A la rencontre des meilleures Grandes Ecoles de Commerce

Le Samedi 12 octobre 2019 à 14 heures, IPESUP organise en partenariat avec les meilleures Grandes Écoles de Management le premier Forum «Intégrer une Grande Ecole de Commerce en Admissions Parallèles».

Après un panorama des admissions parallèles, chaque Ecole présentera les spécificités de son recrutement. Vous pourrez ensuite échanger directement avec les représentants de chaque École sur votre Dossier, votre projet professionnel.

Infos pratiques

Le Forum aura lieu dans les locaux de PRÉPASUP (Groupe IPESUP), 16B rue de l’Estrapade, 75005 PARIS, le Samedi 12 octobre.

Le Forum se déroulera de 14h à 19h. Nous vous invitons à venir dès 14h afin de pouvoir assister à toutes les présentations.

Réservez votre place dès à présent

Les places sont limitées et il est obligatoire de s’inscrire pour participer. Pour réserver votre place à ce Forum, il vous suffit de remplir en quelques clics le (court) formulaire ci-dessous.

L’expertise d’IPESUP-PREPASUP au service de votre réussite : ce fascicule d’information a été conçu pour vous aider à articuler au mieux votre projet d’orientation autour de vos motivations et de vos intérêts personnels en vous fournissant des éléments de compréhension essentiels.

Une analyse synthétique et complète de la réforme du lycée
Son impact sur les filières sélectives
Des conseils pour se constituer le meilleur dossier au lycée
Découvrez notre guide pour Réussir votre entrée dans l’enseignement supérieur

 

Sommaire

I.Comprendre la réforme du lycée

1. La restructuration du secondaire

a.La fin du système

b.De nouveaux piliers d’enseignements

2. Un nouveau BAC

a.Constats et objectifs

b.Structure et modalités d’évaluation

II. S'orienter vers le supérieur

1. Les aptitudes à développer dès le lycée

2. Le choix d’une filière sélective

3. Les classes préparatoires

a.Les vertus de la prépa

b.Classes préparatoires aux Grandes Ecoles d’Ingénieurs

c.Classes préparatoire BCPST (sciences du vivant)

d.Classes préparatoires aux Grandes Ecoles de Commerce

e.Classes prépas littéraires

4. Filière Sciences Po

a.Sciences Po Paris

b.Les IEP de Province

5. Les parcours universitaires : Médecine

a.La voie d’accès traditionnelle : la PACES

b.Principaux points de la réforme

6. Les Ecoles post-bac

a.Les écoles de commerce

b.Les écoles d’ingénieurs

7. Admissions parallèles

a.Grandes Ecoles de Commerce

b.Le cas de Sciences Po : Ecole de management et de l’innovation

c.Les Grandes Ecoles d’Ingénieurs

III. Parcoursup : Réussir à intégrer la filière de son choix.

a.Les modalités de sélection

b.Motiver son projet


> Je souhaite recevoir la première partie : Comprendre la réforme du lycée

Accédez à la partie 1 du Guide

> Venez retirer un exemplaire complet gratuit dans nos locaux en vous inscrivant à un de nos forums :

Conseil en orientation Prépasup 

Bonjour et merci pour votre intérêt pour les documents d’orientation du Groupe IPESUP.

Accédez en version numérique à la Partie 1 du Guide « Conseil d’orientation »

Accédez sur place à la suite du Guide « Conseil d’orientation » en participant à l’un de nos Forums d’orientation

> PRÉPASUP organise, à trois reprises durant l’année scolaire, des forums d’orientation destinés aux lycéens.

Entrée libre sur réservation.

> Venez retirer un exemplaire complet gratuit dans nos locaux en vous inscrivant à un de nos forums :

Conseil d’orientation PRÉPASUP : une offre de formation complète et individualisée

Découvrez aussi les offres de PRÉPASUP en matière de conseil d’orientation, comprenant des conférences et un coaching individualisé.

En savoir plus

« Dès la Terminale, se préparer aux classes préparatoires »

Trajectoire Prépa Scientifique

> Elèves de Terminales S envisageant une orientation en classe préparatoire scientifique

> Cours : 

  • Mathématiques : 4 heures par jour pendant 6 jours, soit 24 heures
  • Physique-chimie : 2 heures par jour pendant 6 jours, soit 12 heures

> Dates : 

  • Toussaint : du 21 au 26 octobre 2019 inclus
  • Noël : du 26 au 31 décembre 2019 inclus
  • Hiver : du 17 au 22 février 2020 inclus, ou du 24 au 29 février 2020
  • Printemps : du 13 au 18 avril 2020 inclus

> Lieu : Prépasup

> Tarifs :

  • Mathématiques 24h : 580 euros
  • Mathématiques 24h + physique-chimie 12h : 870 euros
  • Site pédagogique http://www.mathpremium.fr (cf. infra) : accès annuel offert.à tous nos élèves.

