Donatella, promo 2023 Ipesup intègre Polytechnique après une Prépa Scientifique

Depuis 2021, nous proposons aux élèves sérieux et motivés d’intégrer nos Classes Préparatoires Scientifiques (MPSI-MP2I-PCSI, MP*-MPI*-PC*). Lors des concours des écoles d’ingénieurs 2023, notre première promotion d’élèves de Maths Spé a reçu des résultats très prometteurs, avec de nombreux admis à Polytechnique, l’ENS Ulm, Centrale ou encore aux Ponts

Donatella, Alumni de notre Prépa Scientifique revient sur son expérience en Prépa à Ipesup : découvrez son parcours, son retour d’expérience des concours et ses conseils.

Cette brillante étudiante, douée et motivée, a fait preuve d’une persévérance inébranlable et d’une curiosité intellectuelle remarquable. Son travail assidu et son engagement ont été récompensés par ses succès !

« Des professeurs toujours disponibles (…) et cette envie de nous faire progresser. »

Merci à Donatella et encore toutes nos félicitations ! 


Découvrez les Classes Préparatoires Scientifiques d’Ipesup ainsi que les filières proposées pour la prochaines rentrée scolaire.

Découvrez >




Commentaire corrigé – Littérature d’idées : Diderot, Encyclopédie, t. II, article « Capuchon »

Préparez-vous à l’épreuve écrite du Bac de français en examinant attentivement ce commentaire sur le genre de la littérature d’idées du texte de : Diderot, Encyclopédie, t. II, article « Capuchon »

À l’approche de l’épreuve écrite du Bac de français, il est essentiel de se familiariser avec les différentes formes littéraires, notamment le genre de la littérature d’idées. Dans cette optique, l’analyse du texte de Diderot extrait de l’Encyclopédie, intitulé « Capuchon », se révèle être un exercice stimulant et instructif.

En effet, cet article offre bien plus qu’une simple description du vêtement religieux ; il constitue une porte d’entrée privilégiée vers les débats philosophiques et les enjeux intellectuels de son époque. Ainsi, en examinant attentivement ce texte, nous pourrons non seulement saisir la manière dont Diderot aborde les questions de tradition, de rationalité et de critique, mais également explorer la pertinence de ses réflexions pour notre propre époque. Dans cette introduction, nous nous proposons de plonger dans l’univers foisonnant de l’Encyclopédie pour en extraire les trésors de pensée et de réflexion contenus dans l’article « Capuchon ».

 

Texte étudié :

[CAPUCHON, s. m[1]. (Hist. ecclés[2].) espèce de vêtement à l’usage des Bernardins, des Bénédictins[3], etc. Il y a deux sortes de capuchons ; l’un blanc, fort ample, que l’on porte dans les occasions de cérémonie : l’autre noir, qui est une partie de l’habit ordinaire.

Le P. Mabillon[4] prétend que le capuchon était dans son origine, la même chose que le scapulaire. Mais l’auteur de l’Apologie pour l’empereur Henri IV[5] distingue deux espèces de capuchon ; l’une était une robe qui descendait de la tête jusqu’aux pieds, qui avait des manches, et dont on se couvrait dans les jours et les occasions remarquables ; l’autre, une sorte de camail[6] pour les autres jours : c’est ce dernier qu’on appelait proprement scapulaire, parce qu’il n’enveloppait que la tête et les épaules.

Capuchon, se dit plus communément d’une pièce d’étoffe grossière, taillée et cousue en cône, ou arrondie par le bout, dont les Capucins, les Récollets, les Cordeliers[7], et d’autres religieux mendiants[8], se couvrent la tête. Le capuchon fut autrefois l’occasion d’une grande guerre entre les Cordeliers. L’ordre fut divisé en deux factions, les frères spirituels, et les frères de communauté. Les uns voulaient le capuchon étroit, les autres le voulaient large. La dispute dura plus d’un siècle avec beaucoup de chaleur et d’animosité, et fut à peine terminée par les bulles de quatre papes, Nicolas IV, Clément V, Jean XXII, et Benoît XII. Les religieux de cet ordre ne se rappellent à présent cette contestation qu’avec le dernier mépris.

Cependant si quelqu’un s’avisait aujourd’hui de traiter le scotisme[9] comme il le mérite, quoique les futilités du docteur subtil soient un objet moins important encore que la forme du coqueluchon[10] de ses disciples, je ne doute point que l’agresseur n’eût une querelle fort vive à soutenir, et qu’il ne s’attirât bien des injures.

Mais un Cordelier qui aurait du bon sens ne pourrait-il pas dire aux autres avec raison : « Il me semble, mes pères, que nous faisons trop de bruit pour rien : les injures qui nous échapperont ne rendront pas meilleur l’ergotisme de Scot. Si nous attendions que la saine philosophie, dont les lumières se répandent partout, eût pénétré un peu plus avant dans nos cloîtres, peut-être trouverions-nous alors les rêveries de notre docteur aussi ridicules que l’entêtement de nos prédécesseurs sur la mesure de notre capuchon ». Voyez les articles « Cordeliers » et « Scotisme ».]

[1] Abréviation de « substantif masculin ».
[2] Abréviation de « Histoire ecclésiastique ».
[3] Ordres religieux.
[4] Le Père Jean Mabillon, célèbre érudit du XVIIe siècle.
[5] Empereur germanique du XIe siècle.
[6] Vêtement court que les ecclésiastiques portaient sur les épaules.
[7] Ordres religieux.
[8] Un ordre mendiant est un ordre religieux qui dépend de la charité publique.
[9] Doctrine de Duns Scot, théologien écossais surnommé le « docteur subtil », qui affirme la priorité de la foi sur la raison.
[10] Forme ancienne du mot « capuchon ».

 

Commentaire intégralement rédigé

 

 

 

Au XVIIIe siècle, en France, d’importants débats commencent à émerger sur les questions religieuses et leur place dans la société, le plus souvent de manière discrète du fait des risques de censure. 

Philosophe des Lumières, Diderot fait partie des principaux animateurs de ce débat. Auteur de nombreuses œuvres, notamment des dialogues philosophiques, il est également l’initiateur, avec le mathématicien D’Alembert, de la vaste entreprise de l’Encyclopédie, qui vise à constituer une somme de tous les savoirs humains. Dix-sept volumes en seront publiés à partir de 1751.

L’article « capuchon » est justement issu de l’Encyclopédie : à partir d’une description de ce vêtement, il aborde également la question religieuse. 

En quoi Diderot joue-t-il ici avec les codes de l’article de dictionnaire pour proposer une critique implicite du dogmatisme religieux ?

Nous verrons tout d’abord que cet article reprend les codes d’un l’article de dictionnaire précis et détaillé. Nous verrons ensuite que Diderot a ici recours aux procédés de l’argumentation implicite pour exprimer certaines idées. Enfin, nous verrons en quoi cet article constitue une critique féroce du dogmatisme religieux.

