Entretien avec Pauline Négrin, cadre de direction à la Banque de France, passée par nos classes préparatoires aux IEP de Province et notre prépa Banque de France d’été

 

Entretien Pauline Négrin_BDF

 

Tu es passée deux fois par nos bancs, mais tu as aussi étudié à Sciences Po Aix et au prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT). Peux-tu retracer pour nous ton parcours estudiantin, du baccalauréat à la Banque ?

Bien sûr ! J’ai obtenu un bac ES en 2011, dans les Alpes Maritimes, avant de déménager à Paris pour préparer les concours de Sciences Po. En effet, à mon époque – qui n’est pas si ancienne ! –, chaque IEP avait son concours dédié. Ce fut une année éprouvante mais riche en enseignements. Et, à l’issue de cette année, j’ai réussi à être admise à plusieurs IEP : certains m’intéressaient beaucoup, comme l’IEP de Lille pour sa filière franco-britannique, l’IEP de Bordeaux, et, bien sûr, l’IEP d’Aix. J’ai fait le choix d’Aix, non pas tant parce que cet IEP est le plus proche de ma région natale mais à cause de la spécialisation Affaires publiques qui y était proposée, à cause des bons résultats que l’IEP d’Aix avait aux concours administratifs, et enfin en raison des nombreux partenariats intéressants en 3A. Et je ne l’ai pas regretté, car j’ai passé de très belles années à Aix, j’ai pu passer ma troisième année aux Etats-Unis en partenariat avec le MIT, et j’ai obtenu le concours de cadre de direction en 2017 après mon Master Carrières publiques !

 

Que t’a apporté IPESUP pendant tes années d’études ?  

IPESUP a marqué mon parcours car j’ai intégré une maison où l’excellence et la rigueur sont les maîtres mots juste après le lycée. En un an, j’ai goûté à l’exigence intellectuelle qui m’a marquée tout au long de mon parcours académique. La qualité des enseignements quels qu’ils soient (anglais, histoire, culture générale – grande découverte ! –) nous a donné le goût de la lecture de l’actualité, de la presse, à être plus au fait des grands enjeux contemporains. Le niveau d’exigence à IPESUP est élevé, mais la taille des classes permet une proximité avec les étudiants, les professeurs sont accessibles, et dès lors qu’on veut comprendre et progresser, ils sont toujours prêts à nous aider. L’institut a réussi son pari : avoir des intervenants très divers mais toujours d’une grande qualité. Quand on m’a sollicitée pour préparer le concours de la Banque de France, j’ai essayé de m’inscrire au mieux dans cette démarche en donnant aux étudiants les meilleurs conseils possibles. Ce goût pour le travail et la curiosité a largement contribué au fait que je sois bien classée aux concours, notamment à l’IEP d’Aix.

 

Te souviens-tu d’un cours ou d’un professeur particulièrement marquant ?

Je me souviens avec émotion de Michel Prigent, disparu il y a quelques années maintenant, qui fut mon professeur d’histoire en classe annuelle Sciences Po. Je me souviens de ses cravates colorées et sa moustache en « guidon de vélo » comme il se plaisait à le dire souvent.

 

Que deviennent tes camarades de promo ?

J’ai encore quelques nouvelles, fort heureusement ! Nous sommes partis dans des directions différentes.  Je pense, de prime abord, à deux camarades de promotion qui ont intégré l’ENA, une camarade qui est devenue journaliste reporter internationale, plusieurs camarades qui travaillent dans l’humanitaire, ou encore à une camarade devenue inspectrice des douanes.

 

Après ton année de classe préparatoire aux IEP de Province à IPESUP, tu intègres Sciences Po Aix. Comment as-tu vécu ce changement d’univers ?

Le changement est net, c’est certain ! L’année de préparation aux IEP a duré un an, et a été un marathon, très intense en termes de travail, mais fort heureusement dans un environnement de travail très personnalisé et avec une stimulation intellectuelle permanente. Les premiers mois en IEP sont très différents, on découvre les cours à 200 ou 250 étudiants dans des amphis qui peuvent être impressionnants, avec une distance entre étudiants et professeurs davantage marquée. Le blues de la prépa est une réalité les premiers mois ! Plus sérieusement, Aix est un IEP à taille humaine et à l’atmosphère très agréable, qu’il s’agisse des cours comme de cette ville provençale que j’adore. Aujourd’hui, je prends part aux enseignements en économie en tant que chargée de TD ; cela m’a semblé très naturel.

A Sciences Po Aix, j’ai aussi découvert une vie étudiante et associative caractéristique de la vie en IEP. Je me suis investie en tant que vice-présidente d’une association, et en tant qu’élue étudiante au Conseil d’administration de l’IEP d’Aix. C’est très concret : aller déposer des dossiers en préfecture, découvrir les liens entre associations et administrations locales ou nationales, s’exprimer à l’oral, travailler en équipe ou encore préparer ses interventions pour gérer son stress. Cela me sert tous les jours aujourd’hui dans mon métier à la Banque. C’est pour cela que je conseille aux étudiants de compléter leur parcours académique avec des expériences associatives qui leur importent ! Et les IEP sont particulièrement riches pour cela, et préparent de fait à de nombreuses carrières !

 

Pourquoi as-tu souhaité t’orienter vers le service de l’Etat ?

J’ai su très tôt que je voulais travailler dans le secteur public. Il faut dire que mon père est médecin hospitalier et ma mère pharmacienne à l’hôpital, et que depuis petite j’entends parler du service public, de l’aide à nos concitoyens. Au collège puis au lycée, j’avais naturellement des facilités pour l’histoire, les langues, la philosophie et l’économie. J’ai toujours été fascinée par ce que l’Etat représentait, par les missions qu’il exerce, par une certaine idée de l’administration au service d’un pays. Être partie prenante du service public a toujours représenté quelque chose de noble à mes yeux.

Et j’ai eu raison de suivre cette envie originelle ! Car, aujourd’hui, même après une journée fatigante ou frustrante je prends du recul et me dis que j’essaye d’améliorer les choses à mon niveau – ici, en vérifiant que les banques respectent leurs obligations et que l’argent des épargnants est bien protégé. Cela a du sens, je me sens utile, et je suis fière d’avoir rejoint une institution française.

 

Pauline Négrin_photo2_BDF
Pauline Négrin, de passage dans la nouvelle tour de la BCE inaugurée récemment, à quelques pas du bureau de Christine Lagarde…

 

Comment s’est passé le retour à IPESUP en prépa Banque de France ?

Grâce à la prep’ENA de l’IEP d’Aix, je me suis sentie plus mature, plus opérationnelle en économie. En parallèle, je savais qu’IPESUP venait de mettre en place des modules spécifiques de préparation à la Banque de France avec des intervenants issus de cette institution. Cela m’a donc tout naturellement intéressée ! J’ai suivi la formation estivale proposée par IPESUP, qui comporte beaucoup d’entraînements ; j’avais déjà un bon niveau, et j’y ai trouvé un « effet coaching » important, avec des petits conseils en plus sur la personnalité du jury, ou encore les modalités des oraux.