Inscription en ligne
Inscription papier

Si vous avez des questions concernant cette formation, vous pouvez d’ores et déjà nous solliciter.

Formulaire de contact Trajectoire Prépa scientifique

Prépasup propose aux élèves de Terminale S souhaitant intégrer une classe préparatoire scientifique ou une université scientifique des stages intensifs de mathématiques destinés à combler le fossé qui sépare le niveau de l’enseignement entre la Terminale et la prépa.

Le contenu de l’enseignement des sciences dans le secondaire a perdu de sa substance au fil des années. Pourtant, le cours de mathématiques, de physique er de chimie des classes préparatoires est resté exigeant. En début d’année, beaucoup d’élèves, sont en difficulté, avec le sentiment de ne pas avoir été préparés en amont et le regret de ne pas avoir approfondi les notions de base essentielles.

Notre solution : les stages "Trajectoire Prépa Scientifique"

Pour préparer au « choc thermique » des premiers mois d’une classe préparatoire, nous proposons des stages intensifs « premium » en mathématiques et en physique-chimie pendant les vacances scolaires, à la portée d’élèves de Terminale motivés et ambitieux. Un grand nombre d’exercices et de problèmes abordés en début de prépa ne nécessitent en effet pas un bagage théorique important.

De même, les exigences de rigueur et de présentation de la classe préparatoire peuvent être mises en place dès la classe de Terminale.

Objectifs pédagogique des stages Trajectoires Prépa scientifique

Nos stages Trajectoire Prépa scientifique répondent à un quadruple objectif : 

  1. Satisfaire la curiosité intellectuelle qu’ont souvent les bons élevées de Terminale S, à travers la résolution d’exercices originaux et de problèmes intéressants.
  2. Réussir avec brio les épreuves scientifiques du baccalauréat.
  3. Etoffer la qualité de son dossier académique en sciences, en vue d’une intégration dans les meilleures classes préparatoires scientifiques via Parcoursup. 
  4. Préparer très en amont l’entrée en classes préparatoires scientifiques, en recherchant l’excellence académique.

Pour atteindre ces objectifs, notre méthode repose sur une double pédagogie : 

  • De façon générale, nous travaillons à une meilleure maitrise des mécanismes scientifiques : 
    • Raisonnements (par l’absurde, par contraposée, par récurrence, par équivalence successives, par analyse-synthèse…)
    • Rigueur (précision des arguments employés, clarté, concision et précision de la rédaction, compréhension fine des conditions nécessaires et/ou suffisantes des théorèmes employés)
    • Cohérence (honnêteté intellectuelle, interprétation des résultats en probabilités, en physique, homogénéité des unités, sens physique, cohérence)
    • Sûreté et précision des raisonnements techniques (calculs des dérivées, primitives calculs physiques, applications numériques…)
  • De façon spécifique, nous approfondissons les chapitres de Terminale S « utiles » en classe préparatoire scientifique. Pas de cours magistral (un syllabus est distribué aux élèves par avance), mais une approche résolument centrée sur la résolution d’exercices et de problèmes : 
    • Mathématiques – analyse : continuité, dérivabilité, intégration, équations différentielles, fonctions usuelles. Les suites, largement abordées en classe de Première, pourront faire l’objet de problèmes mêlant suites et fonctions.
    • Mathématiques – algèbre : ensembles, nombres complexes, polynômes, trigonométrie.
    • Mathématiques – probabilités : dénombrements, probabilités, variables aléatoires. Nota Bene : les variables aléatoires à densité, introduites en Terminale S, ne seront pas abordées car elles ne figurent pas au programme de première année CPGE scientifique.
    • Physique : ondes (caractéristiques et propriétés – diffraction, interférences, effet Doppler), lois et modèles mécaniques (Kepler, Newton), travail, théorie de la relativité restreinte.
    • Chimie : composés organiques, cinétique chimique, transformations chimiques, introduction à la chimie organique, transferts quantiques.