Introduction

Les différentes parties de l’introduction :

1. Une amorce ou phrase d’accroche

2. Une présentation de l’auteur et de l’œuvre étudiée

3.  Une présentation du texte

4. La problématique

5. L’annonce du plan

 

 

 

Tout d’abord, nous allons voir que Diderot reprend ici les codes de l’article de dictionnaire, en présentant un texte précis et détaillée.  

Cet article présente ainsi les principaux éléments de paratexte[1] que l’on retrouve généralement dans un article de dictionnaire.  

Ainsi l’article comporte un titre, « Capuchon », qui annonce le terme qui va être défini et expliqué dans la suite de l’article. Il est suivi de deux abréviations caractéristiques d’un article de dictionnaire, « s. m. », pour « substantif masculin », qui explique la nature et le genre du mot, et « Hist. ecclés. », pour « Histoire ecclésiastique », qui rattache le terme à une thématique plus générale. Enfin, il est précisé à la fin de l’article « Voyez les articles ‘Cordeliers’ et ‘Scotisme’ », renvoyant ainsi à deux autres entrées du dictionnaire qui ont un lien avec celle-ci.

 

Il s’agit en outre d’un article très détaillé et précis. 

Le terme « capuchon » reçoit en effet plusieurs définitions et explications. Il est d’abord défini comme « une espèce de vêtement à l’usage des Bernardins, Bénédictins », puis l’auteur précise les « deux sortes de capuchons » qui existent. L’auteur précise également les différents sens de ce terme : il indique en effet que « capuchon » « se dit plus communément d’une pièce d’étoffe grossière », et donne toutes sortes de précisions sur celle-ci.

 

L’auteur de l’article a enfin recours à un type d’argument très souvent utilisé dans ce type d’article visant à une certaine scientificité, à savoir une forme particulière de l’argument d’autorité qui consiste à citer une source aux éléments que l’on donne.  

Il cite en effet le « P. Mabillon », un célèbre érudit du XVIIe siècle, « auteur de l’Apologie pour l’empereur Henri IV », et résume les explications que celui-ci a pu donner sur ce qu’est un capuchon.

Première Partie

 

I. Présentation de l’idée principale de la partie

A. Présentation de l’idée qui constitue la première sous-partie.

       Exemple tiré d’un extrait

 

 

 

 

B. Présentation de l’idée qui constitue la deuxième sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

 

 

 

C. Présentation de l’idée qui constitue la troisième sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

L’article se présente donc en apparence comme un article de dictionnaire tout à fait traditionnel, présentant tous les codes attendus de celui-ci. La transition
 

 

 

Cependant, nous allons voir que Diderot a recours à différents procédés de distanciation pour proposer une argumentation implicite.

                  Tout d’abord, on remarque que l’auteur quitte le plan de l’argumentation directe pour avoir recours à un récit, une anecdote historique, celle du conflit qui a divisé les Cordeliers à propos du « capuchon ». 

En effet, l’auteur évoque un événement qui s’est déroulé dans le passé, « autrefois », et emploie pour cela les temps du récit, passé simple (« dura », « fut ») et imparfait (« voulait »). Il cite en outre plusieurs personnages historiques, et notamment quatre papes, le conflit se déroulant sur « plus d’un siècle ».

 

 

Ce récit du conflit des Cordeliers, présenté apparemment de façon très factuelle, est cependant ponctué d’éléments surprenants qui suggèrent l’emploi d’une distanciation de l’auteur par rapport à ses propos, preuve d’un recours ici à l’ironie. 

En effet, le conflit entre les Cordeliers nous est décrit avec l’emploi d’un vocabulaire guerrier qui semble hyperbolique : il y est question d’une « grande guerre » opposant deux « factions ». Or, le motif de cette « dispute » semble bien trop dérisoire pour l’emploi d’un tel vocabulaire, puisqu’il concerne seulement la taille du capuchon, ce que l’auteur souligne par un parallélisme : « Les uns voulaient le capuchon étroit, les autres le voulaient large ».

 

 

Enfin, l’auteur a recours à plusieurs voix dans son article, qui permettent également de mettre à distance le propos tenu et de créer des décalages. 

Si le style employé dans le début de l’article est objectif, avec l’usage de la troisième personne du singulier, la fin de l’article fait intervenir le « je » de l’auteur, ainsi qu’un Cordelier fictif qui parle à la première personne, au discours direct, dans une forme de prosopopée. De plus, ces voix sont le plus souvent elles-mêmes introduites sur un mode hypothétique, employant souvent le conditionnel : le « je » apparaît dans une proposition subordonnée hypothétique introduite par « si », tandis que le discours du Cordelier est introduit par une question rhétorique : « un Cordelier (…) ne pourrait-il pas dire aux autres avec raison : ».

Deuxième Partie

 

 

II. Présentation de l’idée principale de la partie

A. Présentation de l’idée qui constitue la première sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

 

 

 

 

B. Présentation de l’idée qui constitue la deuxième sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

 

 

 

 

 

C. Présentation de l’idée qui constitue la troisième sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

 

 

 

 

On voit ainsi que sous couvert d’un article de dictionnaire, l’auteur met en réalité en place un dispositif argumentatif indirect et implicite. Ces procédés sont de plus mis au service d’une critique féroce du dogmatisme religieux.La transition
 

 

Tout d’abord, le raisonnement des religieux est présenté à plusieurs reprises comme illogique dans ce texte. 

Ainsi l’auteur présente-t-il l’avis des Cordeliers sur cet épisode comme négatif, puisqu’ils se le rappellent « avec le dernier mépris ». De même, le Cordelier qui prend la parole à la fin du texte le juge « ridicule ». Pourtant, l’auteur suggère ensuite que les mêmes Cordeliers n’ont pas fondamentalement changé de comportement, puisqu’ils seraient prêts à s’engager également dans de grandes « querelles » et « injures » à propos du scotisme. Cette contradiction dans le comportement des Cordeliers, signe d’une forme de dogmatisme, est soulignée notamment par le mot de liaison « cependant ».

 

 

Le Scotisme d’ailleurs, cette doctrine religieuse de Duns Scot qui place la foi avant la raison, est attaqué à plusieurs reprises dans l’article, notamment par l’emploi d’un vocabulaire dépréciatif

Il y est question ainsi de traiter le scotisme « comme il le mérite », forme d’euphémisme ne laissant toutefois pas de doute sur l’avis négatif de l’auteur. D’autant que ce dernier évoque à la phrase suivante les « futilités du docteur subtil », allitération dépréciative faisant intervenir le surnom de Duns Scot. La périphrase du « docteur subtil » y devient d’ailleurs, du fait du contexte dépréciatif, une forme d’antiphrase.