 

Comment s’est déroulé le concours ?

Le concours de la Banque de France, pour sa partie écrite, arrivait assez tardivement par rapport aux autres concours, en septembre. Les attentes en termes de connaissances techniques en économie sont, je le crois, différentes des autres concours, sans doute plus spécialisées. Le concours en lui-même passe en un rien de temps, et cette impression est accentuée par les documents en anglais, par les automatismes acquis grâce à la préparation à Aix et à IPESUP, par l’alignement des candidats dans un hangar à Rungis. J’ai eu l’impression de faire un entrainement de plus le jour du concours, et d’ailleurs, j’étais tellement dans ma bulle que pendant l’écrit je ne me suis pas rendu compte que j’étais assise sur une chaise de jardin terriblement inconfortable avec un pied bancal !

Quant à l’oral, le concours de la Banque est probablement celui qui s’est le mieux passé. J’ai eu des discussions, économiques notamment, très intéressantes avec le jury. Je crois avoir pu utiliser les bons mots au bon moment grâce au coaching d’IPESUP et aux connaissances économiques et juridiques acquises en prépa pour montrer que je n’étais pas là par hasard. Avec un peu de recul, il s’agit d’un véritable entretien d’embauche : ce que peu de personnes perçoivent, c’est que la Banque recherche un jeune professionnel qui sera aussi un collègue sympa à la pause-café ! Cela, on le sous-estime quand on est étudiant. Et le coaching a toute sa place sur ce genre d’aspect, car il permet de faire éclore des personnalités !

 

J’imagine que tu as dû éprouver un sentiment d’aboutissement lorsque tu as commencé à toi-même enseigner à IPESUP auprès de préparationnaires visant la Banque. Qu’est-ce que cet enseignement t’apporte aujourd’hui ?

Ces missions d’enseignement – à IPESUP comme à Aix – sont très importantes pour moi, car d’une certaine manière elles me permettent de rendre ce qu’on m’a donné. Elles sont aussi une très bonne opportunité de répéter aux étudiants de ne pas se censurer, de ne pas penser que les places sont réservées à Sciences Po Paris. Rien n’est écrit d’avance, et les IEP peuvent tous permettre d’accéder aux meilleurs concours !

 

Raconte-nous tes débuts à la Banque

J’ai connu le blues des études ! Ma première année a été exigeante et difficile, j’ai été immergée dans un monde professionnel que je ne connaissais pas bien car je n’avais eu que des stages relativement courts auparavant. J’ai notamment appris à rendre des comptes à un chef de service, à ne plus être maîtresse de mon temps et à devoir m’organiser dans mon travail au sein d’une équipe. Je faisais partie des plus jeunes de ma promotion de cadre de direction et j’ai dû apprendre tout simplement à travailler.

Ma deuxième année a été différente : cela a avant tout été l’année de la montée en compétence, la découverte de sujets qui m’intéressent tels que la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme ou encore la fraude fiscale. J’ai progressivement été associée à des travaux transversaux, des groupes de travail, parfois des publications. Par ailleurs je travaille sur d’autres thématiques plus financières, en partenariat avec la Banque centrale européenne (BCE) – j’ai d’ailleurs eu l’occasion d’y aller plusieurs fois dès ma deuxième année de poste – ce qui m’amène à travailler en anglais au sein d’équipes multinationales ; c’est particulièrement intéressant et stimulant ! La BCE qui n’était jusqu’ici qu’une parenthèse dans une copie d’économie est devenue l’une des institutions avec laquelle je travaille au quotidien.

Enfin la 3e année a été celle de la montée en responsabilité et ce d’autant plus dans un contexte de crise économique et sanitaire. D’un point de vue plus personnel, cette gestion de crise a été dès le début 2020 et, est encore aujourd’hui, l’occasion de me voir confier davantage de responsabilités : je n’étais pas nécessairement en première ligne au plus fort de la crise, lors du premier confinement, où l’arrêt soudain de l’économie a beaucoup inquiété, notamment quant à la solidité financière des banques. Toutefois, ma hiérarchie m’a confié sans doute davantage la gestion des affaires courantes appelant ainsi à un sens de l’autonomie et des responsabilités.

 

Pauline Négrin_photo3_BDF
L’euro, symbole de l’entrée historique de la Banque centrale européenne à Francfort

 

 

Quel regard portes-tu sur la crise que nous traversons de là où tu es ? As-tu une dernière pensée à partager avec les lycéens et étudiants qui te lisent ?

Etre au cœur d’une banque centrale en période de crise a été – est toujours – très formateur, et m’a fait percevoir différemment les problématiques économiques que j’avais pu étudier quelques années plus tôt : le rôle de la politique monétaire en cas de crise pour injecter des liquidités dans l’économie, la solvabilité des banques en cas de dégradation des conditions de financement, mais aussi le maintien de la circulation de la monnaie fiduciaire ou encore la prévention du surendettement des ménages et des entreprises grâce à l’action de la Banque de France sur l’ensemble du territoire. Le Gouverneur de la Banque de France a coutume de dire que la Banque a la tête en Europe et les pieds dans les territoires ; je trouve que la crise actuelle montre combien cette formule est à propos.

 

Merci Pauline Négrin d’avoir accepté cet entretien !

Suivre nos actualités sur Linkedin > Nos actualités >



Bonne copie 2020 : Histoire, Géographie et Géopolitique ESSEC

Obtenez l’intégralité des meilleures copies des élèves de la Prépa HEC d’IPESUP 

Bonne copie : HGG ESSEC

« Le bassin méditerranéen, espace de crises et de rivalités internationales depuis la fin de la Guerre Froide »

Retrouvez une dissertation d’un de nos étudiants notée à l’épreuve de Géopolitique en 2020 ! Lire une très bonne copie contribue souvent à passer un cap et peut être plus parlant que de lire une énième méthodologie.

Télécharger >




La rédaction vous propose :

Une certification en anglais, pour quoi faire ?

Le monde de l’éducation a connu de nombreuses transformations au cours des dernières années, qu’il s’agisse de l’enseignement au lycée ou encore des concours d’entrée dans des écoles qui recrutent au niveau du baccalauréat ou à un niveau supérieur.

Pourquoi décrocher une certification en anglais est-il devenu un véritable élément de distinction dans le cadre d’une candidature à l’étranger comme en France ?

 

Un baccalauréat à géométrie variable

On peut aujourd’hui affirmer, sans jugement de valeur, que les enseignements du lycée sont répartis dans un large catalogue au sein duquel l’élève peut choisir des spécialités parmi un vaste choix d’options attrayantes. Les choix finaux des lycéens n’incluent pas souvent l’anglais de spécialité, car lorsqu’ils sont bien informés, les élèves savent que d’autres options sont en réalité incontournables s’ils souhaitent rejoindre des filières sélectives du supérieur. C’est ainsi que l’enseignement de Langues, Littérature et Cultures étrangères (LLCE), toutes langues confondues, n’arrive qu’en sixième place parmi les dix enseignements de spécialité les plus choisis par les élèves en 2020.