Compte tenu de la densité du contenu pédagogique et de la diversité des chapitres abordés notamment en physique et en chimie, il est conseillé de suivre les modules mathématiques et physique-chimie.

Une équipe pédagogique dédiée de haut niveau

Les stages sont assurés par des professeurs de classe préparatoire scientifique de grands lycées parisiens, reconnus pour leur expertise et conscients du degré d’exigence de ces études, avec le concours de Thibault LEMONNIER, normalien Cachan en chimie et directeur pédagogique d’Optimal Sup Spé.

Petits groupes d'élèves ambitieux et motivés

Nos stages Trajectoire Prépa scientifique sont ouverts à tous les élèves de Terminale S envisageant une entrée en classe préparatoire scientifique. Ce stage s’adresse à de bons « lèves. Toutefois, il n’est pas indispensable d’avoir initialement un niveau très élevé en sciences pour participer aux stage. C’est aussi l’objectif des stages que d’améliorer votre niveau. Le critère est essentiellement la motivation et l’ambition.

Pour assurer une bonne dynamique de groupe, les stages sont assurés par petits groupes d’une quinzaine d’élèves environ.

Un abonnement d’un an au site pédagogique http://www.mathpremium.fr

Nos stages Trajectoire Prépa scientifique donnent un accès illimité au site pédagogique www.mathpremimum.fr Vous y trouverez toute une série d’exercices et de problèmes corrigés, soigneusement sélectionnés pour leur intérêt pédagogique.

 

Trajectoire Prépas HEC

Repères pratiques

  • Elèves de Terminale S ou ES
  • Cours : pendant 6 jours :
    • Filière ECS : Maths (14h), Géopolitique (8h), Culture générale (8h), Anglais (6h)
    • Filière ECE : Maths (10h), Histoire-économie-sociologie (10h), Culture générale (10h), Anglais (6h)
    • Dates :
      • Stage d’hiver : du 25 février au 2 mars 2020 (inclus)
      • Stage de printemps : du 22 au 27 avril 2020 (inclus).
    • Lieu : IPESUP
    • Tarifs : 900 €

    Un stage intensif à destination des très bons élèves, motivés et ambitieux, qui souhaitent intégrer une classe préparatoire commerciale et se préparer à son rythme et ses méthodes de travail dès l’année de Terminale.

    Peu d’élèves du secondaire mesurent l’écart qui existe entre le secondaire et les classes préparatoires. Or, le changement est brutal, tant en termes de rythme que de niveau général. Les étudiants de prépa doivent avoir une organisation personnelle qui leur permette de maîtriser des disciplines très différentes, comme un athlète complet, et de produire un effort de travail soutenu. De trop nombreux élèves, pleins d’ambitions et d’envies, connaissent de grandes difficultés d’adaptation en découvrant avec surprise le niveau exigé en prépa.

    Faire face au fossé entre Terminale et prépa et se préparer à la transition

    Le stage intensif « Trajectoire Prépas HEC » repose sur l’expérience de plus de 40 ans du Groupe IPESUP-PREPASUP dans la préparation aux Grandes Écoles de commerce. Il permet aux élèves de :

    • gagner du temps, anticiper et découvrir la filière des prépas commerciales afin d’évaluer clairement ses attendus pédagogiques et méthodologiques.
    • mettre à niveau leurs connaissances au-delà de ce que l’on peut attendre au Baccalauréat, par une initiation aux méthodes de travail et de rédaction en adéquation avec les attentes des concours des Grandes Ecoles commerciales.

    Nota : la participation à ce stage renforce la crédibilité d’une candidature à nos classes préparatoires HEC et permet un contact avec nos professeurs de ce cursus.

    Deux stages “Premium” avec des contenus distincts

    Nous proposons un stage en hiver et un stage au printemps, aux contenus différents et complémentaires. Les candidats à la filière ECS ou ECE sont séparés en Mathématiques et en Géopolitique et Économie en raison des choix de disciplines et des différences entre les deux cursus.

    Chaque séance comporte des éléments de connaissances en lien avec le programme de première année de Prépa mais qu’un élève de Terminale peut aisément assimiler et utiliser. Des conseils de méthodologie et d’organisation de travail sont également dispensés. Les cours sont enseignés par nos propres professeurs de classe préparatoire ou par des professeurs d’autres grands lycées parisiens.