 

Enfin, le Cordelier prend dans son discours la position qui serait celle d’un philosophe des Lumières, devenant ainsi ironiquement le porte-parole de Diderot.

Le Cordelier tient en effet un propos qui ne peut qu’étonner de la part d’un religieux, puisqu’il y évoque les « lumières » de la « saine philosophie », dont il souhaite qu’elles pénètrent « dans nos cloitres ». L’ironie consiste donc ici à faire tenir par un religieux un discours profondément opposé au dogmatisme religieux et favorables aux Lumières. Cette position du Cordelier est d’ailleurs préparée par la modalité hypothétique de son discours, puisqu’il est question d’un Cordelier « qui aurait du bon sens » : manière également de suggérer que la plupart des Cordeliers n’en ont pas.

Troisième Partie

III. Présentation de l’idée principale de la partie

 A. Présentation de l’idée qui constitue la première sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

 

 

 

 

 

B. Présentation de l’idée qui constitue la deuxième sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

 

 

 

 

C. Présentation de l’idée qui constitue la troisième sous-partie.

       Exemple(s) illustrant l’argument

 

 

 

Ainsi, Diderot parvient dans cet article à subvertir les codes de l’article de dictionnaire pour présenter une critique du dogmatisme religieux.

L’auteur décrit cet objet avec beaucoup de précision, notamment en début d’article. Cependant, la suite du récit fait apparaître différents procédés de distanciation qui montrent qu’une argumentation indirecte et implicite se met en place, usant d’une anecdote historique et d’une multiplicité de voix. 

Finalement Diderot se situe bien en cela dans la lignée des philosophes des Lumières qui, dans un contexte de censure mais aussi pour faire montre d’une certaine virtuosité stylistique et argumentative, utilisent pleinement les ressources de l’ironie pour exprimer leurs idées. C’est le cas également chez Voltaire, qui a pour sa part eu souvent recours au conte philosophique, comme Candide ou L’ingénu

Conclusion

Les différentes parties de la Conclusion :

1.   Réponse à la problématique

2.   Synthèse

3.  Ouverture

 

Pour les esprits autonomes, découvrez « Programme Libris Solo »  une occasion unique de perfectionner vos compétences sur chaque épreuve du baccalauréat de français.

Explorez le module du commentaire de texte pour un ou plusieurs objet(s) d’étude au choix (4 objets d’étude) : Cours d’histoire littéraire, Notions clés à maîtriser, Activités interactives et quiz de révision ainsi que l’accès à un commentaire rédigé.

Plongez dans le module de dissertation pour une ou plusieurs œuvres au choix parmi les 12 œuvres au programme : Cours en ligne (contexte, parcours…), Ressources documentaires, Banque d’exemples et de citations, Activités interactives, quiz de révision et une dissertation intégralement rédigée sur l’œuvre choisie ;

Préparez-vous à l’épreuve orale avec notre « Module Oral ». Des vidéos de présentation des épreuves de l’oral, Conseils pratiques pour préparer les épreuves, Cours de grammaire et quiz de révision.

Ne laissez pas le stress de l’examen vous submerger. Optez pour l’excellence avec Ipesup et transformez votre préparation en une expérience enrichissante !



Les meilleures copies d’Histoire, Géographie et Géopolitique du monde contemporain du concours des Grandes Écoles de Commerce 2023

Pour leur cinquantième année d’existence, les Classes Préparatoires ECG d’Ipesup vous proposent de découvrir les meilleures copies de concours qui ont ouvert aux élèves les portes des écoles du Top 3 (HEC, ESSEC, ESCP).

 

Cette semaine, retrouvez notre article sur les meilleures copies d’Histoire, Géographie et Géopolitique du monde contemporain du concours des Grandes Écoles de Commerce 2023. Ces deux copies d’Histoire, Géographie et Géopolitique du monde contemporain d’exception montrent que nos élèves ont su relever le défi de l’intelligence, de la créativité et de la persévérance. Elles reflètent l’engagement sans faille de nos professeurs envers nos étudiants.

 

Retrouvez l’intégralité des copies sur la page dédiée.

Bravo à nos élèves et bonne lecture !

Télécharger >


Sommaire

  • Sujet 3 : Histoire, Géographie et Géopolitique du Monde Contemporain (ESSEC) / Copie de Mathilde H. notée 19/20
  • Sujet 4 : Histoire, Géographie et Géopolitique du Monde Contemporain (ESCP BS) / Copie de Mathilde H. notée 19/20

Télécharger >



TAGE MAGE® Blanc 6 – Conditions minimales 2

Le TAGE MAGE®

La préparation au test TAGE MAGE® est l’une des spécialités d’Ipesup : nous y préparons les étudiants depuis qu’il existe (1989) et avons suivi toutes ses évolutions. Nous connaissons parfaitement ses questions, classiques ou plus récentes, les méthodes pour bien aborder le test et les astuces indispensables pour gagner du temps. Il permet d’intégrer les meilleures Business Schools françaises, pour lesquels un Dossier de candidature et un résultat à un test d’anglais sont également demandés, ainsi que des oraux d’admissions.

 

Les TAGE MAGE® blancs d’Ipesup : les cahiers IPESUP AST

IPESUP met à votre disposition, en exclusivité, une série de TAGE MAGE® Blancs inédits entièrement corrigés. Ecrits par Antoine LAMY, directeur de la préparation et co-auteur de « Objectif 600 au TAGE MAGE » (voir ci-dessous), ils font l’objet ici de corrigés détaillés, complets, avec davantage de méthodes et d’astuces que ce que l’on trouvera généralement dans la plupart des manuels. Il s’agit de documents normalement réservés aux élèves de l’IPESUP que nous mettons à votre disposition en exclusivité ici. L’ensemble des TAGE MAGE® Blancs couvre le programme complet de ce test, c’est-à-dire chacun de ses 6 sous-tests :

  • Sous-test n°1 du TAGE MAGE® : Compréhension de texte
  • Sous-test n°2 du TAGE MAGE® : Calcul
  • Sous-test n°3 du TAGE MAGE® : Raisonnement & argumentation
  • Sous-test n°4 du TAGE MAGE® : Conditions minimales
  • Sous-test n°5 du TAGE MAGE® : Expression
  • Sous-test n°6 du TAGE MAGE® : Logique

 

Cette semaine, découvrez le Cahier IPESUP AST n°6 : un TAGE MAGE Blanc consacré au sous-test de Conditions minimales 2. Bon travail à toutes et tous ! Nota Bene : si vous souhaitez recevoir régulièrement ces TAGE MAGE Blancs, n’hésitez pas à prendre contact avec nous directement.