 

Un bon niveau en anglais ?

Il apparaît par ailleurs difficile aujourd’hui d’attester du niveau d’un élève à partir de son seul bulletin de notes qui, bien souvent, ne reflète que son niveau par rapport à sa classe et éventuellement par rapport aux autres élèves du lycée, pour autant qu’il y ait une harmonisation au sein de l’établissement. Une petite expérience nous a permis de le mesurer lorsque nous avons mis en place le partenariat entre Cambridge et Ipesup afin de devenir centre d’examens. Pour la toute première session historique en 2019, nous avons utilisé les bulletins scolaires, estimant que des notes remarquables (17 ou 18/20 en Première ou en Terminale) garantiraient le succès à l’obtention du niveau avancé dit « C1 » sur le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). Nous nous sommes rendus compte en réalité qu’il n’y avait pas toujours de stricte corrélation entre ces notes et le niveau réel de l’élève.

Vous pouvez retrouver dans le document suivant publié par le Conseil de l’Europe tous les détails sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (notamment les niveaux détaillés pages 25 à 28) : https://rm.coe.int/16802fc3a8

 

Un test de positionnement universitaire à la rescousse

Nous avons donc décidé d’utiliser un test de positionnement développé par des collègues enseignants-chercheurs, test qui permet par exemple à certaines universités de jauger le niveau des étudiants avant de leur proposer une certification adaptée (CLES 2 niveau B2, CLES 3 niveau C1 notamment).

L’utilisation de ce test dès la deuxième session de certification Cambridge C1 à Ipesup nous a permis d’obtenir des résultats probants. Pour la session du mois d’août 2020 par exemple, nous avons obtenu 100 % de diplômés dont une moitié au niveau C1 et l’autre moitié au niveau B2 (nous donnons en effet une chance aux élèves qui ne semblent qu’au niveau B2 de « surperformer » et d’obtenir le C1, tout en les prévenant qu’à priori ils ont davantage de chances d’obtenir B2). Il est essentiel à nos yeux de bien conseiller les parents et les élèves et d’être transparents quant à leurs chances de réussite. Essentiel aussi de proposer un parcours adapté à chaque élève.

 

Quelle certification choisir ?

Devant un choix aussi diversifié de certifications en langues, comment s’y retrouver et quelle certification choisir ? La CTI (Commission des Titres d’Ingénieur) privilégie le TOEIC® jusqu’à présent avec le niveau C1 jugé comme souhaitable (score de 945 sur 990) et le niveau B2 (785 sur 990) étant le niveau minimum requis pour valider son diplôme d’ingénieur. Cette version du TOEIC® utilisée par de nombreuses écoles ne teste néanmoins que 3 compétences (compréhension orale, compréhension écrite et compétences linguistiques). Certaines écoles réputées, telles l’École des Mines de Paris, exigent une certification plus complète (toutes compétences) et directement au niveau C1 pour la validation du diplôme.

De nombreuses écoles à travers le monde acceptent comme test préalable à une admission les diplômes de Cambridge (C1 « Advanced » et C2 « Proficiency ») qui ont le mérite d’être valables sans aucune limitation de durée, du fait qu’ils évaluent un niveau précis de manière extrêmement approfondie. Ces diplômes sont acceptés dans tout le Royaume-Uni, l’Irlande et le Commonwealth et, même s’ils ne sont pas toujours affichés sur les sites des universités canadiennes ou américaines, sont souvent reconnus et acceptés lorsqu’un étudiant en effectue la demande. Vous pouvez retrouver ci-dessous les équivalences entre diplômes Cambridge et les niveaux du cadre européen.

https://www.cambridgeenglish.org/fr/exams-and-tests/cambridge-english-scale/ 

L’IELTS® et le TOEFL®, qui sont des tests à durée de vie limitée (2 ans), présentent l’avantage d’être acceptés à peu près partout dans le monde. Il est néanmoins important de ne pas trop les anticiper afin qu’ils restent valables au moment de votre candidature et jusqu’à votre admission dans une école.

 

Parfaitement connaître le format

Le secret de la réussite dans toutes ces certifications, quelles qu’elles soient, réside dans la parfaite connaissance et maîtrise des différents types d’exercices rencontrés. Cela ne s’improvise pas, quel que soit le niveau de l’élève, et nécessite une réelle familiarisation avec ces exercices qui prennent parfois des formes inattendues. Qu’il s’agisse donc du TOEIC®, de l’IELTS® ou des certifications Cambridge, il est capital de s’y préparer en amont. À niveau d’anglais égal, une préparation fera toute la différence.

 

Se mettre à niveau avant de préparer le test

Pour un élève ou un étudiant dont le niveau est trop éloigné de son objectif de certification, il sera probablement nécessaire de faire une mise à niveau avant de passer l’examen. D’où la nécessité d’anticiper et de ne pas réagir trop tard au moment de la classe de Terminale par exemple.

Ce sera l’objet de notre prochaine lettre d’information : Comment booster votre niveau d’anglais.

Stay Tuned


Tout au long de l’année, nous organisons des réunions d’information en ligne gratuites autour des thématiques des certifications et de nos préparations. Pour y participer, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

Inscription aux réunions d’information >



Bac 2021 : Nouvelle édition du Guide Ipesup du lycéen

Quels enseignements de spécialité dois-je choisir en Première et en Terminale pour intégrer la filière de mon choix ?

Comment constituer le meilleur dossier dans Parcoursup correspondant à mon choix d’orientation ? Quel est le calendrier des épreuves du Bac en 2021 ?


La nouvelle version du Guide d’orientation du lycéen répond à toutes vos questions concernant la réforme du Bac, Parcoursup, et vos choix d’orientation vers les filières sélectives. Au travers de la présentation des nouveaux Lycée et Baccalauréat et des implications de cette réforme pour l’enseignement supérieur, ce livret aspire donc à fournir des clés aux parents et aux élèves pour les aider à affiner leurs choix d’orientation.
Cette nouvelle édition du Guide prend en considération les dernières évolutions des modalités de sélection proposées par les établissements d’enseignement supérieur.

Sommaire du Guide Ipesup du lycéen Bac 2021 :

Comprendre la réforme du lycée

La restructuration du secondaire
La fin du système
De nouveaux piliers d’enseignements

Un nouveau BAC
Constats et objectifs
Structure et modalités d’évaluation

S'orienter vers le supérieur

Les aptitudes à développer dès le lycée
Le choix d’une filière sélective
Les classes préparatoires
Les vertus de la prépa
Classes préparatoires aux Grandes Ecoles d’Ingénieurs
Classes préparatoire BCPST (sciences du vivant)
Classes préparatoires aux Grandes Ecoles de Commerce
Classes préparatoires littéraires

Filière Sciences Po
Sciences Po Paris
Les IEP de Province

Les parcours universitaires : Médecine
La fin de la PACES
Principaux points de la réforme

Les Ecoles post-bac
Les écoles de commerce
Les écoles d’ingénieurs

Admissions parallèles
Grandes Ecoles de Commerce
Le cas de Sciences Po : Ecole de management et de l’innovation
Les Grandes Ecoles d’Ingénieurs

Parcoursup : Réussir à intégrer la filière de son choix.