    Pour les détails d’organisation pratique, télécharger la brochure

    Une nouvelle formation proposée par IPESUP pour les étudiants de 2 ème année souhaitant se préparer à l’épreuve de mathématiques, 2 niveaux proposés :

    • Objectif TOP 3 (ECS et ECE)
    • Objectif TOP 6 (ECS et ECE)

    A partir de septembre, 10x 4h le samedi.

    Démarrage des cours le samedi 14 septembre pour le TOP-3 et le 21 septembre pour le TOP-6. Les inscriptions sont ouvertes.

    Pour en savoir plus sur la formation : Cycle continu Maths Prépa HEC

    Je m’inscris

    Admissions record en classes préparatoires HEC, voie ECS et ECE

    Les résultats d’admission en Prépa HEC viennent de tomber et cette année encore les classes préparatoires du Groupe IPESUP obtiennent des résultats excellents, avec 36 admis rien qu’à l’Ecole HEC ! Notre nombre d’admis est en hausse pour toutes les Écoles.

    Ecole Admis 2019 Admis 2018 Evolution
    HEC 36 32 + 04
    ESSEC 64 47 + 17
    ESCP Europe 79 68 + 11
    emlyon 68 46 + 22
    EDHEC 56 44 + 12
    AUDENCIA 37 32 + 05

    83,3 % des élèves d’IPESUP admis au top-3 HEC+ESSEC+ESCP Europe : 83,3 % en ECS et 96 % en ECE

    • IPESUP ECS : 83,3 % d’admis à HEC+ESSEC+ESCP Europe
    • IPESUP ECE : 95,8 % d’admis à HEC+ESSEC+ESCP Europe
    • IPESUP ECS + ECE : 88,3 %

     

    100 % d’élèves d’IPESUP admis au top-6, en ECS comme en ECE !

    Si l’on élargit au top-6, c’est-à-dire à HEC+ESSEC+ESCP Europe+EM Lyon+EDHEC+Audencia, les résultats des classes IPESUP sont cette année « parfaits », c’est-à-dire que tous nos étudiants sont admis. Bravo à toutes et à tous !

    • IPESUP ECS : 100 % d’admis au top-6
    • IPESUP ECE : 100 % d’admis au top-6
    • IPESUP ECS + ECE : 100 %

     

     

    D’excellents résultats également pour “PRÉPACOM”, avec en tout 93,6 % d’admis au top-6

    De même les élèves de la section PRÉPACOM sont excellents puisque les résultats IPESUP+PREPACOM dépassent les 90% au Top 6, atteignant même près de 95 % en ECE :

    • IPESUP + PREPACOM ECS : 92,8 % d’admis au top-6
    • IPESUP + PREPACOM ECE : 94,4 % d’admis au top-6
    • IPESUP + PREPACOM ECS + ECE : 93,6 %

    Demandez votre exemplaire gratuit du sujet de mathématiques II ECE de 2016 :

    powered by Typeform

    Le fossé s’est creusé entre la Terminale S et la classe préparatoire

    Beaucoup d’élèves de Terminale S qui ambitionnent de poursuivre leurs études en classe préparatoire scientifique ont une idée assez vague de ce qui les attend. Certes, ils pensent qu’ils auront beaucoup plus de travail qu’aujourd’hui et ils ont tout à fait raison. Pourtant, ils ne se rendent pas compte du fossé abyssal qui sépare la Terminale S de la première année de prépa,
    Le cours de mathématiques du lycée a progressivement perdu de sa substance, alors que le cours de mathématiques des classes préparatoires est resté exigeant tout comme celui des concours scientifiques.

    En conséquence, et dès les premières semaines de prépa, de nombreux élèves, qui ont pourtant le niveau et le potentiel requis, se retrouvent en difficulté : le rythme est soutenu, les nouvelles notions s’enchaînent sans cesse, et les notes tombent vite, souvent très décevantes. Ces élèves ont alors le sentiment de ne pas avoir été préparés en amont, et le regret de ne pas avoir approfondi les notions de base : raisonnement logique, calculs algébriques, calculs analytiques, probabilités, notions qui sont pourtant essentielles dès l’entrée en prépa pour la compréhension du cours et pour la réussite aux concours. Malheureusement, il est trop souvent trop tard : le rythme de travail est tel qu’il est difficile de combler ce qui s’apparente à un manque de préparation physique avant une compétition.