Télécharger >


Se préparer aux Admissions Parallèles avec IPESUP, c’est choisir une équipe pédagogique de très haut niveau pour vous accompagner vers la réussite

IPESUP propose une préparation complète pour réussir les Admissions sur Titres (concours AST) aux Grandes Ecoles de Commerce, avec une équipe pédagogique resserrée de très haut niveau :

  • Préparation des Dossiers de candidature avec Christophe JEANCOURT-GALIGNANI, coach certifié, ancien directeur marketing et commercial de sociétés, administrateur de la librairie Galignani à Paris, éditeur, professeur et responsable d’un Master dans une Business School. Avec le concours d’Etienne ANDRÉ (partner Nim Europe, ancien président du jury de l’ESSEC et membre des commissions d’entretien).
    Détail de la formation : polycopiés complets, conférences de méthodologie proposées à plusieurs reprises, conférence spéciale « CV » et accès à une plateforme interactive dédiée en partenariat avec le spécialiste CV « Fisio Education » + plusieurs RDV personnalisés et individualisés avec votre coach. Pas de RDV de coaching avec de jeunes « alumni » : c’est un véritable professionnel des Dossiers qui vous accompagne.
  • Préparation du TAGE MAGE® avec Antoine LAMY (diplômé d’HEC, de Sciences Po et de Paris-IX Dauphine), directeur adjoint d’Ipesup, fondateur de la société Optimal Sup Spé (leader français du soutien scolaire en prépa scientifique), spécialiste de la pédagogie en mathématiques (voir chaîne Youtube « Optimal Sup Spé ») et co-auteur de nombreux manuels de préparation : « Objectif 600 au TAGE MAGE », « TAGE MAGE Express », « Réussir les tests mathématique et de calcul », « Passerelle 2, Tremplin 2, EM Lyon : réussir les tests », « Objectif 210 au TAGE 2″, « TAGE 2 Express » etc. Avec le concours pour les Bac +2 de François PANNETIER, co-auteur de l’ouvrage « L’Officiel du TAGE 2®« .
    Détail de la formation : polycopiés complets + intranet IPESUP TAGE MAGE + site pédagogique d’entraînement TageMaster™ développé par les équipes de l’Ipesup + 24 à 72h de cours répartis en 3 Phases de septembre à février. Chaque Phase peut être suivie au choix sous forme d’un stage intensif de vacances, ou sous forme d’une série de cours hebdomadaires le dimanche après-midi. Les cours se déroulent en présentiel à Paris 6ème ou à distance « live » au choix ; tous les replays des cours sont disponibles toute l’année.
  • Préparation des Oraux d’admission avec Garance FRAISSE (diplômée d’HEC, enseignante en anglais), Robin CAUDWELL (diplômé de l’ESCP, conseil au COMEX de LVMH en matière d’innovation) etAnne-Lise RAMOND (diplômée de l’ESSEC, groupes Amundi et BNP Paribas), membres ou anciens membres du jury aux « Parisiennes » en AST – avec le concours de Guillaume LONGEON (diplômé de l’ESSEC, ancien membre du jury, manager senior chez KPMG après une longue carrière chez Deloitte.)
    Détail de la formation : nombreux polycopiés (dossier de presse, questions classiques d’entretien, fiches écoles, fiches métiers etc) + intranet dédié + stage intensif complet de 4 jours comportant des cours de méthode sur les entretiens, des cours d’anglais (et de LV2 pour les étudiants concernés), des sessions individuelles de coaching, et de nombreuses simulations d’entretien et d’oraux de langue + la possibilité d’assister tout au long du stage aux oraux de vos camarades. Chaque oral blanc s’effectue en face de 2 membres de jury de très haut niveau. Les oraux d’anglais sont assurés par les professeurs d’anglais de nos classes préparatoires « HEC ».
  • Préparation du TOEIC® en option avec Jamal AIT MOUHOUCHT, Directeur des Etudes d’UPMC Sorbonne Paris 6, pédagogue exceptionnel ayant préparé des milliers d’élèves à réussir ce test.
    Détail de la formation : cours hebdomadaires réguliers ou stages intensifs de vacances. Les stagiaires ont également accès à la plateforme pédagogique IPESUP Nathan TOEIC® comportant plus de 2400 questions, une centaine de fiches et une douzaine de tests TOEIC® Blancs.

En bonus : accès offert à des conférences d’actualité / de culture générale sur les Grands Enjeux du monde contemporain : « La crise de la démocratie », « Les institutions françaises », « Géopolitique du Proche-Orient », « A quoi sert l’UE ? », « Quelle politique économique en situation de stagflation ? », « Médias et pouvoirs en France ». Conférences animées notamment par Samir HAMMAL (administrateur au Sénat, ancien directeur de Master à Sciences Po) et Eric DUQUESNOY (normalien Ulm, agrégé d’histoire, ancien directeur de Prépasup).

Deux préparations sont proposées :

  • Préparation complète aux Concours d’Admissions sur titres (AST 2) : concours HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, EDHEC, SKEMA, AUDENCIA, NEOMA… cette préparation se déroule l’année du concours. Objectif : intégrer le cycle Master des Programmes Grande Ecole de ces Business Schools. On peut aussi présenter des Masters of Science.
  • Préparation AST 2 anticipée pour ceux qui souhaitent « prendre de l’avance » sur leur préparation, l’année précédant leur concours.

Préparation AST 2 >

Préparation AST 2 anticipée >

S’informer sur les Admissions sur Titres

Informez-vous sur les admissions sur titres en suivant l’une de nos réunions d’informations consacrées aux admissions parallèles, ou en nous contactant directement. M. Lamy vous répondra rapidement et, au besoin, vous proposera un RDV individuel par téléphone ou sur place pour examiner votre situation individuelle.



Tous nos stages d’Été 2024

Ipesup vous propose des stages d’été conçus spécifiquement pour vous permettre de consolider et de revisiter les thématiques abordées au cours de l’année écoulée, tout en assurant une transition fluide vers la prochaine année scolaire. Nos stages de révision estivale offrent une préparation complète, vous permettant de renforcer vos acquis et de vous préparer efficacement aux nouveaux défis académiques à venir.

Rejoignez-nous cet été pour bénéficier d’une expérience de révision estivale de qualité, parfaitement adaptée à vos besoins et objectifs académiques.

Liens directs :

 

Stages Lycée (Seconde – Première – Terminale)

Stage Tremplin Bac de français de la Seconde vers la Première

Le stage de printemps a pour vocation de permettre aux élèves de clôturer en beauté leur année de Seconde et de commencer à se préparer à l’année de Première, devenue déterminante dans le contexte de la réforme.

  • Dates : du lundi 24 au vendredi 28 juin 2024
  • Programmes :
    • Révisions du programme de Seconde
    • Consolidation des acquis en Histoire littéraire (mouvements littéraires, grands classiques de la littérature) et en Linguistique (grammaire, orthographe, lexique)
    • Initiation à la méthodologie du commentaire/dissertation
    • Initiation au programme de Première

Découvrir le stage en détail >

 

Stage de spécialité Mathématiques Première

Ce stage, organisé au mois de juillet ou au moins d’août, permet aux élèves de Première de revoir l’intégralité du programme de l’année en 16 ou 20 jours. Il est également ouvert aux bons élèves de Seconde, motivés et sérieux, qui souhaitent anticiper et prendre de l’avance sur le programme de Première.