Les modalités de sélection
Motiver son projet


> Pour obtenir des réponses à toutes vos questions sur le lycée, nous vous invitons à participer à notre prochaine réunion d’information à distance :

Je m’inscris à une réunion d’information >

> Le conseil d’orientation d’Ipesup propose, tout au long de l’année, des ateliers et entretiens individuels permettant aux élèves de Seconde, Première et Terminale d’affiner leurs choix d’orientation :

Je découvre le conseil d’orientation >

> Pour suivre les actualités du Groupe Ipesup, suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Nous suivre sur les réseaux sociaux >



STAGES HIVER 2021

Nos stages d’Hiver 2021 à destination des Lycéens, organisés pendant les vacances scolaires permettent, quel que soit le profil de l’élève où l’orientation choisie, de consolider ses acquis, de renforcer ses bases ou d’anticiper les études supérieures. Retrouvez ci-dessous la liste de tous les stages disponibles au cours de cette période : stages généraux pour le Lycée (Seconde, Première et Terminale), stages spécifiques Sciences Po, Écoles de commerce et d’ingénieurs Post-Bac, Médecine, et préparations aux certifications et examens d’anglais.

 

Stages Lycée (Seconde – Première – Terminale)

Stage général Seconde :

Le second trimestre touchant à sa fin, il est temps de mettre toutes les chances de son côté avant d’entamer le troisième trimestre qui, dans le cadre de la réforme du Bac, va coïncider avec les choix déterminants des spécialités en première.

  • Dates au choix :
    • du lundi 15 au samedi 20 février 2021 (zones A et C)
    • du lundi 22 au samedi 27 février 2021 (zones B et C)
  • Programme :
    • Jour 1 : Une journée de méthodologie (6h)
    • Jour 2 à 6 : Cinq jours de stage parcours socle classique (20h de maths + français) ou parcours socle maths avancées (25h de maths + français)

    Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

     

    Stage général Première :

    Le second trimestre touchant à sa fin, il est temps de mettre toutes les chances de son côté avant d’entamer le troisième trimestre qui, dans le cadre de la réforme du Bac, va coïncider avec le choix de la spécialité à abandonner en terminale.

    • Dates au choix :
      • du lundi 15 au samedi 20 février 2021
      • du lundi 22 au samedi 27 février 2021

      2 stages, au choix :

        • Préparation au Bac de Français écrit 
          • Cours de préparation aux épreuves écrites du Bac de Français
          • 24h : 20h de cours + 4h de bac blanc
        • Préparation aux spécialités clefs 
          • 1 seule spécialité au choix : SES, HGGSP, Physique-chimie et Mathématiques
          • 20h de cours sur 5 jours

            Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

             

            Stage intensif Terminale : 

            Alors que les élèves de terminale ont découvert au début de leur année scolaire les tous nouveaux programmes d’enseignement de spécialité (issus de la réforme du Baccalauréat), le fossé entre les exigences du programme de première et celles du programme de terminale leur est apparu.

            Ce stage a pour vocation de permettre aux élèves de résoudre suffisamment tôt leurs difficultés avant les évaluations des deux enseignements de spécialité.

            • Date au choix :
              • du lundi 15 au samedi 20 février 2021 (exclusivement en présentiel (sauf en cas de nouvelles restrictions))
              • du lundi 22 au samedi 27 février 2021 (présentiel ou distanciel, au choix)
            • Programme : « Stage de renforcement des spécialités clefs » :
                • 2h30 par matière et par jour sur 6 jours
                • Parcours scientifique : maths + Physique
                • Parcours maths-économie : Maths + SES
                • Parcours maths-histoire-géopolitique : Maths + HGGS
                • Parcours sciences humaines : HGGSP + SES

                      Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                       

                      Stages intensifs Sciences Po

                      Stages Sciences Po Seconde : 

                      Il est absolument essentiel de voir qu’avec la nouvelle réforme, tout commence maintenant en Seconde, puisque les notes sont prises en compte à partir de là. Les résultats de Seconde seront d’autant plus étudiés dans le dossier qu’ils concernent les lycéens pris dans leur ensemble, c’est-à-dire tous évalués sur le même programme. C’est pourquoi le lycée PRÉPASUP propose désormais d’abriter un programme « découverte de Sciences Po », dès la classe de Seconde.

                      Ce programme, ayant pour objectif de renforcer le dossier des élèves, de révéler leur potentiel, est constitué d’un cycle de quatre stages, organisés en période de vacances : Toussaint, Noël, Hiver, Printemps. Chaque stage proposé répond à différents objectifs comme celui de découvrir Sciences Po et son environnement ou encore de réfléchir à son orientation en s’appuyant sur les outils de Sciences Po.

                      Objectif stage hiver 2021 : Découvrir Sciences Po et finaliser son orientation

                      • Dates au choix : exclusivement en présentiel (sauf en cas de nouvelles restrictions sanitaires)
                        • du lundi 15 au samedi 20 février 2021 (zones A et C)
                        • du lundi 22 au samedi 27 février 2021 (zones B et C)
                      • Programme :
                        • Formule 1 : Module « découverte Sciences Po » seul – 12h de cours
                          • 2h de présentation de Sciences Po dans les filières sélectives
                          • 4h d’ateliers « Soft skills »
                          • 2h de conseil en orientation
                          • 4h d’actualité
                        • Formule 2 : Module « découverte Sciences Po + Socle français – maths classiques » – 32h de cours
                          • 10h de français
                          • 10h de maths
                        • Formule 3 : Module « découverte Sciences Po + Socle français – maths avancées » – 37h de cours
                          • 10h de français
                          • 15h de maths

                        Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                         

                        Stage Sciences Po Première : 

                        Depuis la précédente réforme du concours d’entrée à l’IEP de Paris, le Groupe IPESUP a développé, pour les élèves de Première souhaitant préparer l’examen d’admission au collège universitaire de Sciences Po Paris, un programme de formation très conséquent.

                        Encourager l’élève à développer sa personnalité, bien au-delà de ses résultats scolaires, et révéler ainsi tout son potentiel : telle est l’ambition de nos cours de « soft skills ». Un enseignement totalement innovant, proposé depuis la rentrée 2019 en Première, et déjà plébiscité par nos élèves !