    Prendre de l’avance dès la classe de Terminale S

    Il faut donc encourager les élèves de Terminale S qui postulent à une classe préparatoire scientifique à s’initier dès maintenant aux mathématiques qu’ils rencontreront à la prochaine rentrée, à prendre un peu d’avance : cela leur fera gagner un temps précieux, comblera peut-être leur impatience, mais surtout apaisera les craintes qu’ils peuvent légitimement nourrir à l’idée du véritable « choc thermique » que constitue l’entrée en classe préparatoire.

    Les rapports de jury confirment l’importance de bien maîtriser les bases

    Concours Commun Centrale

    Constat unanime des deux jurys : les questions qui concernent le programme de première année (MPSI, PCSI) sont souvent discriminantes. Le calcul dans le corps des complexes, par exemple, pose de grandes difficultés à de nombreux candidats, qui écrivent parfois des inégalités entre nombres complexes. Ces inégalités même dans R, soulèvent des problèmes techniques anormaux …On peut aussi constater que les difficultés en calcul ont tendance à perdurer. La perte d’autonomie dans les capacités de simplification entraine de nombreuses maladresses et l’impossibilité de terminer sans aide un calcul de difficulté raisonnable…

    Concours Commun Mines Ponts

    Les performances en logique sont souvent décevantes, on pourrait donner une longue liste des réponses farfelues données pour la négation d’une implication.

    L’offre sur-mesure de PREPASUP : les stages Math Premium

    Pour autant, il ne s’agit pas de faire le programme de prépa un an à l’avance ! Un très grand nombre d’exercices et de problèmes abordés dans les premiers mois en prépa ne nécessitent pas un bagage théorique important. Il en est ainsi des figures classiques du raisonnement (récurrence, par l’absurde, par analyse-synthèse, par contraposée, etc.) et des calculs usuels (équations, inéquations, suites de réels,…). De même, les exigences de rigueur et de présentation qui sont essentielles aux concours peuvent tout à fait être mises en place à partir d’une base d’exercices abordables dès la classe de terminale.

    Parmi les compétences qui permettront la réussite aux concours scientifiques, il en est deux qui sont essentielles : raisonner et calculer.

    Raisonner :

    L’activité mathématique consiste essentiellement à démontrer qu’une propriété est vraie sous certaines hypothèses, à l’aide d’un langage formalisé, codifié, précis. Toutes les étapes du raisonnement doivent être soigneusement justifiées. La démonstration doit être concise, limpide. Elle doit être exempte d’ambiguïtés et d’imprécisions : il s’agit d’utiliser les hypothèses à bon escient pour avancer logiquement et terminer par une affirmation claire et convaincante du résultat attendu. L’expression doit en être variée, plaisante, si possible élégante, et éviter deux écueils : un formalisme exagéré (qui donne une impression de sécheresse) et une rédaction trop verbeuse.

    C’est ce qui est exigé des candidats aux épreuves de mathématiques de tous les concours sans exception !
    Dès les classes de lycée, il faudrait absolument soigner la rédaction et veiller à la précision des arguments utilisés. Malheureusement, l’esprit des programmes de la classe de Terminale S ne va pas du tout dans ce sens.

    Calculer :

    Si faire des mathématiques, c’est essentiellement raisonner et montrer qu’on sait prouver que des propriétés sont vraies, il entre presque à chaque étape une part inévitable de technique : il faut « faire des calculs ». Rien ne sert d’avoir les idées claires sur ce qu’on veut prouver si on est, en permanence, arrêté par des difficultés d’ordre technique. Si on veut un jour arriver à une certaine sureté dans les phases calculatoires, rien ne remplace l’expérience patiemment acquise. Ainsi, les deux directions dans lesquelles devraient prioritairement s’améliorer (préventivement) un futur élève de classe préparatoire sont le raisonnement logique et la technique calculatoire.

    On a tous des prédispositions différentes, mais il n’y a pas de fatalité. Il n’y a pas, définitivement, les bons en maths d’un côté, ceux qui auraient « la bosse des maths » et les autres. Chacun peut progresser, en y mettant le temps, les efforts, et la discipline nécessaires, mais aussi de l’envie.

    Le plaisir de faire des mathématiques, s’il n’est pas inné, se construit le plus souvent au fil des exercices résolus, et par la découverte puis l’appropriation de nouvelles notions. Pour cela, il faut de bonnes bases, et consolider ces fondations. C’est ce à quoi devraient s’attacher, dès la classe de Terminale S, les futurs élèves de classe préparatoire.