le secondaire, mais aussi dans le supérieur).

Chaque module est fondé sur la notion de parcours numérique, afin d’accompagner progressivement l’élève jusqu’à la maîtrise d’un objectif final, directement aligné sur les exigences du baccalauréat.

Concevoir des activités interactives et originales

Le numérique a un véritable rôle à jouer dans l’apprentissage en raison de deux atouts majeurs : permettre à l’élève d’aller à son rythme dans l’appropriation du contenu, d’une part, et le rendre actif en lui permettant de tester ses connaissances par des activités interactives, de l’autre.

Nous avons ainsi à cœur de proposer en ligne des activités variées que l’élève peut faire et refaire un nombre illimité de fois : quizz avec différents types de question (QCM, vrai/faux, mots à déplacer, phrases à compléter, menus déroulants), plans détaillés à remplir, éléments à remettre dans l’ordre…

Accompagner et suivre l’élève tout en le rendant acteur de son apprentissage

Afin de guider l’élève tout en le rendant maître de son apprentissage, nous concevons nos modules numériques comme des parcours avec un accès progressif à l’ensemble du contenu conditionné par la réussite de différentes activités.

Pour accompagner au mieux l’élève dans l’appropriation de chaque partie du cours, nous organisons aussi nos activités par niveaux, et proposons des conseils personnalisés donnés au fur et à mesure de l’exercice en fonction des réponses de l’élève, afin de l’aider à comprendre ses erreurs et à trouver par lui-même les bonnes réponses.

Enfin, proposer un bulletin numérique, accessible à tout moment en ligne, nous semble essentiel pour le suivi de l’élève. Organisé par compétences, il doit donner une vision synthétique et intelligible des résultats obtenus.

Notre conception de l’hybridité : articuler intelligemment modules en ligne et cours dispensés par les professeurs

Si le numérique présente des atouts pédagogiques certains, nous sommes néanmoins convaincus qu’un accompagnement et des échanges avec un professeur sont indispensables pour la réussite de l’élève. Nous concevons ainsi nos offres numériques dans un rapport de continuité et de complémentarité avec les cours que nous dispensons.

Les cours permettent non seulement d’accompagner l’élève dans sa pratique des modules en ligne pour éviter le décrochage que pourrait favoriser une offre 100% numérique sans échange avec un professeur, mais aussi de lui faire acquérir des compétences complémentaires de celles qu’il travaille en ligne.

Des modules innovants tournés vers un objectif principal : la dissertation

La dissertation est un exercice phare de l’enseignement à la française. Aider les élèves à s’approprier cet exercice dès la classe de Première nous semble dès lors essentiel. À travers le « Campus numérique – Français Première », nous visons non seulement l’épreuve écrite du baccalauréat de français en fin de Première, mais aussi à plus long terme la dissertation de philosophie en fin de Terminale et les études supérieures.

Le principe des modules de français : un parcours numérique tourné vers la dissertation sur œuvre

Chaque œuvre au programme de Première en français est abordée dans un module, avec pour objectif final la dissertation sur œuvre. Structuré en sept rubriques, auxquelles l’élève a accès progressivement en fonction de sa réussite aux activités, le module lui propose ainsi un parcours fléché pour s’approprier l’œuvre en vue de la dissertation.

Page d’accueil des modules

blank



Ce parcours permet à l’élève d’aborder dans l’ordre autant d’aspects considérés comme incontournables pour réussir la dissertation sur œuvre :

  1. Le contexte biographique, historique et culturel, toujours mis en rapport avec l’étude de l’œuvre
  2. Le parcours au programme et les thématiques incontournables de l’œuvre
  3. Des activités pour tester sa lecture de l’œuvre
  4. Six extraits choisis analysés pour constituer des exemples de dissertation
  5. Dix citations à apprendre pour constituer des exemples de dissertation
  6. Trois œuvres contemporaines de l’œuvre étudiée pour enrichir l’étude de cette celle-ci
  7. Un sujet de dissertation traité pas à pas, un autre sujet avec des exercices pour s’entraîner, et une liste de sujets pour s’entraîner en autonomie

Des cours et des activités interactives par niveaux

Les rubriques sont le plus souvent constituées d’une partie de cours et de plusieurs activités interactives, organisées par niveaux, afin de permettre à l’élève une appropriation progressive du contenu.

Exemple :

La rubrique n°1 « Contexte » sur le roman La princesse de Clèves de Mme de Lafayette

blank

blank

Un contenu accessible et exigeant sur les œuvres au programme

Les cours

Chaque cours est rédigé de manière à être clair et compréhensible pour un élève de 1ère, tout en étant exigeant en termes de contenu.

Exemple :

blank

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des encadrés « Le rapport avec l’œuvre » permettent également à l’élève de voir comment il pourra réinvestir le contenu dans une dissertation sur l’œuvre.

Exemple :

blank

Les sujets de dissertation

Pour chaque œuvre, un sujet de dissertation est étudié pas à pas avec l’élève pour le rendre actif dans la conception de la dissertation, depuis le travail préparatoire (analyse du sujet, élaboration d’un plan détaillé) jusqu’à la rédaction (introduction, développement et conclusion).

blank

 

 

 

 

 

 

Ce travail progressif mène finalement à une proposition de dissertation intégralement rédigée.

Exemple de début de dissertation sur La princesse de Clèves :

blank

 

 

 

 

 

 

 

Dans chaque module, des activités d’entraînement sur un autre sujet sont aussi proposées, ainsi qu’une liste de sujets de dissertation avec indication des niveaux de difficulté.

Une offre numérique couplée avec les cours de français dispensés à Ipesup

Le « Parcours numérique Français Première » est intégré et pensé en étroite articulation avec les formations Cycle continu « Français + » et les Stages intensifs « Première Français » et « Première Sciences Po ».

Avant les cours

Lors de l’inscription à l’une de ces formations, l’élève est invité à préciser les oeuvres étudiées en classe de français (roman, littérature d’idée, poésie, théâtre).

L’élève reçoit ensuite ses identifiants pour se connecter à la plateforme numérique et a accès aux modules sur les œuvres correspondantes.

Pendant les cours

Les cours de français dispensés à IPESUP visent à préparer les élèves aux différents exercices du baccalauréat de français, à savoir : le commentaire de texte hors-programme, la dissertation sur œuvre, l’explication linéaire et la question de grammaire.

Lorsque la méthode de la dissertation est abordée en classe, des temps dédiés permettront à l’élève de mettre en application les points de méthode travaillés sur l’œuvre qu’il ou elle étudie en cours au lycée, grâce au campus numérique.

Ces moments, réguliers mais ponctuels, visent à pallier la difficulté liée à l’hétérogénéité des œuvres travaillées par les élèves d’un même groupe lors des cours à IPESUP.

Les élèves sont prévenus en amont des moments où ils auront besoin d’avoir accès à un smartphone ou à un ordinateur en classe.

Après les cours

Les élèves inscrits en stage pendant les vacances scolaires ont accès aux modules numériques auxquels ils sont inscrits jusqu’à deux semaines après le stage. Ils peuvent ainsi continuer à travailler en autonomie sur le campus numérique.

Les élèves inscrits en Cycle continu « Français + » ont accès au campus numérique toute l’année, avec un accès progressif aux différentes oeuvres étudiées en fonction de l’ordre dans lequel leur professeur les aborde au lycée.

blank