                        Objectif stage Hiver 2021 : Préparer Sciences Po et renforcer son dossier (examen de la Spé 3 arrêtée en Première)

                        • Dates, au choix : 
                          • du lundi 15 au samedi 20 février 2021
                          • du lundi 22 au samedi 27 février 2021
                        • Programme :
                          •  Renforcement du dossier
                            • Français (10h de cours + 4h d’examen blanc)
                            • Enseignement de spé 3 (20h)
                          • Préparation de l’oral de motivation
                            • Atelier Soft skills (6h de cours)

                        Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                         

                        Stage Sciences Po Terminale : 

                        A la faveur de la réforme du concours de Sciences Po Paris, en 2021, IPESUP et PRÉPASUP proposent aux étudiants de Terminale une préparation totalement dédiée à l’objectif d’entrer au Collège universitaire par la nouvelle procédure de sélection.

                        Objectif stage Hiver 2021 : Début de la préparation de l’oral d’admission, cours d’actualité, pratique des soft skills

                        • Dates au choix :
                          • Du lundi 15 au samedi 20 février 2021
                          • ou du lundi 22 au samedi 27 février 2021
                        • Programme :
                          • Module « Préparation de l’oral » (24h de cours)
                            • Conférence de méthode de l’oral (3h)
                            • Ateliers Soft Skills (6h)
                            • Cours d’actualité (4h)
                            • Un oral blanc

                          Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                           

                          Stage IEP de Région

                          Stage intensif « IEP de Province » : 

                          Chaque année, la classe préparatoire annuelle aux concours des IEP de province de l’IPESUP remporte un franc succès avec au moins 80% d’admis en moyenne. Dans cette même optique, l’IPESUP propose aussi des formules de cycle continu et de stages intensifs aux élèves de Terminale et Bac +1.

                          Sept IEP régionaux se sont regroupés pour proposer un concours commun d’admission en première année : Aix – Lille – Lyon – Rennes – Saint-Germain-en-Laye – Strasbourg et Toulouse. Bordeaux et Grenoble continuent à recruter leurs étudiants de façon indépendante.

                          Dates, au choix :

                          • Du lundi 15 au samedi 20 février 2021 inclus (zones A et C)
                          • Du lundi 22 au Samedi 27 février 2021 inclus (zones B et C)

                          Programme : Stage « concours commun » – 44h30 de cours

                          • Questions contemporains (14h de cours)
                          • Histoire (14h de cours)
                          • Anglais (Seule langue proposée, 10h de cours)
                          • Un examen blanc type « concours commun » (6h d’épreuves en présentiel)

                          Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                           

                          Stage HEC

                          Stage Trajectoire Prépa HEC 

                          Les stages « Trajectoire prépa HEC » d’Ipesup sont destinés aux élèves motivés et ambitieux qui souhaitent intégrer une classe préparatoire commerciale et se préparer à son rythme et ses méthodes de travail dès l’année de Terminale.

                          Les stages Trajectoire Prépa HEC permettront aux élèves de :

                          • Mettre à niveau leurs connaissances
                          • Examiner leur niveau en mathématiques
                          • Découvrir ou approfondir la Culture générale
                          • Se mettre à niveau et développer une méthodologie efficace en Histoire, Géographie et Géopolitique ou en Économie, Sociologie et Histoire du monde contemporain.

                          Nota : la participation à ce stage renforce la crédibilité d’une candidature à nos classes préparatoires HEC et permet un contact avec nos professeurs de ce cursus.

                          • Dates au choix :
                            • du lundi 15 au vendredi 19 février 2021
                            • du lundi 22 au vendredi 26 février 2021
                          • Programme :
                            • Mathématiques : 12 heures
                            • Culture générale : 8 heures
                            • Histoire, Géographie et Géopolitique (HGG) ou Économie, Sociologie et Histoire du monde contemporain (ESH) : 8 heures
                            • Anglais : 6 heures

                            Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                             

                            Stages Écoles de commerce – Post-Bac

                            Stages de « Perfectionnement » d’hiver : « Cinq jours pour se perfectionner sur les  épreuves des concours Sésame et/ou  Accès »

                            Depuis plus de vingt ans, PRÉPASUP affiche des taux de réussite exceptionnels aux concours Sésame et Accès. Un succès qui tient à nos formules de préparation modulables et ciblées, proposées tout au long de l’année, pour réussir les épreuves écrites et orales.

                            Intégrer une école de commerce, dès l’année du bac, sans passer par la classe préparatoire, est possible. Mais il est extrêmement difficile de s’y préparer seul, avec comme unique bagage le programme de Terminale.

                            Riche de son expérience de plus de 40 ans dans la préparation aux écoles de commerce, PRÉPASUP propose aux étudiants des stages qui les entraînent aux épreuves écrites et orales spécifiques des concours Post Bac et les aident à faire la différence.

                            • Dates, au choix :
                              • Du lundi 15 février au vendredi 19 février 2021 (zones A et C)
                              • Du lundi 22 février au vendredi 26 février 2021 (zones B et C)
                              • Du lundi 1er mars au vendredi 5 mars 2021 (zone B)
                            • 2 Programmes disponibles :

                            Stage présentiel :

                              • 28h de cours : Répartition des heures en fonction de la nature du stage : préparation au concours Sésame seul, au concours Accès seul ou mixte Sésame & Accès
                              • 4h de préparation aux épreuves orales :
                                • 2h techniques d’entretien
                                • 2h oral d’anglais
                              • Une journée de concours blanc
                              • Un week-end de préparation à l’oral :
                                • Conférences
                                • Simulation d’entretien et d’oral d’anglais

                            Stage digital à distance :

                              • 13h de cours live
                                • Retransmission de séances méthodologiques communes avec le stage présentiel
                              • 13h d’ateliers numériques interactifs
                                • Séances d’applications encadrées sur des sujets type concours
                              • 4h de conférence de préparation aux épreuves orales :
                                • Techniques d’entretien et oral d’anglais
                              • Une journée de concours blanc
                              • Préparation aux épreuves d’admission :
                                • Conférences
                                • Simulation d’entretien et d’oral d’anglais

                              Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                               

                              Stage Écoles d’ingénieurs – Post-Bac

                              Stage « Approfondissement » d’hiver  : Préparation concours Geipi Polytech et/ou concours Avenir

                              PRÉPASUP a conçu une gamme de stages destinés à préparer les étudiants de Terminale aux concours des écoles d’ingénieurs Post Bac Avenir, Puissance Alpha, GEIPI  . De la présentation des nouvelles méthodes à acquérir à l’entrainement pratique aux épreuves écrites et orales, nos préparations mettent les élèves sur la voie de la réussite.

                              Une quarantaine d’écoles d’ingénieurs recrutent aujourd’hui directement après le bac. Pour réussir leurs concours les étudiants de Terminale doivent affronter des épreuves nouvelles, dont ils ne détiennent pas les clefs. Riche de son expérience de préparation aux écoles commerciales post bac et du savoir-faire d’IPESUP en matière de stages intensifs Math Sup et Math Spé, PRÉPASUP a conçu des stages sur mesure pour les élèves de Terminale qui présentent les concours Puissance Alpha, GEIPI/Polytech, Avenir et Advance.