Deux sessions sont proposées :

Soit pendant le mois de juillet (choix entre présentiel et distanciel) : du lundi 1er juillet au vendredi 26 juillet 2024 : Le stage est organisé sur une période de 20 jours en été, en semaine, du lundi au vendredi, le matin, de 9h30 à 12h30. 4 épreuves de 4h sont programmées, composées au choix en présentiel ou à distance les samedis matin (sous forme de DST/Bac blanc ou de DM)

Soit pendant le mois d’août (uniquement en distanciel): du lundi 29 juillet au samedi 17 août 2024 :  Le stage est organisé sur une période de 16 jours en été, en semaine, du lundi au vendredi, le matin, de 9h30 à 12h30. 3 épreuves de 4h sont programmées, composées les samedis matin (sous forme de DST/Bac blanc ou de DM).

  • Dates (au choix) :
    • du lundi 1er au vendredi 26 juillet 2024
    • du lundi 29 juillet au samedi 17 août 2024 (uniquement en distanciel)
  • Programmes (au choix) : Le stage de français est compatible avec le stage de préparation aux spécialités
    • Session de juillet – 20 jours de cours: 60h de cours + 16h de devoirs (DST + 4h de DM) soit 76h
    • Session d’Août – 15 jours de cours : 45h de cours + 12h de devoirs (DST) soit 57 heures

Découvrir le stage en détail >

 

 

Stage Médecine

Stage tremplin Terminale vers PASS / LAS

Ipesup propose un stage tremplin pour faire la jonction, après les épreuves finales de philosophie et le grand oral du Baccalauréat, entre la fin de l’année de Terminale et l’entrée en première année d’études de santé (PASS ou L.AS). Ce stage de 33h permet réviser avec un rythme soutenu l’ensemble des notions vues dans les stages annuels et d’aborder la biochimie, matière clé des études de santé.

  • Dates : du lundi 1er au vendredi 5 juillet 2024
  • Programme :
    • 28h de cours
      • Biostatistiques (4h)
      • Biophysique (4h)
      • Biologie cellulaire (4h)
      • Anatomie (4h)
      • Biochimie (8h)
    • 5h de Concours blancs

              Découvrir le stage en détail >

               

              Stage Intelligence Artificielle

              Stage pratique

              Ce stage intensif sur l’intelligence artificielle offre une plongée fascinante dans ce domaine en plein essor. Des bases de l’IA à ses applications concrètes, en passant par l’apprentissage automatique et la manipulation des données, chaque session de 4 heures vous permettra de maîtriser les concepts essentiels. Vous serez amené à coder des algorithmes d’IA, à discuter des enjeux éthiques et à explorer les métiers émergents dans ce domaine. En prime, vous aurez l’opportunité de décrocher le badge IBM, ajoutant une reconnaissance supplémentaire à votre parcours.

              • Dates : du lundi 19 au samedi 24 août 2024
              • Programme :
                • Session 1 (4h) : “Une introduction à l’IA”
                • Session 2 (4h) : “Apprendre aux machines à apprendre”
                • Session 3 (4h) : “Manipuler des données”
                • Session 4 (4h) : “Prise en main”
                • Session 5 (4h) : “Enjeux éthiques et défis”
                • Session 6 (4h) : “Les métiers de l’IA”

              Inclus : passage du badge IBM

              Découvrir le stage en détail >

               

              Stages School of English

              Summer Session Lycée

              La Summer Session est un tremplin idéal pour renforcer les compétences qui sont souvent les facteurs d’échecs dans les certifications : « Use of English » c’est à dire grammaire et vocabulaire, expression orale et bien sûr expression écrite. Pour réussir des examens difficiles tels que Cambridge, IELTS, TOEFL, TOEIC…la Summer Session Lycée vous apportera toutes les clefs.

              Ce stage est ouvert au élèves de Seconde, Première et Terminale.

              • Dates : du jeudi 4 au samedi 13 juillet 2024 inclus (sauf dimanche 7)
              • Programme : 50h de cours + 3h de test de positionnement avant le stage

              Découvrir le stage en détail >

               

              Summer Session Concours 

              Fort de ses taux de succès aux grands concours de l’enseignement supérieur Français, Ipesup propose un stage d’été dédié à la préparation des épreuves d’anglais des concours des Grandes Écoles de gestion (Prépa HEC), d’ingénieurs (Prépa Scientifique) et des Instituts d’Études Politiques (IEP).

              Ce stage est ouvert au élèves de Terminale, BAC +1 et BAC +2.

              • Dates : du mercredi 3 au vendredi 12 juillet 2024 (sauf dimanche 7)
              • Programme : 45h (2h30 de test initial et 39 heures de cours, un concours blanc (4h) et un oral individuel)

              Découvrir le stage en détail >

                 

                Stage d’été TOEFL® 

                Cette formule propose à l’étudiant.e de s’entraîner de manière ramassée, sur cinq jours intensifs, au test TOEFL®. Nos professeurs proposent une alternance entre cours et tests blancs corrigés, qui permettent une progression optimale. Le stagiaire peut aussi s’appuyer sur les supports exclusifs fournis en cours, parmi lesquels l’IPESUP English Workpack, mis au point par nos professeurs. Deux TOEFL® blancs assurent une mise en situation dans les conditions de l’examen.

                • Dates : du lundi 1er au samedi 6 juillet 2024
                • Programme : 24h de cours et examens, dont deux TOEFL® blancs + accès pendant un an à la plateforme IPESUP Global Exam (1300 questions, 45h d’entraînement, 4 tests blancs)

                Découvrir le stage en détail >

                 

                Stage intensif TOEIC® 

                Cette formule propose à l’étudiant de s’entraîner sur 6 jours intensifs, au test TOEIC®. Nos professeurs proposent une alternance entre cours et tests blancs corrigés, qui permettent une progression optimale. Le stagiaire peut aussi s’appuyer sur les supports exclusifs fournis en cours, parmi lesquels l’IPESUP English Workpack, mis au point par nos professeurs. Deux TOEIC® blancs assurent une mise en situation dans les conditions de l’examen. La plateforme IPESUP Nathan TOEIC® permet à l’étudiant de parfaire sa préparation, en amont ou en aval du stage.