                              Dates, au choix :

                              • du lundi 15 février au vendredi 19 février 2021 (zones A et C) – Préparation concours Geipi Polytech
                              • du lundi 15 février au vendredi 19 février 2021 (zones A et C) – Préparation concours Avenir
                              • du lundi 22 février au vendredi 26 février 2021 (zones B et C) – Préparation concours Avenir

                              Deux programmes, au choix, compatibles sur 2 semaines :

                                • Stage « Approfondissement » d’hiver  : Préparation concours Geipi Polytech
                                  • 24h de cours
                                    • 14h de mathématiques
                                    • 10h de spécialité scientifique(Physique-Chimie, SVT, SI)
                                    • Une journée de concours blanc
                                • Stage « Approfondissement » d’hiver  : Préparation concours Avenir
                                  • 32h de cours
                                    • 14h de mathématiques
                                    • 10h de spécialité scientifique(Physique-Chimie, SVT, SI)
                                    • 4h de composition et rédaction de la lettre du parcours motivé (Parcoursup)
                                    • 4h d’anglais
                                    • Une journée de concours blanc
                                    • Option complémentaire : 4h de présentation des épreuves orales et simulation d’entretien le samedi 20 février 2021

                                  Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                                   

                                  Stages School of English

                                  Stage intensif TOEFL®

                                  Cette formule propose à l’étudiant.e de s’entraîner de manière ramassée, sur quatre jours intensifs, au test TOEFL®. Nos professeurs proposent une alternance entre cours et tests blancs corrigés, qui permettent une progression optimale. Le stagiaire peut aussi s’appuyer sur les supports exclusifs fournis en cours, parmi lesquels l’IPESUP English Workpack, mis au point par nos professeurs. Deux TOEFL® blancs assurent une mise en situation dans les conditions de l’examen.

                                  • Dates : du lundi 15 au vendredi 19 février 2021
                                  • Programme : 4 jours
                                    • 26h de cours et examens
                                      • deux TOEFL® blancs
                                      • accès pendant 6 mois à la plateforme IPESUP Global Exam (1300 questions, 45h d’entraînement, 3 tests blancs)

                                    Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                                     

                                    Stage intensif TOEIC® « Cinq jours pour faire la différence »

                                    L’IPESUP, qui a été centre d’examens officiel TOEIC®, propose depuis de nombreuses années une préparation efficace au test, qui permet d’améliorer largement le score de ses étudiants, quel que soit leur niveau initial en anglais, au test TOEIC® Listening & Reading demandé par les formations universitaires et grandes écoles de commerce. Il offre un entraînement complémentaire au Writing à ses étudiants présentant Sciences Po.

                                    • Dates : du lundi 15 au vendredi 19 février 2021
                                    • Programme :
                                      • 26h de cours et examens
                                        • Deux TOEIC blancs
                                        • Ipesup English Workpack
                                        • Accès 1 an à la plateforme numérique Ipesup / Nathan TOEIC (2 400 questions, 12 tests TOEIC blancs)

                                      Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                                       

                                      Stage Médecine

                                      Stage Trajectoire Médecine : Se préparer au concours dès la Terminale

                                      IPESUP-PRÉPASUP, précurseur de la préparation aux études de médecine, propose une formule de stages modulaires durant les différentes semaines de vacances (Toussaint, Noël, hiver, printemps) qui composent une formation complète pour anticiper cette première année d’études de santé.

                                      Le rythme de cette formation est totalement compatible, et même complémentaire pour les disciplines scientifiques (physique, chimie, mathématiques et statistiques), avec le contrôle continu du baccalauréat.

                                      • La préparation aux matières « Biologiques » (Biochimie, Biologie cellulaire) est rassemblée avec la Chimie dans deux stages, les module B1 et module B2. Chaque module comporte 18h de cours (9 séances de 2h) et 2h de concours blancs. Les deux modules sont indépendants mais complémentaires pour constituer une préparation complète à ces disciplines
                                      • De même, la préparation aux matières « Scientifiques » (Physique-Biophysique, Mathématiques-Biostatistiques) est proposée dans deux stages, les modules S1 et S2, chacun de 20h (18h de cours et 2h de concours blancs), complémentaires tout en restant indépendants
                                      • Les concours blancs de fin de modules permettent de tester les modalités et spécificités des épreuves des différentes facultés parisiennes afin d’affiner ses choix en vue de son inscription via Parcoursup.
                                        • Programme : Du lundi 15 au vendredi 19 février 2021
                                          • Module S2 (Physique / Statistiques)
                                          • Module B1 (Biologie / Chimie)

                                      Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >

                                       

                                      Stage Scientifique

                                      Stage Trajectoire Prépa Scientifique

                                      Prépasup propose aux élèves de Terminale souhaitant intégrer une classe préparatoire scientifique ou une université scientifique des stages intensifs destinés à combler le fossé qui sépare le niveau de l’enseignement entre la Terminale et la prépa.

                                      Notre préparation à la classe préparatoire scientifique propose un contenu basé sur l’enseignement de spécialité en mathématiques, ainsi que sur l’option maths expertes.

                                      • Dates, au choix :
                                        • du 15 au 20 février 2021 inclus,
                                        • du 22 au 27 février 2021 inclus
                                        • Programme :
                                          • Mathématiques : 4 heures par jour pendant 6 jours soit 24 heures
                                          • Physique-chimie : 2 heures par jour pendant 6 jours soit 12 heures
                                          • Coaching Parcoursup : relecture de CV et de lettres de motivation (option réservée aux élèves inscrits ou ayant suivi un stage Trajectoire)

                                          Découvrir le stage en détails > Inscription en ligne >



                                          Bonne copie 2020 : Culture Générale HEC

                                          Obtenez l’intégralité des meilleures copies des élèves de la Prépa HEC d’IPESUP 

                                          Bonne copie HEC : Culture Générale

                                          « Peut-il y avoir une civilisation du désir ? »

                                          Retrouvez une dissertation d’un de nos étudiants notée à l’épreuve de Culture Générale d’HEC en 2020 ! Lire une très bonne copie contribue souvent à passer un cap et peut être plus parlant que de lire une énième méthodologie.

                                          Télécharger >     Nos stages d’Hiver >



                                          Le Petit Précis de la prépa HEC : nouvelle édition 2021

                                          Grâce au travail éditorial conjoint d’IPESUP et de PRÉPASUP, découvrez Le Petit Précis de la Prépa HEC.

                                          Le Petit Précis de la Prépa HEC : un petit livret synthétique présentant l’univers des classes préparatoires ECS et ECE avec de nombreuses analyses pertinentes. Voici un aperçu du plan:

                                          • La prépa: un rituel de passage, l’ascèse, le champ du possible
                                          • Le palmarès des Prépas et le calendrier des épreuves
                                          • Le Concours (choisir sa filière, les épreuves)
                                          • Préparer son concours (le lieu, les révisions…)
                                          • Vivre sa prépa (le rythme de travail, organiser et réussir sa prépa)
                                          • Le méthodologie de la prépa
                                          • Les matières (Maths, CG, Géopolitique, Economie)

                                           

                                          Toutes nos formations pour réussir en prépa HEC

                                           

                                          Le nouveau Petit Précis 2021 est disponible !



                                          Présentation de l’enseignement de spécialité : « Humanités, littérature et philosophie », au lycée

                                          Présentation de l’enseignement

                                          L’enseignement de spécialité « Humanités, littérature et philosophie », proposé dans la nouvelle mouture du cursus scolaire mis en place au lycée en 2019, réunit deux disciplines souvent considérées comme proches en un seul bloc, à savoir : la littérature et la philosophie. Le mot « humanité » se réfère ici à la culture romaine antique, où l’« humanitas » désigne à la fois certains caractères moraux positifs propres à l’être humain, comme la sociabilité, la bienveillance ou la générosité, et un programme d’enseignement basé sur l’étude des œuvres littéraires considérées comme faisant partie des « classiques ».

                                          Cet enseignement de spécialité vise à apporter aux élèves qui le choisissent une solide formation générale dans les domaines de la littérature, de la philosophie et des sciences humaines et sociales. Il consiste à faire réfléchir les élèves sur des questions de culture générale et de société, en s’appuyant sur des grandes œuvres littéraires, artistiques et philosophiques du passé et du présent. Il vise à développer des compétences dans les domaines de la lecture, de l’interprétation des textes, de l’expression écrite et orale, de l’analyse de problèmes et de l’élaboration d’une réflexion structurée et argumentée. Il s’adresse par conséquent à des élèves qui sont désireux d’acquérir une culture humaniste et de pouvoir réfléchir aux questions contemporaines dans une perspective élargie et approfondie.

                                          Cet enseignement représente ainsi un apport enrichissant et un bagage utile pour des cursus universitaires ou des classes préparatoires et post-baccalauréat dans les domaines des lettres, des arts, de la philosophie, du droit, des sciences humaines et sociales, mais aussi du journalisme ou bien des carrières dans la fonction publique et la politique par exemple.

                                          L’enseignement de la spécialité « HLP » est proposé en classe de Première puis en Terminale, pour les élèves ayant confirmé et conservé ce choix en fin de Première (les élèves ne conservent en effet en Terminale que deux des trois spécialités suivies en Première), à raison de 4 heures hebdomadaires en Première (2 heures de philosophie et 2 heures de lettres) et 6 heures hebdomadaires en Terminale (3 heures de philosophie et 3 heures de lettres).

                                           

                                          Le programme

                                          Le programme est divisé en 2 fois 2 semestres, correspondant à 4 grandes unités d’enseignement, à savoir en Première :

                                          1) La parole, ses pouvoirs, ses fonctions et ses usages ;

                                          2) Les représentations du monde et la pluralité des cultures ;

                                          et en Terminale :

                                          3) La recherche de soi, les expressions de la sensibilité, les métamorphoses du moi ;

                                          4) L’humanité en question, histoire et violence, les limites de l’humain.

                                           

                                          En Terminale, l’approche de ces deux dernières questions s’effectue respectivement en lien avec une période distincte de l’histoire des idées :

                                          1) du romantisme au 20ème siècle ;

                                          2) la période contemporaine des 20ème – 21ème siècles.

                                          Elle se base sur l’étude d’extraits d’œuvres littéraires, artistiques et philosophiques, choisies parmi celles qui sont jugées les plus significatives.

                                           

                                          Modalités des épreuves

                                          Concernant les modalités des épreuves, celles-ci varient selon que l’élève aura conservé ou non cette spécialité en Terminale. Si l’élève ne conserve pas la spécialité en Terminale, l’épreuve d’HLP sera alors passée lors de la deuxième session des évaluations communes en fin de classe de Première – et elle comptera pour le baccalauréat à hauteur d’un coefficient 5. Cette épreuve durera 2 heures, le sujet se composant de deux questions portant sur un texte et notées 10 points chacune (pour un total de 20 points) : une question d’interprétation (dite « littéraire ») et une question de réflexion (dite « philosophique »). Si l’élève conserve la spécialité en Terminale, l’épreuve d’HLP sera alors passée lors des épreuves finales du baccalauréat, en fin de deuxième semestre, et elle sera affectée d’un coefficient 16. Elle durera alors 4 heures, le sujet se composant de deux parties chacune notée sur 10 points : une question d’interprétation et un « essai » (question de réflexion traitée sous la forme d’une « mini-dissertation »).

                                          La question d’interprétation requiert l’élucidation du sens du texte, la précision de la lecture, l’attention à la langue et l’explicitation des principales notions. La question de réflexion (appelée « essai » dans l’épreuve de Terminale), quant à elle, exige l’organisation d’une réponse structurée à la question ainsi qu’une mobilisation des savoirs acquis pendant l’année. L’essai de l’épreuve de Terminale requiert un plus long développement que la réponse à la question de réflexion en Première. Toutes les compétences développées dans la spécialité HLP rejoignent en outre les exigences qui sont celles des épreuves de français, en Première, et de la philosophie, en Terminale (deux disciplines du tronc commun).

                                          Ajoutons enfin qu’il existe, en outre, une épreuve orale de contrôle pour la spécialité HLP. Cette épreuve, d’une durée de 20 minutes, consiste à traiter oralement un sujet qui porte soit sur une question de littérature, soit sur une question de philosophie, en rapport avec le programme d’enseignement de la spécialité traitée durant l’année scolaire. Le candidat doit répondre à la question posée pendant 10 minutes, tandis que les 10 minutes suivantes sont consacrées à un entretien avec l’examinateur.

                                          En 2019, 18,5% des élèves avaient choisi cette spécialité HLP selon les statistiques du Ministère de l’Education nationale. Cela constitue plutôt une bonne surprise, en indiquant que la culture générale, à la fois littéraire et philosophique, attire une partie non négligeable des élèves, qui plus est en étant souvent associée avec des spécialités qui ne pouvaient pas être proposées, dans l’ancienne organisation du lycée, aux ex-filières littéraires de Première et Terminale « L », comme par exemple la spécialité « SES » (sciences économiques et sociales).

                                          Par Jean-Claude Poizat

                                          Nos préparations > Nous suivre >



                                          Bien choisir ses enseignements de spécialité au lycée

                                          Classes prépa, écoles post bac, Sciences Po, médecine : des responsables de filières vous délivrent leur principaux conseils pour vous aider à définir quels enseignements de spécialité choisir pour les élèves de Première et de Terminale concernés par la réforme du Bac 2021.

                                          Lire la suite



                                          Evaluations Communes : en dépit du traitement des EC en contrôle continu, des notes à ne pas sous-estimer pour le Baccalauréat

                                          Des épreuves ponctuelles supprimées…

                                          Le 4 novembre 2020, Jean-Michel Blanquer annonçait dans une lettre aux enseignants, que « les trois périodes d’évaluations communes prévues pour les classes de première et de terminale ser[aient] annulées en cette année 2020-21 ».