                • Dates : du lundi 1er au samedi 6 juillet 2024
                • Programme : 24h de cours et examens, dont deux TOEIC® blancs + IPESUP English Workpack + accès 1 an à la plateforme numérique IPESUP / Nathan TOEIC® (2400 questions, 12 tests TOEIC® blancs)

                Découvrir le stage en détail >

                 

                Stage Expertise Comptable

                Stage préparation intensive d’été

                La préparation intensive d’été est ouverte à tous mais est particulièrement adaptée aux candidats récemment diplômés, qui cherchent à conclure leur cursus par un succès au DSCG dès le mois d’octobre suivant.

                • Dates, au choix : 
                  • UE1 : du lundi 8 au vendredi 19 juillet 2024
                  • UE4 : du lundi 15 au vendredi 26 juillet 2024
                • Programmes :
                  • UE1 Gestion juridique, fiscale et sociale (48h de cours en présentiel + 4h d’examen à distance)
                  • UE4 Comptabilité et audit (40h de cours en présentiel + 4h d’examen à distance)

                Découvrir le stage en détail >

                 



                Concours écoles d’ingénieurs 2024 : Sujets et corrigés

                Les concours pour intégrer les Grandes Écoles d’Ingénieurs se déroulent en ce moment. L’épreuve de Mathématiques est une épreuve majeure pour les étudiants en Classes Préparatoires Scientifiques. Cette épreuve évalue les compétences mathématiques des candidats sur un large spectre de concepts, ouvrant ainsi les portes des meilleures écoles d’ingénieurs en France.

                Découvrez dès maintenant les sujets et corrigés rédigés par les équipes pédagogiques de Classes Préparatoires Scientifiques d’Ipesup !

                 


                CentraleSupélec – Mathématiques 1 – Filière MP

                Le sujet

                Télécharger >

                Le corrigé

                Télécharger >

                 

                CCINP – Mathématiques 1 – Filière MP

                Le sujet

                Télécharger >

                Le corrigé

                Télécharger >

                 


                Découvrez les Classes Préparatoires Scientifiques d’Ipesup ainsi que les filières proposées pour la prochaines rentrée scolaire.

                Découvrez >


                 



                Théophile, promo 2023 Ipesup intègre CentraleSupélec après une Prépa Scientifique

                Depuis 2021, nous proposons aux élèves sérieux et motivés d’intégrer nos Classes Préparatoires Scientifiques (MPSI-MP2I-PCSI, MP*-MPI*-PC*). Lors des concours des écoles d’ingénieurs 2023, notre première promotion d’élèves de Maths Spé a reçu des résultats très prometteurs, avec de nombreux admis à Polytechnique, l’ENS Ulm, Centrale ou encore aux Ponts

                Théophile, Alumni de notre Prépa Scientifique revient sur son expérience en Prépa Scientifique à Ipesup : découvrez son parcours, son retour d’expérience des concours et ses conseils.

                Cet étudiant brillant et rayonnant de talent, a démontré une réelle persévérance et une curiosité intellectuelle remarquable. Son travail acharné a porté ses fruits !

                « La prépa m’a apporté une expérience incroyable (…) c’est deux ans qui sont vraiment très formateurs, on en ressort avec une énorme expérience. »

                Merci à Théophile et encore toutes nos félicitations ! 


                Découvrez les Classes Préparatoires Scientifiques d’Ipesup ainsi que les filières proposées pour la prochaines rentrée scolaire.

                Découvrez >




                Baccalauréat de français : L’importance de la lecture dans la préparation au Bac de français

                Dans le parcours scolaire des lycéens, l’approche du Baccalauréat est une période intense marquée par l’appréhension et l’angoisse, principalement en raison de l’épreuve redoutée de Français. Cette matière exige une compréhension profonde de la langue, de la littérature et des compétences de rédaction. Cependant, au-delà des manuels et des cours, une pratique souvent sous-estimée mais fondamentale émerge : la lecture.

                 

                blank

                 

                La lecture est bien plus qu’une simple activité de loisir ; elle constitue la pierre angulaire de la préparation au Bac de français. En s’immergeant régulièrement dans la diversité des textes littéraires, les lycéens enrichissent leur bagage culturel, développent leur pensée critique et perfectionnent leur maîtrise de la langue française.

                Explorer différents genres, périodes et styles d’écriture élargit leur horizon littéraire et les prépare à affronter avec assurance les textes imposés lors de l’examen. De plus, la lecture nourrit leur capacité à analyser, interpréter et contextualiser les œuvres au programme du Bac de français, renforçant ainsi leur compréhension des thèmes abordés.

                Mais la lecture va au-delà de la simple compréhension ; elle est également un outil précieux pour construire une argumentation solide. À travers les œuvres littéraires, les lycéens explorent diverses perspectives, apprennent à formuler des arguments cohérents et à défendre leurs idées avec conviction. Cette compétence est cruciale pour les épreuves de dissertation et de commentaire composé, où la capacité à développer un point de vue argumenté est mise à l’épreuve.

                 


                Préparez-vous au Baccalauréat de français avec Libris Solo, la plateforme pour préparer méthodiquement et de manière approfondie les épreuves de la dissertation, du commentaire et de l’oral.

                DÉCOUVRIR >


                 

                Exploration des perspectives

                L’un des principaux bienfaits de la lecture réside dans sa capacité à exposer les jeunes à une diversité de perspectives. À travers les pages des romans, des pièces de théâtre et des poèmes, les lycéens voyagent à travers le temps, l’espace et les cultures, rencontrant une multitude de voix et d’opinions. Cette exposition leur permet d’élargir leur horizon intellectuel et d’appréhender le monde sous des angles différents. Par conséquent, ils développent une pensée critique plus nuancée, essentielle pour la construction d’une argumentation solide.

                 

                Formulation d’arguments cohérents

                La lecture des œuvres littéraires n’est pas seulement passive ; elle demande une réflexion active et critique. En analysant les motivations des personnages, les conflits narratifs et les thèmes explorés, les lycéens sont amenés à formuler des arguments cohérents et bien étayés. À travers cette pratique, ils apprennent à structurer leur pensée de manière logique, à identifier des preuves pertinentes dans le texte et à les utiliser pour soutenir leurs points de vue. Ainsi, la lecture devient un terrain fertile pour l’apprentissage de l’art de persuader à travers des arguments solides.

                 

                Défense des idées avec conviction

                La salle de classe devient souvent le théâtre où les compétences argumentatives des élèves sont mises à l’épreuve. En discutant des œuvres littéraires avec leurs pairs, en participant à des débats animés et en rédigeant des essais persuasifs, les lycéens apprennent à défendre leurs idées avec conviction. Cette pratique les confronte à des défis intellectuels stimulants, les encourageant à affiner leurs arguments, à anticiper les contre-arguments et à renforcer leur capacité à persuader efficacement.

                Enfin, la lecture contribue à l’amélioration de la maîtrise de la langue française. En lisant une variété de textes, les lycéens enrichissent leur vocabulaire, affinent leur syntaxe et développent leur sensibilité linguistique. Cette compétence est essentielle pour réussir les épreuves de rédaction, où la qualité de l’expression écrite est évaluée.

                 


                Préparez-vous au Baccalauréat de français avec Libris Solo, la plateforme pour préparer méthodiquement et de manière approfondie les épreuves de la dissertation, du commentaire et de l’oral.

                DÉCOUVRIR >


                 

                En conclusion, la lecture occupe une place prépondérante dans la préparation au Bac de français. Au-delà de ses bienfaits académiques, elle offre aux lycéens une ouverture sur le monde, les enrichit intellectuellement et les prépare à réussir leur examen.

                Encourager les étudiants à lire régulièrement et diversifié, c’est leur fournir les outils nécessaires non seulement pour réussir le Bac de français, mais aussi pour s’épanouir personnellement et culturellement. Chaque page tournée les rapproche un peu plus de la réussite académique et de leur développement personnel.



                Conseils pour réussir ses oraux d’écoles de commerce post-bac

                Maintenant que les épreuves écrites des concours ACCÈS et SESAME sont terminées, vous vous apprêtez à passer des épreuves orales dans les écoles où vous êtes admissible. Vous vous dîtes peut-être que le plus dur est derrière vous, mais sachez que les oraux représentent une partie importante du classement final.

                Il y a généralement 2 types d’épreuves orales : l’entretien de motivation et l’oral d’anglais. Dans certaines écoles, comme l’IÉSEG vous aurez un entretien spécifique sur un commentaire d’image. Concernant l’ESSCA, vous devrez également passer un entretien collaboratif. Ce type d’exercice nécessite donc une réflexion et une préparation spécifiques en amont.

                Ipesup vous explique comment réussir vos oraux pour intégrer l’école de commerce post-bac que vous visez : IÉSEG, ESSEC, ESSCA, EM Normandie, EMLV, PSB, …

                 

                Comment se préparer aux oraux ?

                Réussir ses oraux d’écoles de commerce post-bac demande une réelle préparation qui n’est pas négligeable. Il faudra réfléchir à votre personnalité, vos expériences, vos ambitions et savoir les présenter, autant en français pour l’entretien de motivation, qu’en anglais pour l’oral, selon le format de l’épreuve choisi par l’école en question.

                 

                1/ Préparer une présentation complète

                La présentation est décisive car c’est la toute première idée que les jurys se feront de vous. Elle doit donc être minutieusement préparée et doit pouvoir marquer d’emblée les esprits.

                Tout d’abord, il faut penser à saluer chaleureusement les jurys et les remercier du temps qu’ils vous accordent. L’entretien débutera très probablement par la question : « Présentez-vous ». C’est alors à vous de jouer !

                Une bonne présentation doit durer entre 2 et 3 minutes, et doit permettre aux jurys de comprendre qui vous êtes et pourquoi vous vous trouvez face à eux. Il s’agit donc d’évoquer plusieurs sujets qui vous correspondent, et susciter l’intérêt et la curiosité des jurys pour la suite de l’entretien. L’introduction doit présenter vos expériences, vos motivations, et vos ambitions, sans toutefois donner trop de détails. Il vaut mieux parler de sujets qui vous démarqueront des autres candidats et ordonner vos différentes idées en fonction de leur importance.

                Même si l’introduction doit absolument être préparée en amont, il ne s’agit pas de réciter un texte et de monopoliser la conversation. Les jurys reviendront sur les sujets qu’ils trouvent pertinents pour obtenir plus d’informations.

                 

                Conseil : S’entraîner à se présenter devant des membres de votre entourage peut être un excellent exercice. Cela vous permettra d’être plus à l’aise et de récolter de précieux conseils pour adapter votre discours, en français comme en anglais.

                 

                2/ S’informer sur l’école

                Il faudra réussir à convaincre les jurys que leur école vous correspond parfaitement, ce qui sera impossible sans une bonne connaissance de ses particularités. Grâce à une connaissance approfondie de l’école, de ses valeurs et de ses programmes, les membres du jury constateront votre motivation pour rejoindre l’école en question.

                Dans la mesure du possible, il faut essayer de lier vos passions à l’école. Si vous aimez voyager, pourquoi ne pas vous renseigner sur les opportunités que l’école offre à l’étranger ?

                Plus que des étudiants motivés, les jurys sont à la recherche de futurs ambassadeurs de l’école qui porteront leurs valeurs et participeront à son épanouissement. Si vous avez eu l’occasion de vous rendre aux portes ouvertes, c’est le moment idéal pour en parler. Cela montrera une réelle motivation à intégrer l’école en question.

                 

                Conseil : Pour obtenir des informations sur l’école, vous pouvez vous rendre sur leur site Internet, télécharger les brochures et vous rendre sur leurs différents réseaux sociaux. Les écoles de commerce offrent également de nombreuses opportunités associatives, il pourrait être intéressant d’avoir fait des recherches en amont sur quelques-unes d’entre-elles que vous aimeriez rejoindre une fois admis.

                 

                3/ Réfléchir à son projet

                Un oral pour intégrer une école de commerce post-bac nécessite une réflexion sur soi et sur ses ambitions. Les jurys attendent de vous que vous leur expliquiez qu’intégrer leur école de commerce vous permettra d’atteindre vos objectifs professionnels.

                Ils ne s’attendront pas à ce que vous ayez nécessairement un projet professionnel très précis en tête. Néanmoins, avoir une idée de la voie vers laquelle vous souhaitez vous orienter sera un moyen de les aider à comprendre dans quel but vous souhaitez rejoindre leur école.

                Il faut donc réussir à se projeter dans le temps, et s’imaginer à la sortie de l’école. Quel type de diplôme avez-vous et que comptez-vous en faire ?

                 

                Conseil : Vous pouvez vous renseigner sur l’intitulé des Masters proposés par l’école et approfondir vos recherches sur un secteur en particulier. Vous pouvez également regarder si l’école offre des opportunités de doubles diplômes.

                 

                L’entretien de motivation

                L’entretien de motivation dure entre 30 et 45 minutes. Il permet de montrer votre personnalité et votre motivation, face à un jury généralement composé de 2 personnes : un membre du corps enseignant et un professionnel.

                 

                1/ Proposer des réponses construites

                Il est tout à fait normal de prendre un peu de temps avant de répondre aux questions.

                Votre jury ne s’attend pas à ce que vous connaissiez vos réponses instantanément. Vous pouvez tout à fait prendre quelques secondes pour réfléchir à la construction de votre réponse.

                Il faut ensuite veiller à proposer des réponses complètes, et construites.

                 

                Conseil : Pour cela, vous devez penser à donner le contexte global, puis expliquer quels étaient vos missions, vos objectifs et les actions mises en place pour les atteindre. N’oubliez pas de parler du résultat global obtenu. En suivant cette méthode, vous vous assurerez que toutes vos réponses sont structurées et présentent des réalisations concrètes aux jurys. 