                                          Instaurées dans le cadre de la réforme du Baccalauréat, ces évaluations communes (anciennement dites E3C) devaient en effet avoir lieu à trois reprises entre la première et la terminale : deux fois en première et une fois en terminale.

                                          Dès leur mise en place durant l’année scolaire 2019-20, et la première série d’épreuves de l’hiver 2020, elles ont eu pour vocation d’évaluer les matières demeurant dans le tronc commun des lycéens à l’exception de la philosophie, à savoir l’enseignement scientifique, l’histoire-géographie et les langues vivantes.

                                          La suppression de ces évaluations sous la forme d’épreuves ponctuelles pourrait laisser penser que la part dévolue aux matières du tronc commun serait amoindrie dans le résultat global du Baccalauréat.

                                          Or, les conditions sanitaires actuelles ne permettent pas, exceptionnellement, cette année scolaire 2020-21, d’organiser des sessions d’examens – impliquant des déplacements d’élèves d’un établissement à l’autre. Les matières du tronc commun seront donc évaluées exclusivement sur la base du contrôle continu.

                                          La suppression de ces évaluations sous la forme d’épreuves ponctuelles pourrait laisser penser que la part dévolue aux matières du tronc commun serait amoindrie dans le résultat global du Baccalauréat.

                                          Or, il n’en est rien.

                                          ***

                                          … mais un enjeu accru du contrôle continu

                                          Il n’en est rien, car le poids des notes obtenues en contrôle continu dans ces disciplines demeurera dans le résultat final au Baccalauréat :

                                          « La répartition des coefficients entre contrôle continu et épreuves terminales sera préservée : les 40% acquis dans le cadre du contrôle continu se fonderont sur les notes portées sur les bulletins trimestriels » JM Blanquer.

                                          De l’avis des enseignants, les notes obtenues sur les bulletins aux matières du tronc commun auront même une importance accrue du fait de l’annulation des épreuves ponctuelles. Dans les 40% de la note globale du Bac dédiée au contrôle continu, elles seront en effet comptabilisées deux fois :

                                          • une première fois dans la part « Bulletins scolaires de 1ère et de terminale »
                                          • et une seconde fois dans la part « Notes des évaluations communes », comme indiqué sur le schéma édité par l’éducation nationale :

                                           

                                          « Dans les 40% de la note globale du Bac dédiée au contrôle continu, les notes aux EC seront comptabilisées deux fois »

                                           

                                          On le voit bien : les élèves sont très conscients de l’enjeu que représente désormais chacun de leurs devoirs sur table, sachant que le nombre de devoirs par matière est limité durant l’année scolaire. Paradoxalement, si l’annulation des épreuves ponctuelles les a soulagés dans une certaine mesure, elle accentue plus sûrement leur anxiété vis-à-vis de leurs devoirs sur table et de leurs bacs blancs durant l’année. Leurs efforts devront de surcroît être constants jusqu’à l’édition du tout dernier bulletin scolaire en juin.

                                          « Paradoxalement, l’annulation des épreuves ponctuelles accentue l’anxiété des élèves »

                                           

                                          ***

                                          D’excellents résultats accessibles à condition d’une bonne préparation

                                          « Bien maîtriser les sujets du programme et la méthodologie spécifique à ces exercices reste tout à fait abordable pour les élèves à condition d’y être bien préparé ».

                                          Concernant le format des exercices sur lesquels les élèves seront évalués en contrôle continu, rien ne change fondamentalement. Les professeurs de lycée ont été invités par le ministre à utiliser pour leurs devoirs de tronc commun les sujets présents sur la banque nationale des ex-E3C, en ligne depuis l’an dernier, et qui restera ouverte.

                                          Et il faut rappeler que bien maîtriser les sujets du programme et la méthodologie spécifique à ces exercices reste tout à fait abordable pour les élèves à condition d’y être bien préparé.

                                          A titre d’exemple, le programme d’enseignement scientifique issu de la réforme est loin d’être facile : plus complexe que l’ancien programme qui existait auparavant sous le même nom dans la série ES, il implique désormais une bonne maîtrise de certaines notions mathématiques, notamment dans sa partie physique (produits en croix, puissance de 10 etc.). Néanmoins, de l’avis des enseignants du groupe Ipesup-Prépasup, tout élève sérieux, s’entraînant régulièrement sur des sujets type, devrait décrocher entre 15 et 20/20 à ses devoirs sur table.

                                          Même s’il ne s’agit pas d’épreuves de « récitation » à proprement parler, notamment en histoire-géographie, un élève capable d’apprendre et de maîtriser suffisamment ses cours pour les adapter au sujet donné le jour J pourra avoir une très bonne note.

                                          ***

                                          Une réelle opportunité pour les élèves

                                          En conclusion, le passage des Evaluations Communes en contrôle continu exclusif peut représenter une réelle opportunité pour les élèves.

                                          Un entraînement régulier et efficace, et les résultats qui en découleront sur les bulletins, rend en effet très accessible l’obtention d’une belle mention au Baccalauréat.

                                           

                                          « Le passage des Evaluations Communes en contrôle continu exclusif peut représenter une réelle opportunité pour les élèves ».

                                           

                                          Au-delà du Baccalauréat, rappelons que les notes obtenues en contrôle continu seront très regardées par les établissements de l’enseignement supérieur les plus prestigieux. Sciences Po Paris par exemple, depuis sa réforme en 2019, a remplacé ses épreuves écrites d’admissibilité par une sélection dans Parcoursup, prenant largement en compte les notes du dossier scolaire.

                                           

                                          « Sciences Po Paris prendra largement en compte les notes du contrôle continu »

                                          L’offre de Prépasup : des stages assortis d’une banque de sujets en ligne

                                          A Prépasup, nos stages proposent ainsi aux élèves de les accompagner dans la réussite de leur contrôle continu via un entraînement rigoureux aux évaluations communes. A partir de divers sujets qui seront traités intégralement en cours, les élèves seront amenés à approfondir les thématiques au programme (en anglais, en histoire-géographie et en enseignement scientifique) tout en travaillant la méthodologie propre à ces épreuves.

                                          Une banque de sujets en ligne, avec leurs corrigés complets inédits, réalisés par nos professeurs, sera de surcroît mise à la disposition des élèves à l’issue du stage, en intersession, afin de leur permettre de parfaire eux-mêmes leur entraînement tout au long de l’année scolaire.

                                          Quelques pages extraites de la banque de Sujets Prépasup

                                                            Histoire                          Enseignement scientifique                          Anglais

                                           

                                           

                                           

                                           

                                           

                                           

                                           

                                           

                                          Préparations aux Evaluations Communes (EC) avec IPESUP

                                          Pour bénéficier d’une préparation complète aux évaluations communes, rendez-vous sur nos pages dédiées :

                                          INSCRIPTION EN LIGNE > TOUTES NOS ACTUALITÉS LYCÉE>