                 

                2/ Se tenir au courant de l’actualité

                Il est fréquent que, durant l’entretien, les membres du jury s’intéressent au regard que vous portez sur le monde extérieur. Ils peuvent donc tout à fait vous demander d’évoquer un sujet d’actualité qui a attiré votre attention récemment, ou vous demander votre avis sur un sujet de leur choix.

                Plus qu’une connaissance parfaite des évènements, ils souhaitent connaître votre intérêt sur le monde, les moyens que vous utilisez pour vous informer et votre capacité à vous forger votre propre opinion. Il se peut que vous ne connaissiez pas la réponse, il s’agit alors de ne pas paniquer et d’orienter sa réponse vers un sujet sur lequel vous êtes plus à l’aise.

                 

                Conseil : Il est nécessaire de porter une attention particulière aux faits d’actualité importants quelques jours avant votre oral. Il faut également approfondir ses connaissances dans un sujet d’actualité en particulier et se tenir prêt à en parler aux jurys.

                3/ Travailler la conclusion de l’entretien

                La conclusion de l’entretien est elle aussi très importante pour intégrer une école de commerce par le biais des concours ACCÈS ou SESAME. Elle peut différer selon les jurys, mais il se peut qu’ils vous demandent simplement si vous souhaitez ajouter quelque chose. Dans ce cas, il serait donc intéressant pour vous d’ajouter un élément dont vous n’auriez pas eu l’occasion de parler durant l’entretien et qui permettrait de vous démarquer des autres candidats.

                Il se peut également qu’ils vous demandent si vous avez des questions à leur poser. Il est fondamental d’en avoir préparé quelques-unes. Elles peuvent être diverses, porter sur un programme spécifique, sur une particularité de l’école, sur le parcours professionnel des membres du jury, etc. Libre à vous de poser une question originale et pertinente. Dans la mesure du possible, l’information ne doit pas être facilement trouvable sur le site Internet de l’école et ne doit pas avoir été évoquée au cours de l’entretien.

                 

                Conseil : Vous pouvez analyser les dernières actualités concernant l’école, en repérer une qui attire votre attention et demander aux membres du jury de vous donner davantage d’informations.

                 

                L’oral d’anglais

                Le format de l’oral d’anglais varie beaucoup selon les écoles, que ce soit pour le concours ACCÈS ou pour le concours SESAME. Il peut s’agir d’une simple conversation sur vos projets et ambitions, d’une présentation d’un thème préparé en amont, ou d’une description d’un document comme un texte ou une image avec un temps de préparation. L’essentiel est de bien connaître les modalités de l’oral que vous vous apprêtez à passer, et comprendre ce qui est attendu de vous.

                 

                1/ Maximiser sa préparation

                L’oral d’anglais vous demandera une préparation particulière. Tout d’abord, il faudra vous renseigner auprès de l’école sur le format de l’oral d’anglais. Votre préparation devra s’adapter au type d’oral choisi par l’école.

                Il faudra ensuite revoir les règles de grammaire, la conjugaison, et le vocabulaire utiles en entretien. Vous devrez également vous préparer à parler de vous et de vos centres d’intérêt en anglais.

                Il n’y a pas de secret, c’est en pratiquant que l’on devient plus à l’aise et que l’on s’améliore. Avec un bon entraînement, l’exercice vous paraîtra plus simple le jour-même, et vous gagnerez du temps de réflexion.

                 

                Conseil : Entraînez-vous à vous exprimer en anglais, en commentant des textes et des images. Par exemple dans le métro, vous pouvez vous mettre en situation de préparation et voir ce que vous auriez dit pour décrire l’affiche qui se trouve devant vous en anglais.

                 

                2/ Construire et organiser ses idées

                Si le format de votre oral vous demande de présenter une thématique imposée, la préparation devra avoir été faite en amont, et vous devrez simplement exposer votre réflexion à votre interlocuteur. Si votre oral d’anglais consiste en une description de document, que ce soit un texte, une image ou un fichier audio, le temps de préparation que vous aurez sera probablement court. Il est important de veiller à rester concentré durant toute la durée de l’exercice.

                L’oral d’anglais impose d’aller plus loin que de la simple description, en y ajoutant des associations d’idées et des références. Le professeur doit évaluer vos capacités de compréhension mais également d’expression en anglais. Plus votre argumentaire est approfondi, plus votre épreuve sera réussie.

                Il se peut que vous ne vous souveniez plus d’un mot en particulier. Il ne faut surtout pas paniquer. Vous pourrez décrire l’élément d’une autre manière, ou simplement demander à votre juré si le mot est central dans votre argumentaire.

                 

                Conseil : Vous pouvez commencer la préparation en notant toutes vos idées sur votre feuille de brouillon. Dans un second temps, vous devrez les organiser afin de construire un plan argumentaire suivant une logique plus précise.

                 

                En conclusion

                Avec une bonne préparation, les épreuves orales se dérouleront plus facilement que vous l’imaginez. L’important est de bien respirer et de gérer au mieux son stress. Vous aurez l’occasion de présenter vos expériences, vos passions, vos réussites, vos échecs, sujets que vous devriez maîtriser facilement.

                Les jurys sont avant tout là pour apprendre à vous connaître et s’intéresser à votre projet. Ne perdez pas vos moyens si vous ne connaissez pas la réponse, et n’oubliez pas : vous pourrez toujours réorienter la conversation sur un sujet que vous maîtrisez davantage.


                L’équipe d’Ipesup vous souhaite bon courage pour vos oraux !



                Les meilleures copies d’Économie, Sociologie et Histoire du monde contemporain du concours des Grandes Écoles de Commerce 2023

                Pour leur cinquantième année d’existence, les Classes Préparatoires ECG d’Ipesup vous proposent de découvrir les meilleures copies de concours qui ont ouvert aux élèves les portes des écoles du Top 3 (HEC, ESSEC, ESCP).

                 

                Cette semaine, retrouvez notre article sur les meilleures copies d’Économie, Sociologie et Histoire du monde contemporain du concours des Grandes Écoles de Commerce 2023. Ces deux copies d’Économie, Sociologie et Histoire du monde contemporain d’exception montrent que nos élèves ont su relever le défi de l’intelligence, de la créativité et de la persévérance. Elles reflètent l’engagement sans faille de nos professeurs envers nos étudiants.

                 

                Retrouvez l’intégralité des copies sur la page dédiée.

                Bravo à nos élèves et bonne lecture !

                Télécharger >


                Sommaire

                • Sujet 1 : Économie, Sociologie et Histoire du Monde Contemporain (ESSEC – HEC Paris) / Copie de Alice I. notée 17/20
                • Sujet 2 Économie, Sociologie et Histoire du Monde Contemporain (ESCP BS – SKEMA BS) / Copie de Elsa A. notée 18/20

                Télécharger >